Domino’s Pizza lance un service de livraison par drone

Bientôt vous pourrez recevoir votre pizza quatre fromages, votre Pepperoni ou votre Napolitaine chez vous, non plus par le biais d’un livreur en mobylette, mais par le biais d’un drone !

Domino's Pizza lance la livraison par drone

Domino’s Pizza vient de sauter le pas et a lancé un service de livraison de pizzas par drone. Pour l’instant, le spécialiste des pizzas expérimente le procédé, mais l’entreprise est déjà en train de cibler plusieurs marchés et bonne nouvelle, elle pense aussi à la France.

Les pizzas livrées par drones, c’est pour bientôt…

Pour le moment Domino’s Pizza livre des pizzas par drone en Nouvelle Zélande et souhaite devenir la première entreprise au monde à proposer ce service. Le spécialiste des pizzas a réalisé une démonstration ce jeudi dans la ville d’Oakland, qui s’est déroulée sans problème. Plus que la partie technologique, le vrai frein à la démocratison de la livraison par drone réside encore et toujours dans la réglementation.

De nombreux pays souhaitant faire figure de précurseurs dans ce marché prometteur, ont toutefois commencé à assouplir leur réglementation, comme en Australie, au Royaume-Uni ou aux États-Unis. Domino’s Pizza entend donc profiter de ces « portes ouvertes » pour lancer son service de livraison par drone. Il ne faudra d’ailleurs pas attendre très longtemps, puisque la société a indiqué un lancement officiel avant la fin de l’année.

Domino’s Pizza a signé un partenariat avec la société Flirtey, une start-up cherchant à devenir un spécialiste de la livraison par drones. Les tests de cette phase expérimentale seront effectués dans une zone de 1,5 km de diamètre autour des restaurants (par la suite 10 kms). Les drones transporteront les pizzas à 30km/h et à 60 mètres d’altitude. Ils enverront une alerte aux clients, peu de temps avant d’arriver à l’adresse de livraison.

Un pas de plus vers la démocratisation des drones

Pour expliquer ce choix, tout en ironisant sur les moyens dont il dispose aujourd’hui, Don Meij, le patron de la société a déclaré : « Nous avons toujours dit que cela n’avait aucun sens de livrer un produit de 2 kilos avec une machine de 2 tonnes ».

Philip Solaris, responsable de la société de drones, X-craft Enterprises fait toutefois preuve de moins d’enthousiasme à l’égard de ce lancement, et reste perplexe : « Je ne vois pas vraiment comment il est commercialement viable d’avoir quelqu’un qui regarde tout le temps le drone » souligne-t-il.

La réponse à cette interrogation arrivera rapidement puisque, l’Australie va légaliser la livraison par drones en septembre, avec certaines restrictions et les États-Unis en feront de même le 29 août. La chaîne de pizzas pourra donc se lancer et on verra de quelle manière l’entreprise parviendra à s’adapter aux réglementations et si le service sera économiquement viable ou non. Il s’agit d’un pas de plus vers la démocratisation des drones.

Vidéo du concept en Grèce

Source

Source 2

2 commentaires

  1. Si les drones utilisent Google maps pour s’orienter nous ne sommes pas dans la mouise !

    Plus sérieusement je suis client, car je suis au dernier étage et j’espère l’offre livraison à la fenêtre..

  2. Dominos et Amazon on quand meme l’air de sacrement lutter afin de pouvoir offrir ce service a leur clients…La réglementation étant assez complexe pour les drones civils, je n’imagine pas les dessous de table qu’ils doivent verser a l’heure actuelle (via des actions de lobbying bien entendu).

    Mon petit neveu va être content d’apprendre qu’il va surement pouvoir associer sa passion pour les multirotors et son boulot étudiant d’ici quelques années/mois!

Répondre

Lire les articles précédents :
Des enfants devant un PC
Ces deux nouveaux mini-jeux de Google Search vont saper votre productivité

Vous pouvez maintenant jouer au morpion et au solitaire sur Google Search.

Fermer