DJI riposte à GoPro et lance son nouveau drone Mavic Pro

Décidément, l’univers des drones est en pleine effervescence ces derniers temps, chaque marque renouvelle sa gamme à l’image de Parrot qui a lancé son Disco, Yuneec avec son Yuneec Breeze ou GoPro avec son Karma. DJI, le leader du marché ne pouvait rester très longtemps sans réponse, il dévoile donc le drone Mavic Pro.

Drone Mavic Pro de DJI

DJI ne souhaite pas laisser une once de sa part de marché dans le secteur des drones et a donc choisi de proposer un drone reprenant tous les arguments de ses concurrents, à savoir un engin pliable, facile à transporter, puissant et aux capacités photo et vidéo de qualité professionnelle. DJI comme toujours a également opté pour la simplicité de pilotage, même pour un débutant, à partir du concept du « ready to fly ».

Que doit-on attendre du drone Mavic Pro de DJI ?

Devant une concurrence de plus en plus importante, Franck Wang, le fondateur et PDG de DJI a décidé de repenser complètement le drone afin de se démarquer et ainsi, de rester leader et créateur de tendances. Ce dernier a déclaré : « DJI a passé une décennie à rendre le vol accessible à tous. Cette fois, nous avons totalement repensé la manière dont les drones sont perçus et avons créé un tout nouveau type de plateforme aérienne pour que chacun puisse explorer sa créativité ». Le premier exemple repose sur le côté pliable du Mavic Pro, qui une fois plié n’est pas plus grand qu’une bouteille d’eau ! De quoi l’emmener partout avec soi sans souci, avec l’avantage de ne pas avoir à démonter les hélices.

Drone Mavic Pro de DJI plié

Le Mavic Pro est aussi un drone très performant, puisqu’il peut voler jusqu’à une vitesse de pointe de 65 km/h et résister à des vents de face de 38 km/h. Il intègre 24 processeurs, une multitude de capteurs, un GPS, 5 caméras, le GLONASS et un détecteur à ultrasons. De quoi proposer de nombreux modes de pilotage, automatiques ou non, avec ou sans réseau satellite.

Le nouveau drone de DJI embarque une nacelle 3 axes pour éditer des vidéos en 4K (30 IPS) et Full HD (96 IPS) ou des photos de 12 Mpx en RAW. Cette même nacelle peut s’orienter à 90° pour réaliser des selfies par exemple. Côté autonomie, on dispose de près de 27 minutes de vol.

Pour le pilotage, DJI annonce une télécommande affichant de nombreuses données de vol et des images avec une portée de 7 kilomètres. On pourra aussi piloter l’engin via un smartphone et profiter du vol avec les lunettes immersives DJI Goggles, avec une vue à 85° (1080p).

Le prix du petit bijou ? Il faudra débourser 1199 € nu ou 1 499 € pour le pack Mavic Pro Fly complet et 99 euros pour chaque batterie supplémentaire. DJI a vraiment proposé un gros concentré de technologies, à un prix malgré tout raisonnable.

Autre vidéo du DJI Mavic Pro

Source

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Elon Musk, le patron de SpaceX, souhaite envoyer un homme sur Mars avant 2025
Elon Musk dévoile son plan pour conquérir Mars dès 2023

L'ambition du milliardaire américain Elon Musk est sans limite et connue de tous : coloniser la planète Mars. Il a...

Fermer