Créez et vendez facilement vos tee-shirts grâce à Teezily

Rien ne peut remplacer un tee-shirt, pas même une chemise. Et si vous avez envie de créer, et de vendre, vos propres maillots, alors Teezily devrait vous intéresser.

Il existe de nombreuses plateformes en ligne permettant aux internautes de créer, et d’imprimer, des tee-shirts personnalisés. Teezily, lui, se distingue du lot par son concept. Il a effectivement été pensé pour vous permettre de vendre des tee-shirts. Le meilleur reste à venir car la solution proposée ne vous coûtera pas le moindre centime, et vous n’aurez pas non plus à gérer les envois.

En réalité, c’est le service qui va s’occuper de tout à votre place. La seule chose que vous aurez à faire, ce sera de créer une campagne en passant par le Teezilab.

Teezily : capture 1

Un éditeur simple et accessible

Ce dernier se présente en réalité comme un simple éditeur. Dans la partie de gauche, vous allez pouvoir choisir le type de tee-shirt que vous souhaitez créer et vous aurez ainsi le choix entre un maillot simple (homme / femme) ou un sweater (homme / femme aussi). Ensuite, il faudra « habiller » votre tee-shirt en choisissant une image à partir de votre disque dur ou en saisissant quelques mots. Dans ce dernier cas, deux options supplémentaires vous seront proposées pour modifier la police d’écriture ou changer la couleur de votre accroche.

La couleur, parce que votre texte n’en acceptera qu’une seule.

Dans la partie centrale de la page, vous verrez apparaître votre tee-shirt. L’image sera mise à jour en temps réel, après chaque modification. Si besoin est, vous pourrez également attraper virtuellement votre image ou votre texte et les déplacer où bon vous semble. Enfin presque, car il ne sera pas possible de sortir de la zone d’impression imposée.

Une seconde barre d’outils est affichée sur la droite, avec différents boutons permettant de changer la couleur du tee-shirt, de passer du recto au verso, ou de sauvegarder votre travail.

Teezily : capture 2

Définir les objectifs, et créer la campagne

L’étape suivante servira à définir vos objectifs de vente. Pour se faire, rien de très compliqué, vous commencerez par indiquer la quantité de maillots que vous pensez pouvoir écouler, et vous choisirez un prix unitaire. En fonction de ces paramètres, Teezilab sera capable d’estimer avec précision vos bénéfices.

La troisième étape, elle, concerne votre campagne. C’est là que vous pourrez lui donner un nom, et définir sa durée : 24 heures, 48 heures, 3 jours, 5 jours, 10 jours, 15 jours ou 20 jours. Après quoi, il faudra encore choisir une URL et cliquer sur le bouton « Publier » pour valider l’opération.

Qu’est ce qui va se passer ensuite ? Tout dépendra des ventes. Si vous parvenez à atteindre vos objectifs dans le délai imparti, le tee-shirt sera imprimé et envoyé à vos acheteurs, et vous percevrez votre rémunération. Sinon, et bien l’opération sera annulée. Autant dire qu’il vaudra mieux solliciter vos différentes communautés en ligne.

Au final, Teezily est plutôt une bonne surprise. Son seul défaut, de mon point de vue, vient finalement du Teezilab. Ce dernier propose encore trop peu d’options de personnalisation, mais il s’enrichira sans doute dans les semaines et les mois à venir.

Teezily : capture 3 Teezily : capture 4 Teezily : capture 5


8 commentaires

  1. C’est ni plus ni moins que ce que proposent déjà Comboutique depuis 2007 ou Spreadshirt depuis 2004 (en français), les objectifs minimum en plus…

  2. Bonjour FrédéricPas mal, belle trouvaille. L’idée est géniale et la responsabilité de la promotion reste si j’ai bien compris à la charge de celui qui lance sa campagne. Il serait amusant de voir combien se sont déjà vendus.

  3. C’est quand même pas trop normal de devoir s’inscrire pour en savoir un peu plus sur les tarifs de base. Du coup même si l’idée me parait bonne, cela ne m’inspire pas confiance je passe donc mon chemin puisque je ne peux pas rapidement comparer avec les concurrents.

  4. Bonsoir à tous,

    @Aurels, Comboutique propose effectivement d »ouvrir une boutique, mais vous aurez sûrement eu le temps de vous préparer un café, de commander une pizza et de vous la faire livrer… 🙂

    Par ailleurs, il ne s’agit pas de boutique permanente sur Teezily comme sur Spreadshirt ou Comboutique mais de participer à une campagne de crowdfunding pour collecter de l’argent pour un projet personnel, une association avec comme support un tee shirt. C’est vous qui décidez où va l’argent collecté, soit dans votre poche, soit pour une cause qui vous tient à coeur!

    Concernant les expériences d’utilisateur et d’achat, je vous invite à consulter les deux sites et je suis persuadé que vous ferez le bon choix si vous devez créer un tee shirt.

    @AL Merci pour vos encouragements. Vous avez parfaitement compris, nous vous aidons à créer et nous prenons tout en charge! Vous vous occupez seulement de la communication!

    @fran6t Je vous invite à mieux consulter le site. Après avoir lancé une campagne, c’est à l’étape 2 du module de customisation, le Teezilab que nous vous indiquons le prix de base qui varie en fonction des quantités que vous espérez vendre. Nous l’affichons d’ailleurs en grand parce qu’il est petit.

    @PresseCitron Merci pour votre article. De nouvelles fonctionnalités arrivent rapidement. Vous serez tenus au courant. « Zozo » le CTO travaille dessus.

    Pour ceux qui rêvent aussi de tee shirt et qui souhaitent davantage d’informations, on communique ici : support@teezily.com.

    A bientôt sur Teezily,

    Charles

  5. @Charles Aaaaah oui mais attention ! Forcément, si l’article ne dit pas tout… ! Le côté crowdfunding n’est pas évoqué du tout dans le texte de Fred, d’où ma comparaison avec les deux autres boutiques !

  6. @Youbeyo Malheureusement, Booster n’offre pas ce service aux français. Needen semble ne pas proposer de module de customisation. Ont-ils l’intention de le faire?
    @Aurels Ravi d’avoir apporter quelques éclaircissements à l’article de Frédéric.

  7. @Aurels : Le côté crowdfunding est suggéré avec les objectifs. Après, la plateforme n’est pas non plus un KickStarter-like 🙂

    @Charles : Merci pour tes retours, c’est sympa de venir prendre le temps de répondre à nos lecteurs ^^

    @Fran6t : Les tarifs sont variables, tout dépend de tes objectifs, etc.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Microsoft OneSkyDrive
Microsoft renomme SkyDrive en OneDrive et s’attire déjà des ennuis

Alors que nous évoquions le changement de nom du service de stockage dans le nuage de Microsoft en début de...

Fermer