CTAIRBAG, la startup qui pense à la sécurité des motards

Cela fait un peu plus de 30 ans que le port du casque est obligatoire pour tous les usagers de motos. Mais le casque ne protège pas tout, et c’est là que la startup CTAIRBAG intervient !

L’airbag pour motards, le bat-costume du deux-roues

Déjà, soyons juste sur les mots, quitte à casser le mythe de la moto. Le mot complet, c’est motocyclette, et c’est beaucoup moins classe (c’est vrai, j’ai jamais entendu personne dire « tu viens faire un tour sur ma motocyclette ? »). Voilà, une petite piqûre de rappel, ça fait toujours du bien. La deuxième piqûre de rappel, c’est que si le casque protège la tête, il n’en est pas de même pour le cou, le torse ou le bassin ! Depuis quelques années, on observe donc une petite percée des airbags pour motard. Ceux-ci permettent notamment de diminuer les chances de lésion du torse et de la nuque.

Alors comment ça fonctionne ? À la manière de la ceinture de sécurité pour la voiture, une sangle reliée sous la selle de la moto vient se clipser sur le gilet du motard, permettant le déclenchement de l’airbag lors de la projection du motard.

Par contre, il est bon de préciser que l’airbag est surtout efficace en ville. En effet, au-delà de 80km/h, celui-ci va devenir moins efficace la vitesse augmentant. A 130km/h, si le pilote glisse sur le bitume, l’airbag l’empêchera de finir comme une pizza. En revanche, à 180km/h, si le motard se prend un mur, son cœur est projeté dans la cage thoracique et peut se détacher de l’aorte, entraînant un gros risque d’hémorragie interne.

ctairbag 2 CTAIRBAG, la startup qui pense à la sécurité des motards

T’as le style en moto(cyclette)

Après ces quelques détails, je pense que tout le monde comprend l’intérêt d’avoir un airbag pour motos. Et même si d’un point de vue esthétique ça laisse un peu à désirer, au moins ça protège. Vous pensez que Tony Stark a d’abord pensé au look ou à l’aspect fonctionnel de son costume d’Iron Man ? Et bien pour les airbags motos, c’est la même chose !

Sauf que justement, là où CTAIRBAG se démarque de la concurrence, c’est par les différents modèles proposés. Si vous vous rendez sur la boutique en ligne, vous pouvez vous apercevoir que les modèles sont assez variés, et vont du simple gilet airbag au blouson de cuir complet (et élégant). En gros, vous êtes bien habillés et protégés !

Pour en revenir à notre startup, qui vient de souffler sa première bougie, elle dispose aujourd’hui d’une boutique en ligne et d’une boutique réelle à Vincennes, permettant aux visiteurs de servir de cobaye pour poser avec les nouveaux modèles, mais aussi de bénéficier de précieux conseils sur les différents modèles proposés.

Derrière CTAirbag, on retrouve Tony Vaucelle, consultant en web-marketing, et Cédric et Arnaud Descoutures. Pour la petite anecdote, Cédric et Arnaud ont eu l’idée de créer cette entreprise après avoir vu leur père être victime d’un accident de moto assez grave. Si vous êtes motard et que vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site. Et surtout n’oubliez pas : sortez couvert !

À l’heure où j’écris ces lignes, on m’informe que Tony Stark vient de prendre contact avec CTAIRBAG pour faire installer un airbag dans son armure d’Iron Man…

 

4 commentaires

  1. Prudence tout de même : si les airbags filaires restent intéressants par rapport à un blouson non équipé, ils ne représente pas la panacée en terme de protection, notamment à cause d’un temps de déclenchement bien trop long (puisque le câble et la sangle doivent être réglés très précisément). De fait, seuls les modèles à déclenchement électronique peuvent réellement proposer une ouverture assez rapide pour être déployés quand il faut protéger.
    Lire à ce sujet ce dossier assez complet basé sur une étude de l’IFSTTAR : http://www.lequipement.fr/info.....s-efficace

  2. Motard depuis 30 piges, j’ai la faiblesse de penser que si je prends un mur à 180, l’hypothèse d’une hémorragie interne me fera ni chaud ni froid vu ce qu’il restera ;-)

    Pour parler du produit, autant je ne me vois pas sortir sans casque, autant ce genre de truc au quotidien, je doute, on doit de plus crever légèrement de chaud là dedans. Importable l’été…

