Detroit Electric lance la SP:01:, un bolide électrique

La marque Detroit Electric a fait hier soir la présentation de son nouveau modèle : la SP :01:. Cette voiture de sport électrique atteint des sommets, tant dans la vitesse que dans le prix.

Depuis l’arrêt de la vente de la ‘Tesla Roadster’, le marché de la voiture sportive électrique n’avait plus de digne représentant. Detroit Electric a décidé d’y remédier en dévoilant hier sa SP :01:.

Ce petit bolide à deux places peut atteindre une vitesse de 249 km/h et passe de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes. Toute électrique, le moteur atteint tout de même les 210 chevaux. Sa consommation électrique moyenne est de 12 kW tous les 100 km. Ses batteries lui permettent de parcourir 288 km environ avant de s’épuiser. Cette autonomie n’est ni mauvaise ni excellente comparé aux autres modèles existants. Comptez quand même un rechargement de 10,7 heures sur une prise conventionnelle (4h30 sur une prise à haut ampérage).

detroit electric sp 01 2013 10892104uvedc 2568 Detroit Electric lance la SP:01:, un bolide électrique

Au niveau du design, rien de très original, la carrosserie ressemble fortement à la Lotus Elise sortie en 1996. Notons le système d’infotainment de la voiture qui peut être géré par une application sur smartphone.

Cependant, ce petit bolide à un prix : environ 105 000€ avec garantie 3 ans/50 000km pour la voiture et 5 ans/80 000 km pour les batteries. Limitée à 999 exemplaires, on ne sait pas encore si la voiture sera disponible en Europe. Pour l’instant, seul un revendeur a été signalé au Royaume-Uni.

Detroit Electric ne compte pas s’arrêter là et va sortir deux autres modèles de voitures sportives électriques d’ici la fin de l’année, la SP :01: faisant office d’éclaireur.

(source)

7 commentaires

  1. J’aime bien le design et 288km d’autonomie se n’est pas rien non plus. Même si je n’achèterai pas une voiture électrique si elle ne me permet pas de faire Paris-Marseille sans avoir besoin de la recharger. Je trouve que c’est une excellente chose que les constructeurs se penchent sur le sujet.

  2. Connaissez vous cette voiture ?
    La propulsion électrique de la Furtive-eGT est assurée par deux moteurs Siemens Inside e-Car développant chacun 148 kW ; l’ensemble fournit l’équivalent de
    402 ch de 5 000 à 10 000 tr/min. Ces moteurs au rendement hors norme, les plus compacts et les plus légers du marché, sont à refroidissement liquide. Implantés en position centrale, ils sont reliés par une inédite boîte de vitesses ZTI (Zero Torque Interruption) à trois rapports sans rupture de couple. Forte de 516 N.m de couple, constant de 0 à 5 000 tr/min, la Furtive-eGT délivre des accélérations phénoménales, de 0 à 100 km en 3,5 secondes. Sa vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h.

  3. trytodosth on

    @Mario le problème c’est que les voitures électriques n’ont pas un grand avenir dans l’état actuel à cause des batteries lithium. Il n’y en a pas assez sur Terre, et il faut du platine pour les diodes => cher et rare !

    Mais j’avoue que pour une fois l’autonomie n’est pas horrible, parce que quand ils nous proposent 100 – 150 km sans recharge…

  4. C’est sur que niveau design rien à redire !
    Par contre rien que le prix déjà…mais il faut une autonomie minimum de 400 kms pour le côté pratique sinon ça ressemble plus à un jouet pour riche.

  5. trytodosth on

    @Thierry, rien de vraiment exceptionnel à mon goût, juste une voiture hors de prix. Pour moi la puissance ne convient pas à l’électrique car elle ne rime pas avec conduite économique ! En effet, on perds de l’énergie au freinage, même avec des système de récupération, donc l’électrique doit proposer une conduite douce et fluide à mon goût.

    Quand ZTI ça vient des modèles de course : on va en fait mettre deux embrayages (on parle de double-embrayage), un faisant les rapports pairs, l’autre les impairs. Cela permet de ne pas avoir de coupure lors du passage d’un rapport (montant ou descendant). Si j’ai bien compris un problème se pose tout de même dans le cas de retrogradages rapides en F1 avant des virages par exemple où les embrayages mettent plus de temps qu’un seul (ou en tout cas on plus d’inconvénient dans ce cas).

  6. C’est vrai qu’elle a de la gueule mais une sportive électrique c’est quand même spécial.
    Quand on monte dans les tours, il manque quelque chose : sans le bruit du moteur ce n’est pas la même chose…
    On associe la puissance à un bruit d’échappement donc le tout électrique est très bien pour la nature mais pour les puristes, ce n’est pas le top….

Lire les articles précédents :
Les résultats de Rovio s’envolent grâce à Angry Birds

Véritable phénomène du jeu vidéo sur mobile avec un nombre de téléchargements qui dépasse le milliard, Angry Birds permet également...

Fermer