Le Demo Day de Microsoft Ventures: la crème des startups fait son show

Le 16 décembre avait lieu le Demo Day de Microsoft Ventures. Voici le récit d’un après-midi riche en beaux projets et en discussions stimulantes.

« Les 2 meilleurs moments pour planter un arbre : il y a 20 ans et aujourd’hui ».

C’est par ce proverbe chinois que Nicolas Gaume introduira cette après-midi de demo day. Une manière de rappeler que le géant Microsoft n’oublie pas ses racines et s’emploie à accompagner les jeunes pousses vers la croissance. Le patron de Microsoft DX, la division qui articule Microsoft avec un large écosystème des acteurs du numérique, cédera ensuite la parole à Pascal Fite, CEO in Residence pour Microsoft Ventures et maître de cérémonie de cet événement spécifiquement tourné vers les investisseurs.

Il s’agit du premier demo day de Pascal, l’occasion pour lui de rappeler ses ambitions pour Microsoft Ventures : le programme de 4 mois étant centré sur le Go To Market, la traction commerciale et l’investissement (plus de détails dans cette interview de Pascal Fite).

L’objectif de ce Demo Day : faire pitcher des startups accélérées par Microsoft Ventures et son réseau de partenaires devant un parterre d’investisseurs et de journalistes triés sur le volet. Un moment capital pour ces startups dûment préparées à l’exercice par le coach Phil Waknell, un expert des présentations en public.

Credit : François Tancré / Microsoft Ventures

Credit : François Tancré / Microsoft Ventures

 

La France championne des IoT

Avant de laisser la place aux startuppers, une première table ronde réunit des experts des objets connectés pour s’interroger sur ce qui fait de la France le 2ème écosystème mondial dans ce domaine. Les entrepreneurs Fred Potter (Netatmo) et Alain Molinié (Awox) sont accompagnés par Samantha Jerusalmy du fonds d’investissement Elaia Partners qui a investi dans Sigfox et Arnaud Fontaine, expert chez Microsoft.

Crédit : François Tancré / Microsoft Ventures

Crédit : François Tancré / Microsoft Ventures

Leurs échanges nous invitent à mesurer l’ampleur des compétences à maîtriser pour concevoir des objets connectés performants et les distribuer dans le monde entier. A les entendre, on n’est pas loin des 12 travaux d’Hercules.
On en profite quand même pour se rappeler que la France produit de très bons designers, de très bons ingénieurs et de très bons marketeurs ! Reste la finance, où subsistent de vraies difficultés, puisque produire du hardware et se développer à l’échelle mondiale nécessite des investissements de plusieurs millions dès l’amorçage.

13 « supersonic pitches »

On nous annonce le début des pitches. 13 startuppers ont chacun 1 min 30 pour se faire remarquer et donner envie aux investisseurs de les rencontrer. Ça va dépoter !

On commence par les startups accélérées par Microsoft Ventures. Ce sont des startups qui ont déjà parcouru un bon bout de chemin vers la réussite et qui sont en quête de la levée de fonds qui servira à accélérer leur développement. La plupart d’entre elles annoncent rechercher un montant d’un million d’euros.

C’est David de CityMeo qui ouvre le bal. Sa solution s’adresse aux entreprises. Elle consiste à faciliter la gestion des écrans grâce à un objet connecté. Leur enjeu est de faire une seconde levée de fonds. Jonathan lui succède pour présenter Braineet, une plateforme qui permet aux consommateurs de partager leurs bonnes idées sur les produits et les services directement avec les marques depuis leur site web. Celles-ci les récompensent avec des cadeaux tels que des iPad ou des bons d’achat.

 

Crédit : François Tancré / Microsoft Ventures

Crédit : François Tancré / Microsoft Ventures

Le 3ème projet est également une plateforme. Daniel de Foule Factory explique comment il permet aux entreprises de déléguer des micro-tâches à une communauté de particuliers en quête d’un petit complément de revenu.

