D’après cette étude, les femmes codent mieux que les hommes

Si vous êtes une développeuse, vous serez certainement très fière de partager cet article.

Femme code binaire numérique

D’après une étude réalisée aux Etats-Unis par Caly Poly, les femmes écriraient du meilleur code par rapport aux hommes. Cette étude a été réalisée grâce à des données provenant de millions d’utilisateurs du logiciel Github.

Encore en cours de révision, l’étude a montré que les « pull request », des suggestions de modifications sur le code d’un logiciel (souvent open source), sont plus susceptibles d’être acceptés lorsqu’ils proviennent de femmes.

78,6 % des « pull request » effectués par des femmes ont été acceptés, tandis que chez les codeurs, ce taux d’acceptation a été de 74,6 %.

De plus 25 % des femmes auraient un taux de 100 % (toutes leurs suggestions sont acceptées) tandis que chez les hommes, seulement 13,5 % peuvent revendiquer un tel score.

Sexisme ?

Cependant, il est également suggéré que les modifications effectuées par les femmes sont plus susceptibles d’être acceptées si elles utilisent des profils sur lesquels le genre est caché.

Lorsque les codeuses proposent une modification en tant « qu’outsider » sur un projet, donc lorsque les responsables du projet ne les connaissent pas, et qu’elles utilisent des profils sur lesquels le genre n’est pas indiqué, le taux d’acceptation est de 71,8 %.

Mais lorsqu’il s’agit d’une outsider dont le genre est clairement identifiable, ce taux est de seulement 62,5 %.

Les chercheurs évoquent un « sexisme apparent » et expliquent que bien qu’une différence est également constatée chez les hommes, elle est de moindre importance.

Afin d’identifier les genre des utilisateurs qui ont choisi de ne pas l’indiquer sur leurs profils, les chercheurs ont dû analyser ceux-ci pour savoir s’il s’agit d’un homme ou d’une femme, par exemple en recherchant un profil lié à l’adresse e-mail sur les réseaux sociaux.

(Source)

6 commentaires

  1. Pingback: D’après cette étude, les femmes codent mieux que les hommes | Une femme des droits

  2. Je suis pas très fan de ces articles girlpower ou manpower, cela crée un certain malaise je trouve.
    Ce que l’on peut déduire de l’article et des résultats ce n’est pas que les femmes codent mieux.

    Ces résultats nous indiquent que le groupe « codeuse » est en moyenne plus performente que le groupe « codeur ».

  3. Pingback: Bing Veut Devenir Le Moteur De Recherche Préféré Des Codeurs | Presse-Citron

  4. Pingback: Veille du 19 Avril 2016 – 10mentionBlog 2016

Répondre

Lire les articles précédents :
Musique femme écouteur pixabay
Apple Music passe à 11 millions d’abonnés payants

Apple Music continue de gagner du terrain.

Fermer