Fleksy est un clavier alternatif disponible directement pour Android et via certaines applications sur iOS. Il apporte ses propres solutions avec pour promesse de pouvoir taper du texte sans même regarder l’écran.

Si Google a décliné une nouvelle version de son application de clavier virtuel avec Android 4.4, il ne s’agissait pas d’une révolution.

Fleksy Happy Typing Clavier Fleksy sur Android et iOS pour entrer du texte les yeux fermés

L’application de clavier baptisée Fleksy chamboule, elle, pas mal de choses. L’éditeur annonce la couleur avec son clavier : « Vous pouvez effectuer votre saisie sans même regarder l’écran. » Il s’agirait donc d’un nouveau type de clavier qui s’écarte ostensiblement des claviers de type SwiftKey et Swype.

Les deux développeurs avaient précédemment développé une application baptisée « BlindType » permettant également d’entrer du texte les yeux fermés.

En premier lieu, Fleksy intègre des opérations sur le texte via quelques gestes. En faisant glisser un doigt sur le clavier vers la droite de l’écran, on entre un espace. On efface un mot entier en glissant vers la gauche. Ceci est de nature à le rendre très utile sur une smartwatch (ou tout autre appareil disposant d’un petit écran puisqu’on peut accéder à un « mini clavier » simplement en faisant glisser deux doigts vers le bas) telle que la montre d’Omate qui l’intègre.

Clavier Fleksy a 478x300 Clavier Fleksy sur Android et iOS pour entrer du texte les yeux fermés

Mais, la caractéristique la plus emblématique de Fleksy provient de son algorithme de suggestions de mots. La plupart des claviers examinent le mot entré afin de proposer les mots qui pourraient correspondre a posteriori.

Le clavier Fleksy examine, lui, le « chemin » parcouru sur le clavier pour taper le mot.

Ainsi, pour le mot « agiwa », il nous propose « shows » ou bien « shoes ». La plupart des lettres des deux mots suggérés sont situées à une case d’écart de celles du premier mot.

Une telle approche permet de surcroît au clavier Fleksy de devenir rapidement compatible avec plus de langues.

Pour l’heure, 4 langues sont supportées (25 autres en cours de développement).

L’éditeur va mettre à disposition un SDK qui permettra d’intégrer ce clavier au coeur même des applications pour iOS. Cela s’avère en effet indispensable sur iOS puisqu’il n’est pas possible de changer le clavier pré-installé par défaut au niveau système.

Sur Android, Fleksy sort de bêta et devient disponible sous forme d’application gratuite sur le Google Play. Actuellement, il s’agit malheureusement uniquement d’un clavier QWERTY.