Des rĂȘves passĂ©s au scanner

Une Ă©quipe scientifique a lancĂ© des recherches sur des techniques qui pourraient permettre de lire les rĂȘves en utilisant des scanners IRM du cerveau.

Des chercheurs japonais du CNS Ă  Kyoto ont effectuĂ© des scans IRM sur des personnes au dĂ©but de leur phase de sommeil. AprĂšs cette phase, les volontaires ont Ă©tĂ© rĂ©veillĂ©s puis questionnĂ©s sur tout ce qu’ils avaient vu (dans leur esprit) pendant ce court moment. Toutes les images perçues, de la plus insignifiante Ă  la plus impressionnante, ont ainsi Ă©tĂ© rĂ©pertoriĂ©es et enregistrĂ©es. L’opĂ©ration a Ă©tĂ© effectuĂ©e 200 fois par cobaye.

Avec ces informations, les scientifiques ont regroupĂ© les diffĂ©rentes images par catĂ©gories. Par exemple, une pomme et une pĂȘche sont regroupĂ©s sous la catĂ©gorie « fruits ». Chaque catĂ©gorie serait liĂ©e avec une activitĂ© du cerveau et, en observant quelle partie est stimulĂ©e on pourrait prĂ©dire ce Ă  quoi rĂȘve le cobaye.

Les rĂ©sultats, publiĂ©s sur le site Science (version sur abonnement), montrent que les scientifiques ont rĂ©ussi Ă  prĂ©dire ce que le sujet testĂ© voyait, ou tout du moins sa catĂ©gorie, avec une prĂ©cision de 60%. La technique n’est pas encore parfaite mais semble prometteuse.

Les chercheurs, encouragĂ©s par leurs premiers rĂ©sultats, veulent dĂ©sormais pousser l’expĂ©rience plus loin en s’intĂ©ressant Ă  la phase de sommeil suivante, plus profonde. Les rĂȘves qui y sont faits Ă©tant plus complexes, la tĂąche sera plus ardue.

(source)

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
5 avril 2013 19:17

Belle performance, ça laisse rĂȘveur 😉
Vivement des recherches encore plus poussées

luckygulli
Membre
7 avril 2013 10:11

C’est merveilleux… et inquiĂ©tant ! :)

Invité
7 avril 2013 14:40

ça serait vraiment super comme expĂ©rience mais vu les rĂȘves que l’on fait parfois je prĂ©fĂšre que la lecture de nos rĂȘves soient privĂ©es lol …

Invité
8 avril 2013 1:00

Rien de trĂšs nouveau ; la mĂ©thode de diagnostic d’aprĂšs les rĂȘves de Freud s’inspire elle-mĂȘme de travaux datant de plusieurs milliers d’annĂ©es. L’amateur de gadgets a tendance Ă  ĂȘtre Ă©poustouflĂ© par des performances assez ridicules comparĂ©es Ă  ce dont quoi la nature est capable, et qu’il n’y a pratiquement aucune invention dans le domaine de la technologie, mais seulement une observation attentive des procĂ©dĂ©s complexes de la nature, et la reproduction de ces procĂ©dĂ©s complexes.
Les amateurs de gadgets technologiques sont de grands rĂȘveurs… Ă©veillĂ©s.

Invité
8 avril 2013 9:47

Une fois de plus la statistique se pare des attributs de la science …

Membre
leap
8 avril 2013 10:57

Assez d’accord avec @Zombi et pourtant amatrice de gadgets & autres technologies!

Invité
9 avril 2013 9:17

l’article ne me choque pas, c’est le nombre d’essais par cobaye qui me choque, 200 IRM je trouve que c’est beaucoup ! je me demande si ces rayons n’auront pas un impact nĂ©faste sur le cerveau ou mĂȘme la santĂ© globale du cobaye.

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
La 4G Orange disponible dans 50 villes

AprĂšs une ouverture Ă  Marseille en juin 2012 et aux entreprises Ă  Lyon, Nantes et Lille en novembre dernier, Orange...

Fermer