Nike commencera à livrer les premiers Nike+ FuelBand SE début novembre mais n’en oublie pas pour autant les possesseurs du premier modèle. Une mise à jour du firwmare leur permettra ainsi de bénéficier de certaines des fonctionnalités du SE.

C’est le 16 octobre dernier que Nike a dévoilé le Nike+ Fuelband SE qui succède à un premier modèle jamais distribué dans l’hexagone.

Nike+ FuelBand SE 381x300 Des fonctionnalités du Nike+ FuelBand SE portées au premier FuelBand

Pour ceux qui ont tout de même réussi à acquérir un exemplaire et ne désirent pas acheter le nouveau, sachez que l’équipementier sportif a décidé de procéder à une mise à jour de son firmware salvatrice.

De concert avec une mise à jour pour l’application mobile iOS, cette mise à jour du firmware permettra « dans la mesure du possible » d’apporter certaines des fonctionnalités du FuelBand SE au FuelBand.

Ces nouvelles fonctionnalités sont le double tap pour voir s’afficher l’heure et le support des sessions via l’appli iOS (enregistrement d’une séance d’entraînement) avec indication du Fuel Rate. Ce dernier consiste à mesurer la vitesse à laquelle vous engrangez des NikeFuel par minute. Nike a également amélioré les algorithmes du bracelet et ces améliorations seront également de mise sur le premier FuelBand.

En revanche, « Win The Hour » qui donne des alertes toutes les heures ne sera pas présente dans cette mise à jour. Le FuelBand SE bénéficie d’une connectivité Bluetooth Low Energy absente du premier modèle et c’est probablement la raison pour laquelle Nike n’a pas désiré apporter cette fonctionnalité. « Win The Hour » a pour dessein de motiver le porteur du bracelet en comptabilisant les NikeFuel acquis durant chaque heure.

Un geste bienvenu de la part de Nike d’autant plus que les deux bracelets sont probablement très proches en termes de composants (à l’exception d’un module Bluetooth 4.0 dans le nouveau modèle) : processeur ARM assez basique, un peu de mémoire vive et un peu de mémoire flash pour conserver les données durant une semaine maximum (avant synchronisation).

Le Nike+ FuelBand SE sera disponible à compter du 6 novembre.

Outre le Bluetooth 4.0 qui améliorera son autonomie, ce bracelet proposé à 139€ suivant plusieurs coloris a vu sa résistance à l’eau largement améliorée. Il fonctionne de pair avec une appli iOS mais Nike n’a pas daigné la porter à Android ou encore Windows Phone 8, ce qui est pour le moins regrettable.
Les possesseurs de terminaux Android ou Windows Phone 8 devront donc le synchroniser en passant par la plateforme web Nike+ du constructeur.

(source)