Devenu le 9ème site le plus visité aux U.S., Tumblr attire près de 170 millions de visiteurs par mois

Tumblr est devenu le 9ème site le plus visité aux États-Unis, et attire chaque mois presque 170 millions de visiteurs uniques.

Une chose est sure, Tumblr ne connaît pas la crise ! Le CEO de la célèbre plateforme de microblogging, David Karp, a en effet annoncé hier que celle-ci venait d’atteindre le top 10 des sites les plus visités aux États-Unis, en neuvième place, et attirerait par la même occasion pas moins de 170 millions de visiteurs uniques chaque mois, au niveau mondial.

Les données, en provenance de Quantcast, une compagnie spécialisée dans la mesure d’audience en ligne, révèlent que Tumblr a vu sa fréquentation augmenter de 10% au cours du dernier mois. Karp a gonflé un peu le chiffre concernant le nombre de visiteurs uniques se rendant chaque mois sur son service, puisque ce sont, celui-ci se rapprochant plutôt, selon Quantcast, des 168 millions. Sur ces derniers, 61 millions (36%) d’entre eux proviennent des États-Unis.

tumblr logo2 Devenu le 9ème site le plus visité aux U.S., Tumblr attire près de 170 millions de visiteurs par mois

Le graph fourni par Quantcast laisse difficilement indifférent face à la montée en puissance du service : en mai 2009, Tumblr attirait 8,7 millions d’utilisateurs. En janvier de cette année, la plateforme comptabilisait 120 millions de visiteurs uniques.

tumblr quantcast graph2 Devenu le 9ème site le plus visité aux U.S., Tumblr attire près de 170 millions de visiteurs par mois

Comme toujours, lorsqu’il est question de chiffres révélés par des compagnies externes aux sites et services concernés, ces données restent à prendre avec des pincettes (même si le service s’en approche très probablement), puisque, même si Tumblr (comme d’autres grands partenaires de Quantcast) inclut dans le code de chacune de ses pages la moulinette permettant à Quantcast d’avoir un aperçu de son trafic, il ne s’agit là que d’estimations et projections. Ainsi, une autre société spécialisée dans la mesure d’audience pourrait très bien être amenée à présenter des données différentes.

Tous ces chiffres mis de côté, le fort succès de Tumblr cette année s’explique en partie par la campagne présidentielle américaine (et les fameux memes qui en sont ressortis), l’explosion du phénomène des Tumblr-GIFs, et le bel investissement du service dans ses applications mobiles (avec notamment la mise en place du partage de photos pour les utilisateurs de l’application iOS). Gros point faible sur lequel la firme doit cependant encore travailler : les plantages parfois ultra violents de son service. Le dernier date du 26 octobre, et aura plongé le service dans le noir pendant près de six heures.

(Source)

4 commentaires

  1. c’est dingue. Je ne suis pas fan de Tumblr et je n’en comprends pas trop l’avantage par rapport au WordPress & co. Je sais qu’il y a un aspect social mais je ne le trouve pas top. Ca marche aussi parce que y a des personnes connues qui ont un blog Tumblr.

  2. Faut reconnaître, pour y être depuis plus de 3 ans, que les crashs et autres bugs sont beaucoup moins fréquents qu’avant. Pour ne pas dire exceptionnels…

    @Erwan : Pas grand choses en plus et même moins complet ou pratique que worldpress &Co si ce n’est la simplicité du partage et de la création d’un blog en 2 minutes chrono ! Et oui c’est vrai que les blogs de gens connus comme Terry Richardson ont fait le bonheur de tumblr.

    @William : Grave ! C’est clairement la mode du gif !

    @ trailer : Bien d’accord avec toi !

    Saviez vous que Valérie Lemercier est sur Tumblr depuis un moment déjà ??