Digg a enfin rendu disponible son application à destination des terminaux Android ! Une arrivée attendue puisque la société avait lancé son successeur à Google Reader il y a deux mois.

Digg a pris le temps…

Depuis la fin de Google Reader, les alternatives se livrent une bataille afin de s’emparer du trône laissé vacant par celui qui fit figure de référence durant de nombreuses années. Certains diront qu’aucun n’a dépassé le maître mais il semble que Feedly ait pris une longueur d’avance sur ses concurrents.

Parmi ces concurrents, deux autres noms ont particulièrement retenu l’attention : The Old Reader et Digg. Le premier a eu du mal à gérer l’afflux massif de nouveaux utilisateurs et ne propose à ce jour pas d’application à destination des plateformes mobiles. Le second a plus d’expérience, Digg existe en effet depuis 2004 et avait déjà dans l’idée de venir s’immiscer sur le marché des lecteurs de flux RSS, l’annonce de la fin de Google Reader a bien évidemment bousculé les choses pour la société américaine.

Fin juin, Digg proposait une version bêta et lançait, dans la foulée, une version à destination d’iOS. Un bon point à l’heure où les smartphones et tablettes prennent le pas sur les ordinateurs. Néanmoins on pouvait regretter de ne pas voir débarquer une version pour Android, prévue pour fin juillet, elle ne verra finalement le jour que fin août.

A l’usage, l’application se révèle plutôt agréable mais ne propose rien de plus que ses concurrents. Au contraire, il manque encore quelques fonctionnalités que les utilisateurs avaient pris l’habitude de retrouver, on retiendra notamment qu’il est impossible d’afficher uniquement les articles non lus, de changer la taille de la police ou de modifier la présentation des articles.

tumblr inline msb64rkJ1E1qz4rgp Digg débarque sur Android

…trop de temps ?

Mais le plus gros défaut de cette application vient surement du délai qu’a pris Digg pour la proposer. Si l’argument de la société qui souhaitait prendre le temps d’écouter les utilisateurs est appréciable, Valentin expliquait déjà en avril que le produit arriverait forcément trop tard. Un constat qui semble aujourd’hui se confirmer puisque la plupart des consommateurs de flux RSS sur mobile ont déjà fait leur choix, Feedly était d’ailleurs déjà disponible sur iOS et Android dès la fin de Google Reader et on voit mal comment Digg Reader pourra lui faire de l’ombre en n’apportant pas une expérience utilisateur différente.

L’application est disponible à cette adresse.

(Sources : Digg & TechCrunch)