Coup de froid pour GoPro

GoPro a eu les yeux plus gros que le ventre. Le roi des caméras d’action a réalisé un quatrième trimestre décevant, loin de ses prévisions, et va devoir rectifier le tir. De nombreux licenciements sont attendus.

Marque incontournable sur le marché des actions cams, GoPro a largement contribué à la popularité de ce type de caméra depuis le milieu des années 2000. Une réussite que l’on doit à Nick Woodman, un fan de surf devenu milliardaire qui a envoyé sa marque jusqu’à Wall Street.

Avec un chiffre d’affaires qui est passé de 64 millions de dollars en 2010 à 1,6 milliards de dollars en 2015, la firme de San Mateo affiche une insolente réussite, pourtant le conte de fées est en train de prendre fin. En effet, la marque a déçu au quatrième trimestre avec un chiffre d’affaires de 435 millions de dollars, loin des 500 à 550 millions attendus. A titre de comparaison, GoPro avait réalisé un chiffre d’affaires de 633,9 millions de dollars l’an passé sur la même période.

Si ces résultats ne sont pas catastrophiques, ils montrent que GoPro marque sérieusement le pas avec une progression de 14% de son chiffre d’affaires entre 2014 et 2015 contre 41% entre 2013 et 2014 !

L’échec de la Hero4 Session

Du côté de Wall Street, on est inquiet de ce ralentissement de croissance puisque l’action du fabricant de caméras a perdu 75% de sa valeur depuis août. Une inquiétude qui a poussé les dirigeants à réagir en annonçant le licenciement de 7% de ses effectifs soit près de 105 personnes. Un choix fort qui serait dû à l’échec de la Hero4 Session.

CHDHS-101_main3

La petite dernière, c’est la plus petite caméra jamais lancé par la marque, a de nombreux atouts mais affiche un prix de départ très (trop) élevé (429 euros/399 dollars). Nick Woodman a d’ailleurs reconnu cette erreur dans un message adressé aux salariés et le prix de la Hero4 Session a baissé de près de 50% depuis sa sortie (219 euros/199 dollars).

Une concurrence plus féroce

En situation de quasi monopole pendant plusieurs années, GoPro doit aujourd’hui faire face à une concurrence mieux organisé et capable de rivaliser avec la marque reine. Emmanuel nous avait d’ailleurs proposé il y a quelques mois un top 5 des meilleures caméras sportives pour tout filmer cet été.

Une situation visiblement mal anticipé par GoPro qui cherche aujourd’hui à se diversifier. La firme de Nick Woodman souhaite s’inviter sur le marché des drones et devrait très prochainement présenter son premier modèle.

(Source)

 

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Domino : le bouton connecté pour envoyer des Colissimo
Domino : La Poste se met aussi aux objets connectés

Pendant le Consumer electronics show de Las Vegas (CES2016), le groupe La Poste a dévoilé une innovation qui pourrait changer...

Fermer