Dans le numérique, les emplois résistent à la crise

Le numérique a le vent en poupe et malgré la crise, les emplois liés à ce secteurs semblent rester nombreux.

Internet Mobile HTML 5 Pixabay

Community Manager, SEO Manager, administrateur système réseau, responsable CRM, développeur, DSI… Des métiers parmi tant d’autres nés avec la généralisation des outils numériques dans nos vies, que ce soit en entreprise ou dans le quotidien. Par ailleurs, alors que le nombre de chômeurs ne baisse toujours pas, le secteur numérique se porterait bien.

En effet, le nombre de postes à pourvoir dans les services informatiques est prévu augmenter de 5 % cette année. Les entreprises auraient même parfois un certain mal à retenir ou trouver les salariés qu’ils recherchent. Et forcément, étant donné que la loi de l’offre et de la demande régit toute chose, ce phénomène impacte sur les salaires. Un bilan des rémunérations du secteur numérique dressé par le cabinet  Robert Half Technologie, spécialisé dans le recrutement, nous donne un aperçu de l’état actuel des choses.

Ainsi, un SEO Manager ou un Comunity Manager gagneraient par exemple entre 35.000 et 50.000 euros brut par ans (sans compter les primes, bonus, avantage, etc.). Un expert CRM gagnerait près de 55.000 euros et un Directeur des systèmes informatique toucherait jusqu’à 160.000 euros brut par ans. Des augmentations sont par ailleurs prévues. Une liste plus complète des rémunérations du secteur numérique dressée par Robert Half Technologie est disponible dans la source de cet article. Des données qui ont été obtenues grâce aux placements réalisées par celle-ci, des entretiens et une enquête menée sur des DRH d’entreprises, en en Ile-de-France, PACA et Rhône-Alpes.

IT Succes Story : un phénomène global ?

Le cabinet  Robert Half Technologie ne semble pas être le seul à avoir observé ce phénomène. Nous pouvons faire un parallèle avec ce qui se passe aux Etats-Unis. Il y a quelques semaines, le site US News a publié une liste des 100 meilleurs emplois pour 2014, basée sur de nombreux critères dont les rémunérations. Dans cette liste, software developer est considéré comme le meilleur emploi, suivi de celui d’analyste informatique. Développeur web est également considéré comme le neuvième meilleur métier.

En termes général, si l’on se fie à la liste d’US News, les meilleurs métiers sont actuellement ceux du numérique ainsi que de la santé. Mais comme le disent nos confrères de Business Insider, « Il vaut mieux être un programmeur de logiciels qu’un médecin, dit la liste des 100 meilleurs emplois pour 2014 ».

(Source)


3 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article…Certains de ces métiers n’ont pas encore une grande notorité, seo manager par exemple n’est pas connu du plus grand nombre. Les métiers liés plutôt au web et à la thématique webmarketing ont effectivement de beaux jours devant eux !

  2. Etrange, j’ai une Licence Pro Ecritures en Ligne et pourtant depuis 1 an, je ne trouve aucun emploi.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
ramon-suarez-betacowork-IMG_1297
Enfin une astuce concrète pour booster sa créativité ! (interview)

Vous cherchez un accélérateur de sérendipité pour vous permettre d'avancer plus facilement dans vos projets ? Ramon Suarez a un...

Fermer