Dans les coulisses de Yahoo! France : « Contrairement à la concurrence, Yahoo est une destination de choix et non de nécessité »

Partons à la découverte du « nouveau » Yahoo! directement dans l’antre violette que le géant du web possède rue Guillaume Tell à Paris.

D’extérieur, rien ne trahit la présence de Yahoo à quelques centaines de mètres de la station de métro Pereire.

La façade atypique du bâtiment fait écho au nom de la rue, un enfant se tenant à gauche de la porte avec une pomme posée sur la tête, un homme tenant une arbalète de l’autre côté.
Une fois à l’intérieur, nous découvrons une salle d’attente aux couleurs de Yahoo où un homme nous accueille et nous fait patienter un instant. Difficile de ne pas remarquer le grand sapin couvert de décorations violettes et blanches. En effet, notre première visite a été réalisée la semaine précédent Noël avec Catherine Reichert (Directrice de la Communication Yahoo! France), puis une seconde au mois de Juin avec Brigitte Cantaloube (Directrice Commerciale Yahoo! EMEA).

yahoo blueprint

Yahoo : la renaissance ?

Yahoo! a longtemps gardé sa présence discrète dans l’hexagone, ne gratifiant la presse que de très rares visites de ses locaux. Un état de fait qui semble changer depuis quelques mois… pourquoi ?
« Il y a une volonté de montrer le nouveau visage de Yahoo! », m’explique Catherine Reichert, Directrice de la Communication Yahoo! France.
« Cela fait assez longtemps qu’il n’y a pas eu une culture aussi forte chez Yahoo! Nous essayons de regagner une certaine agilité, une rapidité dans la prise de décision ».
Cela n’a rien de simple pour un acteur qui compte 12.000 employés à travers le monde, mais le sentiment est résolument optimiste depuis quelques mois.
La raison de cet optimisme ? Marissa Mayer.
18 mois après son arrivée à la tête de Yahoo! (le 16 juillet 2012) la jeune femme semble avoir donné un puissant nouvel essor à la société qui s’apprête à clore sa deuxième décennie d’activité (depuis 1995).
Difficile de croire qu’une seule personne avait le pouvoir de renverser la tendance de manière aussi radicale… et pourtant c’est bel et bien le tour de force que semble avoir réussi Mayer.
Avant Juillet 2012, une procession de CEO s’était succédée avec des directives contradictoires, stoppant net le projet des précédents pour partir dans une autre direction qui allait également être abandonnée.
« Dès le début, Marissa s’est inscrite dans la durée. Elle est arrivée avec une idée très précise de ce qu’elle voulait faire de Yahoo et avec la détermination nécessaire pour y arriver. »
Elle a commencé par regarder ce qui se faisait en interne pour mettre les choses à plat avant de passer à l’étape suivante. Cela l’obligea à prendre des décisions difficiles (mais nécessaires) concernant le télétravail notamment.

yahoo france cafétéria

Yahoo! : un retour aux sources ?

