Digg poursuit sa route pour proposer une solution de remplacement pour Google Reader et multiplie les demandes d’avis à la communauté. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Digg avait été le premier à réagir à la fermeture de Google Reader en se présentant comme le chevalier blanc qui allait venir sauver les rescapés d’un naufrage annoncé.

Il s’agit assurément d’un coup marketing bien orchestré pour profiter du buzz généré par l’annonce de Google.
Digg a ainsi reçu la visibilité escomptée pour son Reader, mais il doit encore apporter un produit qui répondra aux attentes.

digg1 Digg Reader souhaite entendre la voix de ses futurs utilisateurs... mais il est peut être déjà trop tard

C’est pourquoi l’équipe multiplie les appels à la communauté pour mieux donner forme à ce nouveau produit.
Aujourd’hui encore, elle a envoyé un mail nommé « What do you want in a Digg reader? » qui invite à répondre à un sondage en 3-4 minutes dont les questions se concentrent essentiellement sur l’usage qui était fait de Google Reader.

Une communauté difficile à satisfaire

Le premier soucis que je vois, c’est que les anciens utilisateurs de Google Reader ne veulent qu’une seule chose : Google Reader. Ou son clone exact.
Digg va donc devoir proposer un service qui va donner toutes les fonctionnalités de Google Reader.
Le Digg Reader est donc enfermé dans ces attentes et l’équipe va avoir des difficultés à apporter de la nouveauté sans décevoir les attentes.

Un produit qui arrivera forcément trop tard

L’annonce a été réalisée il y a 3 semaines maintenant… et si 88 jours nous séparent de la fermeture de Google Reader, les utilisateurs ne vont pas attendre le dernier instant pour se trouver une alternative.
En fait, pour un grand nombre, cette alternative a déjà été trouvée chez Feedly qui a gagné 3 millions d’utilisateurs en quelques semaines.
Les utilisateurs veulent avoir la certitude de pouvoir importer leurs flux et de les retrouver après la date du 1er Juillet. Et Feedly leur a apporté ce confort immédiatement.
Digg Reader semble être encore loin d’être prêt (après tout, ce n’est pas à l’approche d’un lancement que l’on demande l’avis de la communauté) et arrivera très probablement après la bataille.

Pour avoir une chance, le Digg Reader aurait dû être lancé un peu avant l’annonce de Google.
Je suis donc très pessimiste sur les chances de Digg d’apporter une alternative populaire à Google Reader…
Pour avoir une chance, il devra être véritablement très innovant… mais dans un même temps, tout ce que veulent les utilisateurs, ce n’est qu’un Google Reader bis.