Il y a un an, Google dévoilait son propre langage de programmation web, Dart, destiné à remplacer à terme JavaScript. Ce nouveau langage orienté objet est clairement un projet ambitieux.

Il y a un an, Google dévoilait son propre langage de programmation web, Dart, destiné à remplacer à terme JavaScript. Ce nouveau langage orienté objet est clairement un projet ambitieux car le but est de créer un langage structuré, flexible mais aussi facile à comprendre et utiliser, tout en assurant de hautes performances sur tous les navigateurs.

Pour exécuter un code écrit en Dart, il faut soit une machine virtuelle native côté serveur soit un compilateur qui convertit le code en JavaScript pour les navigateurs modernes. Donc le langage ne peut être utilisé pour le moment qu’en environnement de développement, il faudrait encore que la plupart des navigateurs modernes intègrent nativement la machine virtuelle Dart, à commencer par Chrome…

Google vient d’ailleurs de sortir la première version stable du kit de développement (SDK) de son langage de programmation qui vient de fêter sa première bougie. Cette nouvelle version du SDK apporte, entre autres, une machine virtuelle plus rapide (et parfois plus performante que le moteur JavaScript V8, développé par Google, sur certains benchmarks).

dartlang by google Développement web : Google lance une version stable du SDK de son langage de programmation Dart

Ce kit de développement, disponible pour Windows, Mac et Linux, inclut également l’éditeur open-source Dart Editor et le navigateur Chromium compilé avec la machine virtuelle Dart.

(source)