Découvrez comment Microsoft a intégré un moteur de recherche dans une appli de traitement de texte

Quand Bing et Microsoft Word travaillent ensemble, voilà ce que ça donne.

Etant donné l’importance de la part de marché de Google Search dans le monde, Bing est souvent considéré comme un moteur de recherche de second choix. Mais dernièrement, les efforts de Microsoft de mieux intégrer son moteur de recherche dans ses écosystèmes ont été plus qu’apparents.

Et par ailleurs, Microsoft vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité pour la version en ligne de Word (oui, cela existe). Celle-ci intègre Bing dans l’outil de traitement de texte.

Comme vous l’aurez peut-être déjà deviné, cette fonctionnalité permet à l’utilisateur de trouver des résultats de recherche sans sortir de son éditeur. Côté productivité, cela peut déjà être très utile.

Mais ce n’est pas tout. En effet, cette nouvelle fonctionnalité, qui a été baptisée « Insight », ne se contente pas d’utiliser la requête de l’utilisateur pour retourner les bons résultats, mais va également analyser le contenu du texte sur lequel l’utilisateur travaille afin de déterminer le contexte de la requête. Cela est supposé avoir pour conséquence des résultats plus pertinents.

Par exemple, imaginez que votre enfant prépare un exposé sur Abraham Lincoln et qu’il y a une information qu’il souhaite vérifier.

Normalement, celui-ci serait allé sur bing (ou plus probablement sur Google) et aurait tapé, par exemple, « Lincoln » comme requête.

Mais « Lincoln » peut faire référence à un constructeur automobile, une ville ou encore un film. Et parmi tous les documents sur Abraham Lincoln qui seront retournés, il faudra encore faire un tri pour ne retenir que les sources les plus fiables.

Mais avec Office Insight, l’intelligence artificielle va automatiquement détecter le contexte et « deviner » que l’utilisateur s’intéresse à l’ancien président des Etats-Unis. Elle va également tenter de choisir les sources les plus pertinentes.

Insights-Abraham-Lincoln-1024x777

Le seul problème, c’est que cette fonctionnalité n’est disponible qu’en anglais et que celle-ci est réservée à la version en ligne de Microsoft Word.

Office-Online-updates-2-1024x651 Office-Online-updates-1-1024x652 Office-Online-updates-3a

(Cliquez sur une image pour agrandir)

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Voici une (autre) bonne raison d’acheter un Samsung Galaxy Alpha
Voici une (autre) bonne raison d’acheter un Samsung Galaxy Alpha

Vous pouvez déjà acheter un smartphone protégé par du verre Gorilla Glass 4.

Fermer