Deezer veut se présenter comme le Dropbox de la musique

Nouvelles fonctionnalités pour Deezer qui veut aller convertir les utilisateurs les plus réfractaires au streaming.

Deezer avait rassemblé la presse ce matin pour présenter plusieurs nouveautés sur son service de streaming musical. Tout d’abord, un redesign de la page d’accueil (qui s’ouvre sur un onglet nommé « A écouter ») qui va présenter des recommandations personnalisées pour chaque utilisateur.  Un autre onglet, « Explorer » est une nouvelle fonctionnalité qui permet d’avoir des recommandations très précises d’après le genre recherché, mais aussi d’après la région du monde (il est ainsi possible de spécifier que vous voulez du rock indé en provenance d’Océanie). Tout cela devrait être déployé dans les prochaines semaines.

nouveau deezer Deezer veut se présenter comme le Dropbox de la musique

Le Dropbox de la musique ?

Mais la vraie fonctionnalité qui m’a interpellé, c’est la future application pour PC et Mac. Loin d’être un simple player, cette nouvelle version de l’application veut innover avec un positionnement assez unique. En effet, Deezer veut s’adresser à toutes les personnes qui ont constitué leur bibliothèque musicale à travers les années (que ce soit en récupérant depuis le CD, via iTunes, le piratage, etc.), qui ont investi beaucoup de temps et d’énergie à collecter leur musique à travers les années et qui ne veulent pas la « perdre » lors d’un passage vers le streaming.

Ce frein historique qui a empêché de nombreuses personnes à passer vers un service de streaming en ligne est visé directement par Deezer qui veut faire disparaître cette barrière.

En effet, vous allez retrouver un dossier « Deezer » dans le Finder de votre ordinateur (comme pour un Dropbox) où vous allez trouver vos albums et playlists comme des fichiers classiques. En effet, lors du téléchargement de l’application Deezer, celle-ci va demander à l’utilisateur s’il veut synchroniser sa bibliothèque iTunes, qui va être matchée avec la musique présente sur Deezer (généralement 80 à 90% des musiques d’un utilisateur). Et pour les 10-20% restants, Deezer va uploader le reste sur ses serveurs.

DeezerWP8 Deezer veut se présenter comme le Dropbox de la musique

Dans le finder, votre dossier « Deezer » sera ainsi rempli de fichier .dzr qui sont des fichiers de métadonnées (la musique n’est pas présente physiquement pour empêcher la possibilité de pirater le fichier). La fonctionnalité offline apparaîtra également un peu plus tard (en mettant les fichiers dans un espace crypté et non-accessible pour l’utilisateur).

A noter que ces fonctionnalités fonctionneront également avec la version gratuite de Deezer (avec la présence de publicités audio comme sur le site web).

Bref, de nouvelles fonctionnalités bien intéressantes pour faire le pont entre les utilisateurs de streaming et ceux qui n’arrivent pas à quitter leur bibliothèque MP3. Deezer ne veut donc pas seulement évangéliser les bienfaits du streaming, mais veut aussi s’adapter aux plus réfractaires.

La fonctionnalité entre en version bêta très prochainement pour un lancement global début 2014 : à voir si Deezer va réussir à coller à sa mission de convertir ces utilisateurs au streaming.

26 commentaires

  1. Bonjour,

    Message qui n’a rien a voir avec l’article… mais on ne peut plus utiliser sur votre site, l’ouverture dans un nouvel onglet avec la molette de la souris….. bizarre!

  2. ouais et moi je peux pas scroller avec mon écran non tactile :/

    Sinon Deez innove et ça fait plaisir, on verra si carton il y a ou pas…

  3. Je suis un refractaire au streaming. Mais pas pour cette raison. La raison pour laquelle je suis refractaire, c’est qu’il n’existe pas de moyen technique (et je ne pense pas que cela existera un jour proche) d’écouter du streaming là où j’e veux écouter de la musique, c’est à dire :
    - au bureau (mes gsm captent très mal, c’est à Paris)
    - dans la voiture
    - dans le train
    - dans les transports en commun
    - chez moi (idem, mes GSM captent très mal, c’est en banlieue parisienne)

    Bref, le pb du streaming pour moi c’est avant tout le streaming en soi : ca ne peut pas marcher en offline (ou alors ce n’est pas du streaming ;-))

  4. Énorme plus les abonnés Orange avec l’option Orange deezer premium + avec des frais de connexion pris ne charge par orange, c’est le rêve du music cloud sans aucune contrainte.

  5. @Glop75: C’est tout l’intérêt des offres d’abonnement: Deezer Premium+ permet d’écouter sa musique partout, même sans connexion! Dans l’avion, le métro, au bout du monde, etc. C’est vrai, on passe du streaming à des titres encodés sur ton device (tel, tablette). C’est assez addictif d’ailleurs. :)

  6. @bouchon : quelle intéret/différence avec avoir sa discothèque dans son téléphone comme actuellement ? J’ai en permanence mais 5000 titres (grabbés depuis mes CD) sur moi, encodés en m4a soit 7Go au total. Que m’apporterai une offre deezer+ ?

