Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

Alors que Facebook a décidé il y a peu de supprimer l’outil “Questions” pour les profils personnels (qui au passage avait été lancé en 2010 pour concurrencer Quora), l’outil est toujours disponible pour les pages fans ainsi que pour les groupes. Mode d’emploi.

Article rédigé par Sylvain Lembert. Consultant webmarketing, Sylvain a participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. Il a également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social.

Alors que Facebook a décidé il y a peu de supprimer l’outil “Questions” pour les profils personnels (qui au passage avait été lancé en 2010 pour concurrencer Quora), l’outil est toujours disponible pour les pages fans ainsi que pour les groupes. Le réseau social ne semble pas vouloir l’abandonner puisqu’en août dernier des tests de développement étaient réalisés pour permettre aux administrateurs d’associer une image à chaque réponse. Avec ces images, l’application questions deviendrait beaucoup plus visuelle et ludique…

En effet, pour le moment on doit se contenter de simple texte ou de mentions à une page comme ceci :

facebook questions 01 Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

Poser des questions à l’avantage d’apporter de l’interactivité à la page, d’être à l’écoute de ses fans et d’augmenter l’engagement. A chaque fois qu’une personne répondra à la question, sa réponse s’affichera également sur son mur donnant une visibilité supplémentaire à votre publication.

Si les tests d’intégration d’images sont concluants et que Facebook décide d’intégrer cette option, voici à quoi l’application “Questions” pourrait ressembler :

facebook questions 02 Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

Si vous souhaitez voir ce que cela donne en live, vous pouvez cliquer ici.

Beaucoup plus agréable visuellement n’est ce pas ? Cela deviendrait un véritable outil de marketing Facebook.

En attendant que cette nouvelle version des “Questions” voit le jour, voici 5 conseils pour tirer parti de cet outil.

1. Pas plus de 3 réponses

Lorsque vous créez votre question, n’ajoutez pas plus de 3 réponses. Comme vous pouvez le voir dans la copie d’écran en haut de cet article, seules les 3 premières réponses seront visibles. La simplicité étant souvent la plus efficace sur Facebook, publier des questions simples avec uniquement deux choix de réponses vous donnera un maximum de chance de voir remonter votre question dans les flux de vos fans et de leurs amis.

3. Une question courte : pas plus de 100 caractères

Le post “Question” ne doit pas faire plus de 100 caractères, au delà le message sera coupé dans le flux Facebook. La limite est plus restreinte que pour un post classique.

L’exemple ci-dessus comportait plus de 100 caractères et a donc été coupé :

facebook questions 03 Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

3. Taguer des intérêts et d’autres pages Facebook

Dans les réponses, vous pouvez indiquer des pages Facebook ou des intérêts, n’hésitez pas à y avoir recours. Taguer des marques reconnues ou des intérêts appréciés du plus grand nombre incitera vos fans à participer au sondage.

facebook questions 041 Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

4. Promouvoir sa question

Vous avez également la possibilité de promouvoir votre question. Si vous souhaitez faire cela, vérifiez que votre question est parfaitement rédigée et que cette dernière a des chances de susciter l’engagement auprès de vos fans et de leurs amis. Avant d’avoir recours à ce type de promotion, je vous conseille de vous entrainer à publier régulièrement des questions afin d’analyser les statistiques Facebook pour voir le type de post ayant le plus de chances de fonctionner auprès de votre communauté.

Selon le nombre de fans qu’a votre page, le montant variera. Des exemples dans cette copie d’écran :

facebook questions 05 Cinq astuces pour tirer parti de Facebook Questions

5. Des questions pour améliorer ses produits et services

Au delà de l’animation de la page, les “Questions” peuvent être un excellent moyen de mieux connaitre vos fans / clients et de faire des sondages sur ce que ces derniers souhaitent afin d’améliorer vos services. Vous pouvez, par exemple, instaurer un rendez-vous chaque semaine en posant une question concernant l’amélioration de vos services, vos fans apprécieront surement que vous preniez en compte leur avis dans votre stratégie de produit.

Et vous, utilisez vous les questions pour animer votre page ? Si oui quels sont vos retours et bonnes pratiques ? N’hésitez pas à échanger via les commentaires.