  3. Je roule aussi depuis une trentaine d’année à moto, je n’ai aucune intention de passer à ce genre de gadget inutile quand on se fait rentrer dedans ou si on fini par heurter quelque chose, ce qui est quand même la majorité des cas d’accidents, la route n’est pas un circuit où tout est fait pour minimiser les conséquence d’une chute et où « tu peux glisser en toute sécurité »… Au mieux cela peut valoir le coup comme en voiture quand tu rentres dans quelque chose si cela évite de s’écraser contre la moto ou la voiture… Mais tes doigts (et tes jambes) vont quand même morfler, regarde comment tu tiens le guidon, et imagine ce que subissent tes pouces lors du choc…

    A 60km/h, quand tu glisses avec un blouson équipé de protections, ce sont tes membres qui font pizza (maintenant j’ai des coques aussi aux genoux) et si tu tapes quelques chose, il y a peu de chance statistiquement parlant que ce soit une partie protégée par l’air-bag qui prenne… Demande à mon astragale ce qu’elle en pense… Sachant qu’en cas de choc dès 30 km/h, tu peux y rester, ton casque n’est pas fait pour absorber ça, enfin, surtout le cerveau qu’il contient…

    Je verrais plus ça utile en accident en TT que sur la route, mais les modèles – limite du moche quand même, ce n’est pas ça qui va faire rêver les motards :) – sont tous routiers…

    Maintenant *** si en tant que motard je désire m’équiper ***, je suis content qu’il y ait un nouvel équipementier sur le marché, ça va peut-être tirer les prix vers le bas (par contre à ce prix là, la dorsale en mousse est d’un mesquin :) ). Je trouve les veste trop courtes, mais c’est peut-être du à l’absence de personnes dedans, j’ai du mal à voir jusqu’où elles descendent.

    PS : L’état a essayé de rendre l’airbag moto obligatoire pour les auto-écoles, il est vite revenu en arrière.

    PS/2: heureusement qu’on roule sans se soucier de l’accident aussi, sinon où serait le plaisir… Déjà que j’ai arrêté d’aller bosser à moto il y a 6 ans pour ne plus en faire ** que ** pour le plaisir…

  4. Bonjour,
    je suis Arnaud un des 3 fondateurs de CTAIRBAG, je vais essayer d’apporter une petite réponse au 3 premiers commentaires.

    Lu : en effet le produit filaire se déclenche à l’arracher et non par un « capteur » sur la moto ce sont donc deux mécanismes différent, certain aimerons la fiabilité du filaire d’autre la rapidité de déclenchement ou le prestige d’une marque j’ai vocation a vendre toute marques et tout modèles les deux type sont bien, pas pour les meme budget mais ils ont touts deux leur inconvénient et leur avantages etc..
    Les divers test fait par l’IFSTTAR on été fait sur de vieux modèles, étude de 2006 et je ne me lancerais pas dans les histoires de polémique etc.. mais le financement des tests est fait en partie par Holding Trophy (pour ne pas dire Bering). http://www.sra.asso.fr/sites/d.....otards.pdf
    Je ne critiquerais pas l’article de l’équipement car j’aimes aussi beaucoup leur blog mais je penses que leurs sources sont un peu veille et pas très nettes pour le coup.

    Jean et Bob: Je n’essayerais pas de vous convaincre 30 ans de moto, jamais de gros bobos, etc etc..
    Je n’ai qu’un mot à vous dire a tous les deux passez à la boutique ou au salon « www.salon-moto-legende.fr » de Vincennes à la fin du mois. Je vous monterais les produits et vous aurez même le droits à une demo, cela ne changera peux être pas votre position face aux Airbag moto, mais peux être face aux produits et à leurs qualités.
    Et puis je paye le café ;)

    voila la discussion est ouverte ;)

    Merci
    Arnaud

    Ps: on ne roule en effet pas avec la peur au ventre.
    Mais lorsque la météo vous annonce de la pluie vous prenez un parapluie, et il n’y a personne pour vous dire que quelqu’un va griller un stop devant vous… ;)

Lire les articles précédents :
Jeu Web de la semaine : Fear Less !

Seizième épisode de la rubrique hebdomadaire : le jeu web de la semaine. Parfois artistique, parfois philosophique, parfois simplement divertissant,...

Fermer