Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

Alors que Facebook a dĂ©cidĂ© il y a peu de supprimer l’outil “Questions” pour les profils personnels (qui au passage avait Ă©tĂ© lancĂ© en 2010 pour concurrencer Quora), l’outil est toujours disponible pour les pages fans ainsi que pour les groupes. Mode d’emploi.

Article rĂ©digĂ© par Sylvain Lembert. Consultant webmarketing, Sylvain a participĂ© aux rĂ©fĂ©rencements de marques reconnues et mis en place la stratĂ©gie de communication on-line d’un assureur. Il a Ă©galement Ă©laborĂ© une stratĂ©gie de search marketing au niveau europĂ©en et Ă©tĂ© responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de mĂ©dia social.

Alors que Facebook a dĂ©cidĂ© il y a peu de supprimer l’outil “Questions” pour les profils personnels (qui au passage avait Ă©tĂ© lancĂ© en 2010 pour concurrencer Quora), l’outil est toujours disponible pour les pages fans ainsi que pour les groupes. Le rĂ©seau social ne semble pas vouloir l’abandonner puisqu’en aoĂ»t dernier des tests de dĂ©veloppement Ă©taient rĂ©alisĂ©s pour permettre aux administrateurs d’associer une image Ă  chaque rĂ©ponse. Avec ces images, l’application questions deviendrait beaucoup plus visuelle et ludique…

En effet, pour le moment on doit se contenter de simple texte ou de mentions Ă  une page comme ceci :

facebook questions 01

Poser des questions Ă  l’avantage d’apporter de l’interactivitĂ© Ă  la page, d’ĂȘtre Ă  l’écoute de ses fans et d’augmenter l’engagement. A chaque fois qu’une personne rĂ©pondra Ă  la question, sa rĂ©ponse s’affichera Ă©galement sur son mur donnant une visibilitĂ© supplĂ©mentaire Ă  votre publication.

Si les tests d’intĂ©gration d’images sont concluants et que Facebook dĂ©cide d’intĂ©grer cette option, voici Ă  quoi l’application “Questions” pourrait ressembler :

facebook questions 02

Si vous souhaitez voir ce que cela donne en live, vous pouvez cliquer ici.

Beaucoup plus agrĂ©able visuellement n’est ce pas ? Cela deviendrait un vĂ©ritable outil de marketing Facebook.

En attendant que cette nouvelle version des “Questions” voit le jour, voici 5 conseils pour tirer parti de cet outil.

1. Pas plus de 3 réponses

Lorsque vous crĂ©ez votre question, n’ajoutez pas plus de 3 rĂ©ponses. Comme vous pouvez le voir dans la copie d’écran en haut de cet article, seules les 3 premiĂšres rĂ©ponses seront visibles. La simplicitĂ© Ă©tant souvent la plus efficace sur Facebook, publier des questions simples avec uniquement deux choix de rĂ©ponses vous donnera un maximum de chance de voir remonter votre question dans les flux de vos fans et de leurs amis.

3. Une question courte : pas plus de 100 caractĂšres

Le post “Question” ne doit pas faire plus de 100 caractĂšres, au delĂ  le message sera coupĂ© dans le flux Facebook. La limite est plus restreinte que pour un post classique.

L’exemple ci-dessus comportait plus de 100 caractĂšres et a donc Ă©tĂ© coupĂ© :

3. Taguer des intĂ©rĂȘts et d’autres pages Facebook

Dans les rĂ©ponses, vous pouvez indiquer des pages Facebook ou des intĂ©rĂȘts, n’hĂ©sitez pas Ă  y avoir recours. Taguer des marques reconnues ou des intĂ©rĂȘts apprĂ©ciĂ©s du plus grand nombre incitera vos fans Ă  participer au sondage.

4. Promouvoir sa question

Vous avez Ă©galement la possibilitĂ© de promouvoir votre question. Si vous souhaitez faire cela, vĂ©rifiez que votre question est parfaitement rĂ©digĂ©e et que cette derniĂšre a des chances de susciter l’engagement auprĂšs de vos fans et de leurs amis. Avant d’avoir recours Ă  ce type de promotion, je vous conseille de vous entrainer Ă  publier rĂ©guliĂšrement des questions afin d’analyser les statistiques Facebook pour voir le type de post ayant le plus de chances de fonctionner auprĂšs de votre communautĂ©.

Selon le nombre de fans qu’a votre page, le montant variera. Des exemples dans cette copie d’écran :

5. Des questions pour améliorer ses produits et services

Au delĂ  de l’animation de la page, les “Questions” peuvent ĂȘtre un excellent moyen de mieux connaitre vos fans / clients et de faire des sondages sur ce que ces derniers souhaitent afin d’amĂ©liorer vos services. Vous pouvez, par exemple, instaurer un rendez-vous chaque semaine en posant une question concernant l’amĂ©lioration de vos services, vos fans apprĂ©cieront surement que vous preniez en compte leur avis dans votre stratĂ©gie de produit.

Et vous, utilisez vous les questions pour animer votre page ? Si oui quels sont vos retours et bonnes pratiques ? N’hĂ©sitez pas Ă  Ă©changer via les commentaires.

