Déverrouiller Windows 10 avec une montre sera bientôt possible

Microsoft va ouvrir la fonctionnalité Hello aux fabricants d’accessoires connectés.

Un ordinateur sous Windows 10

Lorsque Microsoft a lancé Windows 10, il a également introduit Hello, qui permet de déverrouiller les appareils sous le nouveau système d’exploitation avec des informations biométriques, via des capteurs. Et aujourd’hui, la firme de Redmond entend aussi intégrer les objets connectés dans ce système.

Lors de la Computex (l’équivalent pour les ordinateurs du Mobile World Congress, en quelques sortes), Microsoft a en effet annoncé que Hello sera désormais une plateforme ouverte aux fabricants d’objets connectés.

Comme l’expliquent nos confrères d’Engadget, c’est le framework Windows Hello Companion Device que Microsoft a décidé d’ouvrir aux autres entreprises. Et en substance, grâce à cela, les fabricants d’accessoires connectés comme Withings ou Peeble pourront faire en sorte que leurs produits permettent aux utilisateurs de Windows 10 de déverrouiller leurs ordinateurs. Mais bien entendu, cela ne sera pas limité aux smartwatches.

Sur scène, un employé de Microsoft a fait une démonstration avec un bracelet « Nymi » pour illustrer la nouveauté. Une telle fonctionnalité séduira certainement une partie du grand public, mais elle risque aussi d’intéresser pas mal d’entreprises.

Et si la firme n’a pas encore indiqué de calendrier précis, de nombreux médias techno sont prêts à parier que le lancement de cette fonctionnalité va se faire avec celui de l’Aniversary Update de Windows 10, une mise à jour majeure pour célébrer la première année du nouveau système d’exploitation.

Sinon, Microsoft teste aussi une nouvelle version de son application « Authenticator » qui permettrait aux utilisateurs de Windows 10 Mobile de déverrouiller leurs ordinateurs avec leurs smartphones.

(Sources :  1 / 2 )

Un commentaire

  1. ben ils ont intérêt à blinder la sécurité de leur truc, parce que pour le moment, les objets connectés, c’est pas fort knox …

Répondre

Lire les articles précédents :
Instagram sur un smartphone Android (Pixabay)
Instagram a maintenant son équivalent des pages Facebook

Instagram va proposer un profil spécial pour les entreprises, des statistiques et la possibilité de promouvoir une publication.

Fermer