Pour Brigitte Cantaloube, anciennement Directrice Générale de Yahoo! France promue Directrice Commerciale de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), il ne s’agit pas d’une renaissance à proprement parler mais plutôt d’un retour aux sources.
En effet, Brigitte se rappelle des circonstances de son arrivée en 2006 chez Yahoo! France. Premièrement, il s’agissait de la seule boîte où elle avait envoyé un CV.
« Je voulais travailler pour Yahoo!, appuie-t-elle avec conviction. Je ne suis pas une digitale native, mais j’ai découvert le net grâce à Yahoo! vers 1994 où j’ai été prise de passion pour internet. »
Déjà passionnée par les médias (avec un passage à l’Expansion et à l’Express), Brigitte Cantaloube ne pouvait qu’être séduite pas cet acteur web largement bercé dans l’univers médias. Elle a rejoint Yahoo! parce qu’elle aimait ce côté « compagnons des gens » pour les aider à trouver les informations. Evidemment, peu de temps après son arrivée, elle se rendit compte de la problématique de crise de croissance d’une entreprise qui avait créé le web. Et si, de la confession de Brigitte, cette mission s’était un peu perdue en route… elle revient au galop aujourd’hui avec le nouvel élan apporté par Marissa.
La nouvelle Directrice commerciale EMEA concédera de nombreuses choses, mais balayera l’expression « période sombre » pour rappeler que malgré une forte pression de la bourse, une OPA hostile de Microsoft (OPA hostile = tentative de rachat à laquelle Yahoo! s’opposait fermement) et un conseil d’administration pas exactement apaisé, Yahoo! n’a pas perdu d’internautes dans la durée.
Brigitte considère que si les gens ont été durs avec Yahoo! pendant cette période, a posteriori, ce n’était pas si dramatique.
Et la firme peut aujourd’hui se targuer d’aligner 17 millions de visiteurs uniques en France chaque mois et d’avoir dépassé Google aux Etats-Unis.
Ils ont réussi à rester dans le quotidien de très nombreux internautes… mais ils avaient besoin d’une dynamique totalement nouvelle, et c’est exactement ce qu’a apporté la nouvelle CEO au travers de chacune de ces actions, et à commencer par sa manière de prendre les commandes.

brigitte cantaloube

Marissa Mayer en tournée mondiale

La jeune femme (38 ans) a débuté son aventure à la tête de Yahoo par un tour du monde de ses bureaux.
Catherine Reichert se rappelle le sentiment qu’elle a eu ce matin là. Aucun de ses proches prédécesseurs n’avaient fait le trajet pour venir à la rencontre des équipes françaises.
« Marissa voulait instaurer un vrai dialogue. Elle a parlé aux Yahoos français de sa vision, de ses priorités, et nous avons pu lui poser toutes les questions que nous voulions. Il y avait un côté très informel, très accessible. Et après coup, les gens ont été la voir, discuter avec elle. Il y avait une vraie volonté de se rendre disponible pour l’interne ».
Et bonne nouvelle pour l’Europe, la nomination de Dawn Airey à la tête de Yahoo EMEA. Pourquoi une bonne nouvelle ? Parce que Dawn Airey est une femme d’expérience, de la même trempe que Marissa et qui a également contribué à amener de la transparence au sein des équipes.

Pour arriver à cette transparence, Marissa Mayer a notamment mis en place un rendez-vous appelé FYI.
Le sigle signifiant « For Your Information » (Pour votre information) désigne ici les 60 minutes pendant lesquelles Marissa va s’adresser à l’ensemble des salariés de Yahoo chaque vendredi.
En amont du FYI, les Yahoos ont pu se rendre sur l’intranet d’entreprise pour voter et faire ressortir les questions qu’ils souhaitent voir poser à la jeune CEO.
Puis l’équipe dirigeante viendra y répondre lors d’un show retransmis dans l’ensemble des bureaux du monde.
Qui dit nouveau logo pour Yahoo, dit la nécessité de renouveler la gamme de goodies. Ainsi, quand la question « Quand est-ce que l’on aura les nouveaux goodies ? » fut posée à Marissa, le FYI se transforma en défilé de mode, dévoilant les nouveaux goodies.

yahoo

Yahoo! veut être une destination de choix, pas de nécessité

Pour Brigitte Cantaloube, si Yahoo! est souvent mis en comparaison avec Google… les missions des deux acteurs sont diamétralement opposées.
« Beaucoup de gens vont sur Google lorsqu’ils doivent faire une recherche… mais en vous levant le matin, vous ne vous dites pas : « tiens, si j’allais sur Google ? » contrairement à Yahoo! »
Les produits de la marque violette veulent être la destination de choix des internautes en faisant appel au 3 piliers que sont la curiosité, la communication et l’information.
Vous allez sur Yahoo! Météo pour savoir comment vous habiller, sur News Digest pour connaître les 8 ou 9 actualités à connaître absolument, sur Tumblr pour commencer la journée avec la sourire, etc.
L’élément différenciant de Yahoo! c’est donc la curiosité (celle qui ne se satisfait pas avec une recherche). Il y a cette idée que les gens ne se définissent pas seulement par leurs contacts, mais par leurs passions.
Et si ces lignes directrices étaient présentes, Marissa Mayer a amené une clarification de la mission, mettant un focus très clair sur les produits et l’innovation.
Brigitte Cantaloube résume l’ensemble de la conversation avec cette expression :
« Plus qu’un nouveau CEO, Yahoo! a presque un nouveau fondateur ».


