Déclaration de patrimoine des ministres : un site web si discret…

Le 15 avril à 17 heures, le patrimoine des ministres du gouvernement n’aura plus aucun secret. En tout cas celui que les ministres voudront bien déclarer, sur l’honneur, évidemment. Une occasion pour certains de découvrir un site internet qui fait rarement parler de lui.

J’en connais qui doivent être sur les dents aujourd’hui avec cette histoire de déclaration de patrimoine des ministres, ce sont les webmasters du site gouvernement.fr. Un site jusque-là pas très connu il faut bien le dire. Car la plupart des informations et formalités administratives auxquelles nous pouvons accéder via internet se font plutôt directement en passant par l’une des branches des sites pratiques du gouvernement, ayant pour extension le fameux .gouv.fr.

gouvernement-fr

C’est le cas par exemple pour la déclaration de revenus, qui se fait directement sur impots.gouv.fr, ou plus tristement célèbre, celle des amendes, via amendes.gouv.fr (un site où il est si facile de payer ses amendes que l’on en prendrait d’autres juste pour le plaisir).

Mais quid de Gouvernement.fr ? Vous connaissiez ? Pas sûr, ou alors comme souvent, vous y êtes passé un jour par hasard et l’expérience n’a pas marqué votre souvenir d’une trace indélébile. Du coup je suis allé regarder un peu le site. Un site d’informations sur les actions du gouvernement, dont le nom de domaine a été enregistré en septembre 2003 et qui est hébergé chez dri.fr. J’ai contacté ses prestataires techniques pour en savoir un peu plus, notamment sur son trafic actuel et sur la façon dont le pic de trafic à prévoir ce soir a été préparé et anticipé, je n’ai pas encore obtenu de réponse, mais je mettrai à jour cet article si elle arrive dans les prochaines heures.

Car bien sûr il va y avoir un pic de trafic important, même si certains patrimoines de ministres ont déjà été publiés. Car la déclaration de patrimoine des ministres, c’est comme Voici : personne ne s’y intéresse mais tout le monde va aller la consulter, hein.

Déjà la Déclaration d’intérêts

En attendant, un début de transparence était déjà en vigueur sur le site, puisque chaque ministre possède sa fiche détaillée dans laquelle on peut déjà consulter la déclaration d’intérêts, un document au format PDF qui a pour objet de mettre en lumière les différents mandats actuels et passés du ministre ainsi que la détention éventuelle d’instruments financiers qui pourraient entrer en conflit d’intérêts avec sa fonction. Voir par exemple la déclaration d’intérêts de Laurent Fabius.

Enfin, sachez que dans la déclaration de patrimoine des ministres, tout ne sera pas détaillé à la manière d’un inventaire de Prévert : un ministre possédant par exemple une collection de tableaux ne se sera pas tenu de fournir la liste exhaustive des Å“uvres mais d’indiquer seulement son existence et sa valeur globale.

Prêts pour le grand déballage ? Mais non voyons, vous ne lisez jamais Voici !


22 commentaires

  1. Ca vous intéresse vous ?
    Si je trouve très bien que cela soit rendu public (mais surtout contrôlé ! ) , cela m’intéresse aussi que de connaitre le tour de poitrine de Nabilla ! 😉

  2. Moi je suis choqué par le sondage : 25% des gens seraient choqués (pas surpris ni déçus, carrément choqués !) si «le patrimoine publié par un ministre était très élevé».
    Pourquoi ? Il faut être pauvre pour être ministre ? C’est un gage de qualité morale ???
    Pauvre France (c’est le cas de le dire)…

  3. Les français ne s’intéressent pas au patrimoine de leurs élus, il s’intéressent à des questions de survie,
    et veulent des vraies solutions pour relancer l’économie, avant d’avoir 15 millions de chomeurs dans ce pays, non pas en assommant d’impots supplémentaires les particuliers et les entreprises, mais avec des solutions structurelles réelles. Pour cela, il faudrait rendre obligatoire un stage de 3 mois dans une entreprise pour les politiques qui gèrent ce sujet, voilà une première mesure bien plus utile à l’avenir de nore économie.

  4. Tout à fait d’accord avec toi Franck, la pauvreté n’est pas gage d’honnêteté et inversement … Cela voudrait dire que l’on est dans une course à la pauvreté car il est scandaleux voir choquant en France de gagner de l’argent. Et donc une personne qui a hérité ou qui a occupé un poste a responsabilité ne pourrait pas devenir un politique. Car on le lui reprocherais d’avoir de l’argent.

    Il faut vraiment se méfier de ce grand déballage !

  5. Il serait plus intéressant de contrôler le revenu des ministres plutôt que leur fortune.
    Cela permettrait peut-être d’éviter les détournements des fonds publics.