  7. Exactement le même constat que Glop75 à une différence prêt c’est qu’en plus je ne suis pas sur Paris mais en province dans une région où on attend souvent la 3G voir même une simple couverture réseau…

    Ces services partent à l’envers, d’abord du streaming pour finir sur du offline, alors que l’inverse correspond bien mieux à la réalités des accès nomades disponibles.
    Du coup payer pour écouter c’est bien mais pour « posséder » c’est mieux…

    Maintenant avec une connexion web permanente en mobilité on pourrait en reparler, j’espère juste être encore vivant pour pouvoir le faire…

  8. Je vais sur deezer ensuite je retourne sur youtube et avec le pluggin FVD (fast video download) je conserve le tout sur dropbox. Je ne vois pas comment je pourrai payer 10€ par mois sur deezer sauf si mon fournisseur d’acces me propose un vrai deal…La propriété ça n’a pas de prix et avoir du streaming… bah c’est pas glop car un jour mon morceau fétiche de portishead ne sera plus accessible ni sur deezer (sans payer) ni sur YTube qui finallement passera aussi en payant à un moment donné.

  9. @glop75 : avec un peu de préparation, tu peux uploader la playlist que tu veux écouter avant de partir ;) (mais techniquement ce n’est pas du streaming)

  10. @Glop75: Ce peut être un supplément à ce que tu as déjà? Découvrir les nouveautés, réécouter des vieux titres oubliés, changer de registre pour un moment sans avoir besoin d’acheter l’album… Mais vu tout le son que tu as, nous ne consommons pas la musique de la même façon :)
    Je ne suis pas une experte ni très pointue en son, donc je n’ai jamais acheté bcp de CD ou titres sur iTunes, et ai encore moins téléchargé ou piraté. Je n’ai pas besoin de « posséder » la musique. Y avoir accès où je veux, quand je veux et la partager avec mes amis me suffit amplement. Tout service est perfectible, je suis bien d’accord, et avoir accès à 30M pour le prix d’un album par mois… C’est déjà un bon début.
    Si ça ne marchait pas Deezer et Spotify auraient déjà fermé et les géants Google-YouTube et Apple-iTunes ne se lanceraient pas dans le streaming…

  11. @bouchon : « Y avoir accès où je veux » : c’est bien le pb pour moi du streaming, mais comme tu dis, je dois être un cas particulier car sinon cela n’aurai pas de succès.

  12. Juste comme ça, Google le fait depuis un petit moment déjà avec google musique…

  13. J’aurai une question svp, : est ce que d’une façon ou d’une autre quand j’aurai synchroniser ma musique avec cette application, alors là ma musique va directement dans les bases de donner de Deezer et pourrais l’exploiter voir la partager ?
    Merci

  14. @Glop75 : je suis quasi dans le même cas. J’écoute beaucoup spotify à la maison ou au bureau connecté en wifi, mais je suis aussi pas mal en déplacement.
    L’avantage sur des CD achetés, c’est que tu peux en permanence faire évoluer tes playlists, ajouter de nouveaux morceaux, en puisant à volonté dans leur catalogue. Je lance des radios basées sur mes playlists, ça me permet de découvrir de nouveaux artistes. J’ajoute ceux qui me plaisent à une playlist disponible hors connexion, et je peux l’écouter où je veux.
    Franchement, c’est le meilleur des deux mondes. avant, je dépensais entre 100 et 150€ en CD, maintenant je dépense 120€ en Spotify, avec plus de souplesse et de liberté.

  15. Est-ce que deezer gère la notion d’album pour les musiques que l’on envoie sur leurs serveurs?
    Actuellement on peut envoyer nos MP3 mais ils sont juste en liste mélangés et donc pas pratique …

  16. Dommage que l’appli mobile Android ne soit pas comparable à GMusic (notamment pour la gestion du bluetooth)

  17. Moi aussi j’ai acheté beaucoup de CD par le passé, autant j’ai été (et suis toujours) réfractaire aux DRM, autant le streaming me convient tout à fait. On te fait pas croire que tu possède quelques chose, on te donne libre accès en écoute à tout et cela tant que tu payes. Aujourd’hui plus de mauvaise surprise. Genre t’achète un CD finalement déçu il fini au fond de la pile …la si ça te plait pas tu passes à autre chose. Tu peux écouter toutes les nouveautés sans exploser ton budget qui reste constant toute l’année. Et le coté offline t’apporte de quoi écouter n’importe ou.

  18. C’est quand même génial il ne faut pas se battre ou défendre une cause, il suffit juste de choisir ce qui convient le mieux à chacun,… moi je préfère la qualité du son donc pas de streaming (enfin presque j’ai un streamer à la maison et il se connecte sur mon NAS et mes CD y sont converti en FLAC)

    Et puis je suis d’une autre génération,… donc j’aime l’objet et donc j’achète tjs des CD / Vinyl

    Et pour la voiture ou au bureau,… la radio / webradio me suffisent ça me permet aussi de découvrir les nouveautés :-)

  19. Ola Valentin j’ai toujours pas de réponse , et je ne veux pas aller voir ailleurs alors tu répond à ma question t’est gentille ;-) remarque c’est pas très grave si tu répond pas

Lire les articles précédents :
Mine de rien, Windows Phone est le second OS le mieux vendu dans 19 pays…

Selon une étude de Canalys, Windows Phone est maintenant le second OS le mieux vendu dans 19 pays. La progression...

Fermer