7 commentaires

  1. Mouais… Je ne suis pas trop fan de yahoo même si j’y ai mon email depuis longtemps.
    Il font vraiment dans le « populiste » et ressemblent de plus en plus aux sites de buzz, quitte à mettre des infos fausses en une. C’est sûr, c’est facile d’avoir des visiteurs comme cela…
    En outre, la modération est très faible et ils sont envahis de trolls (souvent haineux).

  2. Merci pour cet article très intéressant.
    On a un peu plus de détails sur la façon dont Marissa Mayer prend la parole de façon hebdomadaire ?

  3. Bof, il n’y a pas vraiment d’analyse dans cet article. Sur quels faits vous basez-vous pour dire que Yahoo! est sur la voie de la « renaissance » comme vous dites ?
    .

    On dirait que vous vouez un culte à Mayer, qui serait devenue une sorte de gourou, dont la seule parole suffirait à transformer la société. A part des nouveaux goodies et la suppression du télétravail, concrètement qu’y a t-il de neuf et de susceptible de les faire passer devant Google ?
    .

    Tout au long de l’article vous parlez d’état d’esprit, de culture d’entreprise, de « fun ». On dirait de la langue de bois corporate pour éviter de parler des vrais sujets. Même si ce n’est sûrement pas le cas, c’est tellement lénifiant qu’on dirait un publi-rédactionnel (désolé d’être si direct).
    .

    Pourtant il y en aurait des choses à dire en choisissant l’angle d’attaque :
    .

    Angle managérial avec un bilan d’étape de la restructuration des équipe, comme elles ont été réagencées, quelles actions concrètes (et courageuses) ont été prises. Comment les équipes ont réagit au changement ? Ont-elles été réfractaires ? etc.
    .

    Angle stratégique avec la réorientation qui a eu lieu. Vers quel modèle vont-il ? Quelle est la stratégie pour s’adapter aux évolutions du marché et de la société ? Sur quels atout peuvent-il compter ? Quelles sont leurs principales faiblesses et quelle est la stratégie de Mayer pour les surmonter ?
    .

    Mon bon ya des nouveaux goodies alors tout va bien… ^^
    .
    (PS petit bug concernant les paragraphes, ils sont automatiquement supprimés, d’où les points disgracieux pour aérer le texte)

    • Valentin-Pringuay on

      C’est un portrait/interview de dirigeants de Yahoo! France. Forcément leur point de vu est corporate. Je rapporte comment est vécu cette nouvelle période pour les employés de Yahoo! (monde & France).
      Donc le but n’était pas d’analyser, mais de jeter un oeil dans les coulisses et voir comment cela se passe.

  4. Pas de souci Valentin, je trouvais juste que c’était dommage de relayer la « saint parole du management » sans un peu d’esprit critique 😉

  5.  » Ainsi, quand la question « Quand est-ce que l’on aura les nouveaux goodies ? » fut posée à Marissa, »
    Y a seulement moi qui est surpris par ce genre de phrase ? Demander ce genre de chose à un nouveau patron….euh….comment dire…. c’est comme demander quand sera servi le thé lorsque le Titanic coulait.

  6. Yahoo a dégringolé dans mon estime depuis qu’elle oblige à donner un numéro de portable pour créer un compte. Résultat quand je dois créer un nouveau compte, je me tourne vers gmail.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
web3d01
Regardez l’histoire du web (ou ses icônes) en impression 3D (vidéo)

L'agence lyonnaise de conseil en solutions d'impression 3D Fabulous vient de publier cette vidéo montrant "L'histoire du Web racontée en...

Fermer