Le site du guideducrowdunding a pour objectif de devenir la première source francophone d’information sur le crowdfunding, rassemblant à la fois des news, mais surtout des conseils stratégiques, des témoignages ainsi que des interviews des plus grands experts français et internationaux.

crowdfunding success school Crowdfunding Success School, une plateforme dinfo et de formation dédiée au financement participatif

« Ayant réalisé déjà de nombreuses campagnes à titre personnel et professionnel et avoir pu échanger avec de nombreux entrepreneurs et créateurs qui souhaitaient s’inscrire dans cette démarche, je sais à quel point l’on peut se sentir perdu devant la galaxie de plateformes et la façon d’aborder cette alternative de financement. »

C’est ainsi que Nicolas Dehorter, spécialiste des sujets relatifs aux formes de financement participatif par les internautes – et contributeur occasionnel sur Presse-citron – , a décidé de lancer un site dédié au crowdfunding, après avoir déjà publié un guide éponyme.

Une campagne de crowdfunding est avant tout une opération de communication

Le site du guideducrowdunding a pour objectif de devenir la première source francophone d’information sur le crowdfunding, rassemblant à la fois des news, mais surtout des conseils stratégiques, des témoignages ainsi que des interviews des plus grands experts français et internationaux. En clair tout ce qui aidera les artiste ou entrepreneurs créatifs à devenir de vrais porteurs de projets dotés des connaissances et des armes nécessaires pour réussir à les financer.

D’une solution perçue à son origine comme utopique…

Le crowdfunding alimente les chroniques web dans tous les médias. On présente cette nouvelle voie de financement en plein essor comme la solution à la crise du financement de la création. Depuis un certain « buzz », en provenance de l’autre côté de l’atlantique, engendrés par des campagnes menées sur kickstarter comme la web série Noob, le long métrage Véronica Mars ou la console Ouya, nul ne peut rester insensible au potentiel offert par ce mode de financement qui semble s’affirmer en France. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce vraiment miraculeux ? De l’outil peut vraiment venir la solution ? Si oui, comment cela marche ? Est-ce que le financement participatif s’adresse à tout le monde ? Quels sont les risques et les perspectives qu’offre cette nouvelle piste de financement, annonçant déjà de nouvelles habitudes de consommation liées à cette nouvelle économie du partage.

… A une nécessaire appropriation sous peine d’une grande déception

Ce site s’adresse, avant tout, à travers son programme « Crowfunding success school » aux futurs porteurs de projet, prêts à se lancer et souhaitant mettre toutes les chances de son côté.

Se former et développer une stratégie adaptée

Selon Nicolas Dehorter, une campagne de crowdfunding se travaille et se prépare : il ne suffit pas de remplir sa page et son profil. La démarche demande réflexion, préparation et engagement. Si la plateforme légitime et crée les conditions favorables (confiance et visibilité), c’est au porteur de projet de conquérir sa liberté de créer et d’entreprendre en allant vers son public et son marché, mais pour cela, il faut pour cela qu’il ait les connaissances et les armes pour le faire.

La plateforme se veut aussi un lieu de découverte de cette nouvelle voie de financement et souhaite permettre au grand public, mais pas seulement, de maîtriser les fondamentaux.