Côté sciences : le robot enfant sorti tout droit de vos cauchemars

Qu’il sourie ou qu’il fasse la moue, Diego-San le robot enfant créé par des chercheurs à San Diego vous laissera en plus de l’admiration scientifique, un léger goût de « la fin est proche ».

Cet article est le cinquième de la série « Côté sciences», dans laquelle est traité une à deux fois par semaine un sujet geek et scientifique qu’il soit d’actualité ou que j’ai simplement envie d’en parler.

De La Malédiction à The Ring en passant les inoubliables et non moins terrifiantes soeurs jumelles de Shinning, les enfants maléfiques sont un sujet récurrent dans les films d’horreur. Savoir pourquoi l’image du chérubin habité par le malin résonne aussi bien dans l’imaginaire collectif serait probablement intéressant mais il est trop tard pour ça. Le robot sorti de nos cauchemars est bel et bien là… je ferme mon appart à double tour ce soir !

Bon j’exagère, ce n’est pas si terrible, et puis à la base le but n’était pas de faire hérisser le poil de la planète entière mais de faire avancer la science en réussissant à recréer des expressions quasi-humaines sur un robot. Il faut bien avouer que c’est réussit comme vous pourrez en juger par vous-même dans la vidéo ci-après.

Son nom ? Diego-San. Le robot, a été conçu in silico à l’Université de Californie (à San Diego) par l’équipe du « Machine Perception Lab », dans le but de recréer les expressions et le comportement d’un enfant d’un an environ. Du haut de son mètre trente et pesant 30kg, la chair de la chair de Mère Technologie vous scrutera au travers de ses yeux-caméras HD puis interagira avec vous par une expression du visage.

Son corps est animé, en plus d’une probable envie de massacre, par 44 articulations dont 27 pour le visage uniquement. Le mieux dans tout ça est que Diego a été conçu pour apprendre de son environnement comme un enfant de 1 an le ferait. Les expressions que vous le verrez faire dans la vidéo n’ont donc pas été programmés en dur dans la bête mais il les a apprises en mimant ses créateurs.

Cela étant dit, comme toutes les inventions dont je pense qu’elles vont un jour éradiquer l’espèce humaine, l’intention de départ est plus que louable. Le but de ce projet est double, pour les chercheurs en cybernétique et en informatique, l’acquisition des données de l’environnement et l’animation robotique du chérubin sont les points d’intérêt principaux.

L’expérience est également utile dans le domaine de la psychologie du développement, afin de meiux comprendre comment les jeunes enfants apprennent à partir de leurs interactions avec leur environnement direct.

Je vous laisse apprécier la vidéo :

[source]


8 commentaires

  1. Il est en effet parfaitement terrifiant. Quant aux expressions du visage, je trouve ses yeux trop « vides » mais ça reste une très belle « construction » d’un point de vue technique, surtout qu’il reproduit simplement ce qu’il enregistre. Mais je n’aimerais pas l’avoir dans ma chambre pour autant.

  2. Excellent ! On y va tout droit. Encore 10 ans pour que les corps de robots apparaissent vraiment. 30 ans pour qu ils s installent et on va rejouer à un vieux jeu dangereux … À moins que la spiritualité gagne du terrain et se marie à nouveau à la science

  3. Omg il fait flipper !
    J’imagine même pas nos enfants qui demanderont des poupées robotiques qui dormiront dans la maison.. devant nous.. entrain de comploter entres elles pour nous tuer !! Je vais trop loin ? :p

    Franchement c’est un grand pas en avant mais ça fait vraiment penser à plein de dérives possibles

  4. Woow! franchement les expressions du visage sont tellement réussites quand dirait pas un robot !
    J’ai adoré les grimaces, il maquait que les larmes 🙂 s’ils avez caché son corps j’aurai dit que c’était un humain.
    bravo encore

  5. Bravo!
    Il est en effet parfaitement terrifiant.
    Franchement c’est un grand pas en avant, mais je vais trop loin?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
FaceWash : nettoyez votre profil Facebook au Kärcher

Vous traînez quelques casseroles sur votre mur Facebook ? FaceWash est un nouveau service qui permet de retrouver des posts...

Fermer