 

Sylvain Lembert consultant pour l’agence digitale Agence & co’m.

8 commentaires

  1. Alors la je tombe des nues ! Je n’avais pas du tout idée du caractère payant des polls de questions sur facebook. Je les voyais passer de temps à autre en me disant qu’ils étaient amusants, mais de la à payer pour les mettre en avant, dur ! On peut se demander si l’avenir du marketing d’enquete passera sur facebook un jour ou l’autre !

  2. luckygulli

    Je me demandais aussi, si les heures, auxquelles le partage sur notre propre mur était fait, n’influençaient pas énormément sur le taux de réponse pour les pages ayant peu de fans ? Avez-vous alors des horaires optimum ?

  3. Oui l’horaire va jouer énormément comme pour toute publication Facebook. Après les bons et mauvais horaires vont varier d’une communauté à l’autre… Il faut tester ;)

  4. L’article est particulièrement intéressant et instructif. Cependant je continue à ne pas croire à l’efficience de fb par rapport à google.

    Sur google ils cherchent un truc bien précis et ont, a priori, une intention d’achat. Pour moi le client fb est un curieux qui va nous faire dépenser de l’argent pour satisfaire sa curiosité, il n’a pas d’intention d’achat. On constate déjà trus largement ce phénomène pour adword/référencement naturel

  5. luckygulli

    L’avantage de Facebook sur Google, c’est qu’il est plus viral !
    J’ai tendance à me disperser sur facebook, ce que je ne fais pas sur Google… Je découvre ainsi de nouveaux sites !

  6. luckygulli

    Non, mais j’ai jamais acheté sur Google non plus…

    La seule différence, c’est que j’ai entendu parlé de pages jusqu’à présent inconnues (pour moi) et peut-être qu’ayant cliqué sur des publicités, ou en ayant parlé autour de moi, ils ont fini par gagner de l’argent. Mais la plupart des sites visités n’avaient pas pour but premier de vendre des articles.
    Après, la question de la rentabilité se pose, mais quel pourcentage de visiteurs achète un produit lors de sa visite ? Les français sont très proches de facebook, surtout les jeunes, et à force de voir tous les jours le même lien, partagé par un certain nombre de personne, sa curiosité l’emportera, visitera votre site, et si vous arrivez à lui dire de revenir, il y a des chances qu’il le fasse.

    Après, si votre domaine est la vente de canapés, facebook me parait inutile : jamais personne venant de facebook ne vous en achètera un, sauf chance incroyable ! Mais si un jour son canapé se casse, il pensera à votre marque qu’il a vu tous les jours depuis 10 ans…

    Tenez, un exemple qui a pas de rapport direct avec facebook, mais avec ce que je raconte :
    Si je vous demande où télécharger un film piraté, il y a un an, vous m’auriez répondu…
    Oui, exactement, Mégaupload ! Pourtant, de nombreuses plateformes similaires proposaient le même service, alors Pourquoi ? C’était pas le premier arrivé, d’autres services étaient au début meilleurs, mais il est resté, car petit à petit, il a eu une large bibliothèque, et plus il était vu, plus on ne voyait que lui.

    Je pense que sur Facebook, c’est pareil : plus on est vu, plus on ne voit que nous. Et j’ai peur de savoir combien de temps nous passons sur ce réseau social… Mes chiffres datent un peu, mais en janvier 2012, c’était 5 heures par habitant et par mois (moyenne).

    C’est mon avis, il n’engage que moi, mais c’est, il me semble, le principe même de la publicité !

  7. Je pose des questions depuis qq temps sur facebook et j’ en fais la promotion financièrement parlant, comme montré plus haut.
    Je regrette cependant que si la « pub » sur la droite de la page peut être parfaitement géolocalisée, par contre s ‘ agissant de la promotion des questions et des « articles » en général on ait des réponses dont moi je n’ ai que faire, à savoir par exemple des réponses ( les noms sont enregistrés ) de personnes habitant l’ Asie du Sud Est ou autres …
    De plus cela arrive dans les deux cas, quand on fait la promotion « envers ses fans » … par la pub virale … , et envers ses fans et le amis de ses fans !