Découvrez comment ils ont recyclé une vieille cabine téléphonique londonienne

Transformer les cabines téléphoniques de Londres en stations de recharge pour mobiles.

Il y a quelques mois, Orange arrêtait de distribuer les télécartes. Et bien que les stocks chez les détaillants soient en mesure de les faire tenir jusqu’en 2016 et qu’il existe d’autres moyens de se servir des cabines téléphoniques, cela nous rappelle que l’époque des cabines téléphoniques est quasi-révolue (sérieusement, vous vous en servez encore ?).

Mais alors, que faires de ces cabines ? Les retirer ? De jeunes entrepreneurs britanniques ont trouvé une solution pour la ville de Londres où ces vieilles cabines sont plutôt emblématiques : les transformer en stations de rechargement pour les smartphones, les tablettes et autres appareils électroniques.

Dans le cadre d’un projet pilote, une des cabines rouges de Londres a donc été repeinte en vert (mauvaise idée ?) et là où c’était écrit « TELEPHONE », on lit maintenant « solarbox ». D’autres devraient arriver.

 

 

Ces solarbox sont ouverts au public qui peut y charger gratuitement des appareils, tout en regardant des publicités. Et comme vous l’aurez peut-être déjà deviné, le solarbox carbure à l’énergie solaire.

L’idée vient de Kirsty Kenney et Harold Craston et a été financée à hauteur de 8.000 dollars par le maire de Londres dans le cadre d’un concours d’entreprenariat.

En tout cas, elle résout un véritable problème. Au mois de mai, une étude menée par IDC avait révélé que l’autonomie d’un smartphone est le premier critère pris en compte par le consommateur au moment de l’achat. Et de plus en plus de villes dans le monde voient arriver des stations de recharge pour mobiles dans les lieux publics. Par exemple, juin 2013, les stations de recharge solaires débarquaient à New York.

(Source)

 


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung A6
Avant d’acheter un Samsung Galaxy Alpha, regardez cette vidéo

Découvrez les nouveaux smartphones de la famille du Samsung Galaxy Alpha dans une vidéo présumée.

Fermer