 

Sylvain Lembert consultant pour l’agence digitale Agence & co’m.


8 commentaires

  1. Alors la je tombe des nues ! Je n’avais pas du tout idĂ©e du caractĂšre payant des polls de questions sur facebook. Je les voyais passer de temps Ă  autre en me disant qu’ils Ă©taient amusants, mais de la Ă  payer pour les mettre en avant, dur ! On peut se demander si l’avenir du marketing d’enquete passera sur facebook un jour ou l’autre !

  2. luckygulli

    Je me demandais aussi, si les heures, auxquelles le partage sur notre propre mur Ă©tait fait, n’influençaient pas Ă©normĂ©ment sur le taux de rĂ©ponse pour les pages ayant peu de fans ? Avez-vous alors des horaires optimum ?

  3. Oui l’horaire va jouer Ă©normĂ©ment comme pour toute publication Facebook. AprĂšs les bons et mauvais horaires vont varier d’une communautĂ© Ă  l’autre… Il faut tester 😉

  4. L’article est particuliĂšrement intĂ©ressant et instructif. Cependant je continue Ă  ne pas croire Ă  l’efficience de fb par rapport Ă  google.

    Sur google ils cherchent un truc bien prĂ©cis et ont, a priori, une intention d’achat. Pour moi le client fb est un curieux qui va nous faire dĂ©penser de l’argent pour satisfaire sa curiositĂ©, il n’a pas d’intention d’achat. On constate dĂ©jĂ  trus largement ce phĂ©nomĂšne pour adword/rĂ©fĂ©rencement naturel

  5. luckygulli

    L’avantage de Facebook sur Google, c’est qu’il est plus viral !
    J’ai tendance Ă  me disperser sur facebook, ce que je ne fais pas sur Google… Je dĂ©couvre ainsi de nouveaux sites !

  6. luckygulli

    Non, mais j’ai jamais achetĂ© sur Google non plus…

    La seule diffĂ©rence, c’est que j’ai entendu parlĂ© de pages jusqu’Ă  prĂ©sent inconnues (pour moi) et peut-ĂȘtre qu’ayant cliquĂ© sur des publicitĂ©s, ou en ayant parlĂ© autour de moi, ils ont fini par gagner de l’argent. Mais la plupart des sites visitĂ©s n’avaient pas pour but premier de vendre des articles.
    AprĂšs, la question de la rentabilitĂ© se pose, mais quel pourcentage de visiteurs achĂšte un produit lors de sa visite ? Les français sont trĂšs proches de facebook, surtout les jeunes, et Ă  force de voir tous les jours le mĂȘme lien, partagĂ© par un certain nombre de personne, sa curiositĂ© l’emportera, visitera votre site, et si vous arrivez Ă  lui dire de revenir, il y a des chances qu’il le fasse.

    AprĂšs, si votre domaine est la vente de canapĂ©s, facebook me parait inutile : jamais personne venant de facebook ne vous en achĂštera un, sauf chance incroyable ! Mais si un jour son canapĂ© se casse, il pensera Ă  votre marque qu’il a vu tous les jours depuis 10 ans…

    Tenez, un exemple qui a pas de rapport direct avec facebook, mais avec ce que je raconte :
    Si je vous demande oĂč tĂ©lĂ©charger un film piratĂ©, il y a un an, vous m’auriez rĂ©pondu…
    Oui, exactement, MĂ©gaupload ! Pourtant, de nombreuses plateformes similaires proposaient le mĂȘme service, alors Pourquoi ? C’Ă©tait pas le premier arrivĂ©, d’autres services Ă©taient au dĂ©but meilleurs, mais il est restĂ©, car petit Ă  petit, il a eu une large bibliothĂšque, et plus il Ă©tait vu, plus on ne voyait que lui.

    Je pense que sur Facebook, c’est pareil : plus on est vu, plus on ne voit que nous. Et j’ai peur de savoir combien de temps nous passons sur ce rĂ©seau social… Mes chiffres datent un peu, mais en janvier 2012, c’Ă©tait 5 heures par habitant et par mois (moyenne).

    C’est mon avis, il n’engage que moi, mais c’est, il me semble, le principe mĂȘme de la publicitĂ© !

  7. Je pose des questions depuis qq temps sur facebook et j’ en fais la promotion financiĂšrement parlant, comme montrĂ© plus haut.
    Je regrette cependant que si la « pub » sur la droite de la page peut ĂȘtre parfaitement gĂ©olocalisĂ©e, par contre s ‘ agissant de la promotion des questions et des « articles » en gĂ©nĂ©ral on ait des rĂ©ponses dont moi je n’ ai que faire, Ă  savoir par exemple des rĂ©ponses ( les noms sont enregistrĂ©s ) de personnes habitant l’ Asie du Sud Est ou autres …
    De plus cela arrive dans les deux cas, quand on fait la promotion « envers ses fans » … par la pub virale … , et envers ses fans et le amis de ses fans !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Microsoft lance aujourd’hui Windows 8 pour contrer Apple et Google

DĂ©butĂ©e en 1985, l’aventure Windows franchit une nouvelle Ă©tape ce vendredi 26 octobre, avec le lancement de Windows 8. Le...

Fermer