Douglas Engelbart, l’inventeur de la souris, s’est éteint

Douglas Engelbart s’est éteint mardi à l’âge de 88 ans. Il était connu pour être l’inventeur de la première souris mais c’était surtout un véritable pionnier de l’informatique.

Douglas Engelbart, l’homme qui est notamment connu pour être l’inventeur de la première souris, s’est éteint mardi. L’institut qui porte son nom nous a appris hier, mercredi, que l’ingénieur est décédé en Californie à l’âge de 88 ans. L’occasion pour nous de revenir sur le parcours de ce grand monsieur de l’informatique.

Né en 1925 dans l’Oregon (États-Unis), Douglas Engelbart a tout d’abord passé une licence en ingénierie électrique avant d’obtenir son diplôme d’ingénieur en 1952. Il terminera ses études par un doctorat en ingénierie électrique et informatique avant d’entamer une prestigieuse carrière. Il deviendra ensuite chercheur au Stanford Research Institute depuis lequel il déposera de nombreux brevets. Ses recherches ont notamment porté sur la visioconférence, la téléconférence, le courrier électronique, les fenêtres d’affichage et les liens hypertextes.

L’un de ses brevets les plus célèbres reste bien évidemment la souris d’ordinateur. Déposé en 1967 et accordé trois années plus tard, le document traitait d’une sorte de boite en bois équipée de deux roues en métal qui permettait de pouvoir faire bouger un curseurs sur un écran, une véritable révolution à l’époque. C’est en 1968 que l’homme présente pour la première fois cette technologie au grand public lors d’une conférence qui gardera le nom de « The Mother of All Demos » (‘la mère de toutes les démonstrations’). Durant celle-ci, Engelbart projette une vidéoconférence à son public tout en se servant de sa souris. Il existe une vidéo de l’évènement qui, à l’époque, était tout bonnement impressionnant.

DouglasEngelbart

Le pire dans cette histoire, c’est que l’inventeur de la souris n’a jamais tiré le profit qu’il méritait de sa technologie. Après la revente du brevet à Apple pour 40.000 dollars (reversés au Stanford Research Institute), c’est le constructeur qui va sortir le premier modèle commercial de la souris et ainsi rafler la mise. Cette première version grand public sortira en 1983 avec un ordinateur appelé Lisa, soit 15 ans après l’apparition de la ‘souris en bois’.

Autre projet d’envergure auquel Engelbart a pris part, la création d’ARPANET, l’ancêtre militaire d’Internet. C’est son centre de recherche, l’ Augmentation Research Center, qui fut chargé de s’occuper de l’invention du réseau précurseur.

Aujourd’hui, l’homme laisse derrière lui par moins de 21 brevets. En 2000, il avait reçu la Médaille nationale de la technologie, qui est la plus haute distinction que l’on puisse recevoir dans ce secteur. L’homme s’éteint mais ses idées et ses travaux restent dans chacun de nos ordinateurs.

(source)

Crédits image : vonguard.


5 commentaires

  1. Un article symapathique. On utilise tous les jours des produits, et souvent on ignore qui sont leur créateur. C’est triste pour lui qu’il n’ait pas eu la reconnaissance que d’autres inventeurs, ont aujourd’hui.

  2. Tout le monde connait Steve Jobs, Bill Gates. Alors que Douglas Engelbart, tout le monde utilise quotidiennement cet appareil depuis des années et des années sans savoir son nom. Comme quoi, des fois, les choses évoluent étrangement.
    Bon, la comparaison est limite, car les premiers sont connus pour des raisons quelque peu différentes.

  3. Qu’il repose en paix…
    Je ne connaissais pas du tout l’inventeur de la souris, je dirais même que je ne m’étais jamais posé la question de savoir qui l’avait créé. Cet homme était un grand homme, un vrai inventeur, j’espère qu’il a quand même su tirer profit de certaines de ses création!
    Merci beaucoup de cette information.

  4. Merci pour cette information. Je ne connaissais pas Douglas Engelbart, mais je suis content de l’avoir découvert à travers votre article. Grande invention que cet homme à créé là, la souris. Elle nous parait banale aujourd’hui mais quel révolution. Navrant qu’il n’est pas eu la reconnaissance totale qu’il méritait pour son invention.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Une faille de sécurité sur Android toucherait 99% des appareils

Selon une entreprise spécialisée dans la sécurité mobile, il existerait une faille de sécurité qui toucherait 99% des appareils sous...

Fermer