On le sait, depuis l’avènement du numérique, des smartphones, des tablettes et accessoirement de la mondialisation, une mauvaise habitude très américaine a été dévoilée au grand jour : au pays d’Uncle Sam on a une conception très particulière des taux de change.

On le sait, depuis l’avènement du  numérique, des smartphones, des tablettes et accessoirement de la mondialisation, une mauvais habitude très américaine a été dévoilée au grand jour : au pays d’Uncle Sam on a une conception très particulière des taux de change. Avec la complicité des filiales locales, il est vrai.

Pour vous la faire courte, chez nos amis américains, 1 dollar = 1 euro. Voilà. Du coup, quand une tablette coûte 539 dollars aux US, elle coûte 539 euros en Europe. C’est plus simple, et les vaches sont bien gardées (je suis pas sûr de la bonne utilisation de cette expression champêtre ici mais on va faire comme si).

De là à envisager de remplacer l’unité de mesure universelle qu’était jusqu’à présent le Big Mac par un smartphone de chez Apple, il n’y aurait qu’un pas. Sauf qu’on n’achète pas ni ne mange un iPhone tous les jours.

conversions prix ipad1 Devinez où liPad est le plus cher dans le monde...

Pour mettre en évidence ce problème de riche qui constitue une véritable injustice mondiale bien plus grave que la faim, le froid ou la crise humanitaire au Darfour, l’ami Arnaud, aka Dauran, fondateur et boss entre autres du site ForexTicket.fr vient de publier une petite infographie qui met en évidence la différence des prix des tablettes (et de la XBox) dans le monde en tenant compte de la parité des monnaies.

Un commentaire sur l’infographie illustre parfaitement la situation :

De nos jours les mêmes produits sont vendus partout dans le monde. Les États Unis fournissent une bonne partie des produits high-tech les plus en vogue. Si la mondialisation a l’avantage de pouvoir faire profiter des mêmes innovations où que l’on se trouve sur la planète, elle ne se fait pas de façon équitable… Bien au contraire.

Si je vous dis qu’après le Brésil – mais certainement pour d’autres raisons moins légitimes – la France est le pays où l’iPad est le plus cher au monde, je vous étonne ? Pas moi.