Dès l’école primaire, la programmation va être enseignée de manière facultative

S’initier au code dès l’école primaire, ce sera possible à partir du mois de septembre.

Bébé ordinateur pixabay

C’est dans une interview accordée au JDD que le ministre de l’Éducation nationale Benoît Hamon a révélé comment il entendait « enseigner le code informatique à l’école ». Le ministre affirme que dès septembre (la rentrée), il va « favoriser » l’initiation au code informatique en primaire.

En revanche, le code ne sera pas inscrit dans le vrai programme scolaire mais sera enseigné « de manière facultative et sur le temps périscolaire ». Un appel aux associations a déjà été lancé pour qu’une offre nationale soit structurée.

Connecter les écoles

Actuellement, il y a 16 000 (sur 54 000) écoles qui ne sont pas connectées à l’internet haut débit. Pour tenter de rectifier cela, 9 000 établissements qui ne sont pas couverts par la fibre vont bénéficier d’une connexion haut débit par voie hertzienne.

Par ailleurs, le gouvernement projette que d’ici 2020, «70% des élèves du primaire et de collège et 100% des enseignants» seront équipés de « PC-tablettes».

Apprendre le code, pourquoi ?

Tout d’abord, les secteurs du numérique est des nouvelles technologies est en plein boom. Bien que les programmeurs ne soient pas (comme tout le monde) à l’abri de la précarité, la demande est actuellement très élevée.

Le phénomène devrait s’accroître au fur et à mesure que le monde va se « numériser ». Enseigner les fondements de la programmation dès l’école primaire permettra notamment d’identifier les futurs talents dès le plus jeune âge.

Mais cela va au-delà du métier de programmeur. Même si tous les emplois n’impliqueront pas forcément de la programmation, les fondements de celle-ci permettront aux générations futures de raisonner différemment, d’aborder des situations de manière structurée (comme les mathématiques).

De nombreux gouvernements occidentaux ont déjà lancé des initiatives similaires (ou mieux) à celles de la France. Le Royaume-Uni semble actuellement être en tête.

(Sources : 1/2/3)


11 commentaires

  1. Elucubrations on

    La bonne blague !

    AH AH AH la bonne blague, l’Education Nationale impose aux autres ce qu’elle n’est pas capable de mettre en place. Evidemment sans débourser un seul centime.

    Ah oui au fait les associations ou les intervenants ne sont pas payés par l’éducation nationale donc c’est un peu fort comme attitude. Je ne pense pas que l’éducation nationale accepterait que des élus viennent imposer aux professeurs des écoles un quelconque programme à enseigner.

    Sinon juste pour info, au lycée il fut un temps où il existait une option informatique pour les classes de seconde, première et terminale où j’ai appris la programmation en pascal et c++.
    Cette option a disparue. Juste une option en terminale désormais.

    Donc l’Education Nationale faute de moyens financiers fait des coups de com’ et se décharge de ses obligations sur les collectivités territoriales. Vive les inégalités territoriales !

    Bref la bonne blague…

  2. Pingback: Les enfants pourront apprendre le code d&egrave...

  3. Pingback: Le code informatique enseigné en primaire à la rentrée - Clubic - Mes Actus

  4. « Par ailleurs, le gouvernement projette que d’ici 2020, «70% des élèves du primaire et de collège et 100% des enseignants» seront équipés de « PC-tablettes». »

    Il faudrait revoir les priorités…

    Par ailleurs je rejoins « ELLUCUBRATIONS » sur la mise en place de tout cela, et je me souvient également avoir eu des cours d’informatique en primaire (La salle dédié avait été supprimé pour agrandir le réfectoire quelques années plus tard).

    Quand on sait que dans certains pays de l’Est moins développés que nous, la prise de conscience de l’importance de l’apprentissage virtuel a été fait il y a plusieurs années c’est à ce demandé si l’éducation nationale n’est pas à la dérive…

    Ça fait peur !

  5. Pingback: Dès l’école primaire, la pr...

  6. Que l’on enseigne les bases de l’informatique, des suites offices, et tout ce qui tourne autour de la sécurité informatique (virus, malwares…) et protections des données je suis 100% POUR.
    Mais apprendre à coder???!!! Pourquoi faire? Il s’agit d’un METIER, un vrai, avec des années d’études et des diplômes valorisant un savoir faire…

    Demain on va apprendre la chirurgie au primaire pour déceler les futurs talents, et sinon, cela permettra aux jeunes d’avoir une autre approche, une autre manière de penser….

    Non mais n’importe quoi! Apprenez déjà aux professeurs à se servir d’un ordinateur, après on en reparle.

  7. @COMI : ce n’est pas n’importe quoi. Apprendre aux enfants à coder, c’est leur ouvrir d’autres portes, la possibilité de prendre l' »outil informatique » en main plutôt que de suivre les voies imposées par quelques grandes sociétés dont le seul but est de se servir du troupeau d’internautes pour se remplir les poches. Un diplôme et des années d’études ne font pas un bon développeur. Mais « raisonner différemment », structurer ses raisonnements en s’amusant, c’est une opportunité extraordinaire. Il n’y a qu’à voir le succès des « coding goûters », dans lesquels les « enseignants » en apprennent au moins autant que les enfants.

  8. Pingback: Articles - Coding pour enfants | Pearltrees

  9. Pingback: Elodiedu72 | Pearltrees

  10. Pingback: G_maths | Pearltrees

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Popcorn Time Bol Film
Popcorn Time pour Android supporte maintenant le Chromecast

Mauvaise nouvelle pour les producteurs d’Hollywood. La nouvelle version Android de Popcorn Time supporte le Chromecast.

Fermer