    D’une manière plus générale, ce grand déballage public est très négatif. S’il est nécessaire que le citoyen contrôle l’Etat, c’est qu’il ne lui fait plus confiance…

  6. Moi je m’en fous de leur patrimoine. Par contre, je suis content que ce soit public pour que le journalistes puissent enqueter !

  7. @Jorodan le seul problème c’est que cette déclaration n’est qu’une déclaration, autrement dit rien ne les empêche de la falsifier ou de tout passer sur le compte de leur conjoint et hop ni vu ni connu.

    Déjà quand on leur demande en face ils mentent et il faut aller chercher les preuves de leur mensonge pour les mettre le dos au mur, et encore même comme ça ils continuent parfois à nier, un peu comme un voleur de téléphone, le mec se fait chopper avec 6 ou 7 téléphones dans la poche et il va continuer à dire qu’il les a trouvés !

    Par contre le fait que quelqu’un soit ministre et riche n’est pas un problème on ne va pas le blâmer d’avoir gagné de l’argent dans sa vie… à partir où celui-ci a été obtenu légalement (pas de pots de vin, de délit d’initié, de « petits » cadeaux de gros lobby ou des labos pharmaceutiques pour accélerer la mise sur le marché de certains médicaments ou leur faire obtenir un taux de remboursement sécu plus élevé…).

  8. @Dodutils : c’est justement parce que c’est public que c’est contrôlable par des journalistes. Qui vont pouvoir enquêter pour voir si la déclaration est juste.

    Actuellement, ce n’est pas public donc personne d’autres que des commissions occultes peuvent contrôler. Là on permet le contrôle par d’autres personnes.

  9. Ce qui est choquant c’est de voir qu’il aura fallut un tel scandale pour que les choses bougent et qu enfin on instaure des contrôles efficaces concernant les revenus des élites de ce pays !

  10. Il est intéressant de savoir le patrimoine de nos élus.
    Certains ont un patrimoine modeste. d’autres sont très riches.
    Ce que je veux surtout savoir, c’est d’où provient l’argent de ces très riches.
    Pots de vins, achat de votes …?

  11. Les effets d’annonces et les écrans de fumée, sont toujours au rendez-vous, pour masquer d’autres informations qui intéressent bien plus les français – qui parle des prochains textes budgétaires qui comprendront des prélèvements fiscaux et sociaux, supérieur à 10 milliards d’euros, et l’augmentation du poids des dépenses publiques dans le PIB à près de 57 % en 2013.

  12. Il faudra aussi publier les patrimoines des femmes/maris des ministres ! Car mettre au nom de son conjoint est assez facile pour masquer pas mal de choses.

  13. C’est bien que cela soit rendu publique, mais j’avoue que ça ne m’intéresse pas du tout et que je laisserai aux autres le soin d’aller regarder le site !

  14. Bonjour,

    Ce que je voudrais connaître c’est le cout de cette page et qui l’a faite car elle ne pointe que des vers fichiers PDF et dont la partie référencement est pour le moins « négligée ».. Je propose 200€ et vous ?

  15. Voyont Erick un pagerank 8 comme Gouvernement.fr faut le connaitre, surtout quand ont voie son Alexarank. Honettement chacun vas déclaré se qu’il veut, Nicolas par le passé nous à déja fait le coup du pas bien riche, etre riche n’ai pas grave se qui me choque reste de l’argent de commission occulte, magouille et compagnie.

  16. Jean-Marc Ayrault déclare un patrimoine de près de 1,5 Million d’Euro. Lui et son épouse sont professeurs dans le secondaire à l’origine. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de professeurs du secondaire qui ont un tel patrimoine en fin de carrière.
    Monsieur Ayrault s’est donc bel et bien enrichi grâce à la politique.
    Ce n’est pas le cas de François Hollande qui a un patrimoine bien moindre et qui provient essentiellement d’un héritage….

  17. Franchement, il y a rien de très efficace. Comment savoir qui dit la vérité !!??
    Bravo hollande, encore une mesure qui sert a rien!!

    Au faite, il est ou celui de flamby ??!!

  18. bj a vs ce qui nous intéresses nous les Français en période de déclaration fiscale ce sont les revenus de tous leurs mandats et de ce qu ils en déclarent réellement ? plutôt que leurs patrimoines qui nous regardes pas du tout .

  19. Avec toutes les histoires de fraudes que nous avons pu entendre jusqu’à présent, je ne ferai évidemment aucunement confiance aux seules déclarations sur l’honneur.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
PSY Gentleman
PSY a lancé hier son nouveau titre, successeur du Gangnam Style

Le chanteur sud-coréen PSY mondialement connu pour son célèbre titre Gangnam Style et sa dance du cheval qui ont rythmé...

Fermer