Dimitri de Tiller s’adresse lui aussi aux professionnels avec un logiciel de caisse enregistreuse pensé pour simplifier le quotidien des commerçants. Prise de commande, réservations, paiements, gestion de stock, fidélisation : tout est prévu et opérationnel depuis un simple iPad.

Pas le temps de s’ennuyer, on continue sur le même rythme effréné avec Yassine de Beekast, une application web et mobile pour rendre les réunions et les conférences plus interactives. Déjà 50 000 utilisateurs et une bonne centaine de plus avec le Demo Day : toute la salle a en effet été invitée à l’utiliser. On pose nos questions en direct, on envoie un message de félicitations aux startuppers qui viennent de pitcher ou on jette un œil aux messages et aux photos postés sur les réseaux sociaux. Très pratique !

Le projet suivant est présenté par Julian, un britannique qui a fondé Digi.me. Il s’attaque à un sujet à fort enjeu : l’économie des données personnelles. Digi.me agrège les données de ses utilisateurs, pour en donner un accès simplifié et permettre de monétiser leur partage. 300 000 utilisateurs dans le monde entier l’utilisent déjà.

Passons à Moneypush, lancé cet été qui « gamifie » le trading, pour le rendre aussi simple que de jouer au loto, puis à Dartagnan, qui rend les emails responsives et adaptés à plus de 100 mobiles et tablettes.

Les 5 startups qui suivent ont été sélectionnées dans les incubateurs et accélérateurs avec lesquels Microsoft Ventures est en partenariat.

Abradacook, issu de Bordeaux Technowest et présenté par Hermann, a pour objectif de faciliter l’expérience du consommateur qui fait ses courses alimentaires en ligne.

Walnut Algorithms d’ESSEC Ventures, fort de ses 8 data scientists, développe l’intelligence artificielle pour le trading monétaire, avec un démarrage en 2016 d’abord sur de la monnaie virtuelle.

Nicolas de Mobyneo s’attaque à la réduction des frais professionnels liés aux déplacements. Un employé qui réduit ses frais est récompensé en conservant la moitié des économies qu’il réalise.

L’avant dernier pitcheur est Constantin, le fondateur de Pumpkin, tout droit venu d’Euratechnologies à Lille. Pumkin se positionne comme une banque mobile pour les jeunes et permet notamment de se rembourser entre particuliers.

La dernière startup, mais pas des moindres, est lyonnaise et accompagnée par Axeleo. Il s’agit de Tilkee, présentée par son fondateur Sylvain. Tilkee s’adresse aux commerciaux pour qui elle optimise et simplifie le travail de prospection, pour une meilleure performance. Plus de 1000 clients sont déjà abonnés à cette solution en Saas.

Certains investisseurs ont pris beaucoup de notes sur leurs carnets pendant les pitchs, et l’événement va leur offrir la possibilité de rencontrer les entrepreneurs qui les ont le plus intéressés. Cela se passe quelques étages plus haut, à l’Explorer. Il s’agit de l’«appartement numérique » au 8ème étage du siège de Microsoft, qui nous accueille pour l’apéro et pour des courtes réunions au calme entre investisseurs et startups. Pour ces dernières, c’est l’ultime opportunité de la journée pour démontrer leur potentiel et obtenir un second rendez-vous. Pour les autres invités du Demo Day, c’est l’occasion de trinquer à la bonne santé de l’écosystème startup français et à la réussite de cet événement de qualité !


Microsoft Ventures fait partie de notre nouveau programme « Entreprises Premium ». Cet article a été écrit avec la participation des équipes de Microsoft Ventures dans le cadre de ce partenariat. En savoir plus sur notre programme Premium.


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Drop Test Galaxy S6 Edge
Il y aurait bien un Samsung Galaxy S7 Edge

Et il serait plus grand que la version classique.

Fermer