#DropDropbox, des utilisateurs mécontents de la nomination de Condoleezza Rice menacent de quitter le service

Des utilisateurs de Dropbox créent une cyber-révolte pour faire savoir qu’ils sont contre la nomination de Condoleezza Rice au conseil d’administration. Ils dénoncent les idées défendues par la femme et menacent de quitter Dropbox.

Les internautes s’intéressent manifestement de près à la direction des services qu’ils aiment utiliser. On se souvient de la récente affaire Mozilla : l’ex-pdg a dû quitter la direction de la fondation car ses idées dérangeaient de nombreuses personnes qui ne se sont pas privées de le faire savoir. Mais aujourd’hui, c’est la compagnie Dropbox qui subit les foudres d’internautes en colère. Pourquoi sont-ils mécontents ? Car l’ancienne secrétaire d’État des États-Unis, Condoleezza Rice, a été appelée par Dropbox pour rejoindre son conseil d’administration dans le but de booster la présence internationale de la compagnie.

#DropDropbox

Il faut dire que cette femme, malgré des qualités indéniables, a soutenu des idées relativement discutables. Condoleezza Rice aurait soutenu la guerre en Irak en incitant les soldats américains à chercher des « armes de destruction massive », approuvé et encouragé les méthodes de torture et donné son son soutien aux techniques d’espionnage électroniques sans autorisation. C’est notamment pour ces trois raisons que les internautes ont décidé de se manifester pour demander à la compagnie de laisser tomber Rice tout en menaçant de laisser tomber Dropbox si cela n’était pas fait. Ces utilisateurs mécontents se sont réunis sous le hashtag #DropDropbox.

DropDropbox #DropDropbox, des utilisateurs mécontents de la nomination de Condoleezza Rice menacent de quitter le service

Drop-Dropbox.com

Un site Internet a même été créé pour l’occasion. On peut y lire : « Choisir Condoleezza Rice pour le conseil d’administration de Dropbox pose problème à de nombreux niveaux, et appelle a se poser de véritables questions sur Drew Houston [pdg] et la direction de Dropbox concernant leur conception de la liberté, de l’ouverture et de l’éthique. Quand une entreprise a littéralement accès à toutes vos données, l’éthique devient une notion importante.« .

Les utilisateurs mécontents

La « cyber-manifestation » a déjà commencé et de nombreux utilisateurs de Twitter se réunissent sous la bannière #DropDropbox pour manifester leur mécontentement. Les doléances des internautes auront-elles une influence quelconque sur l’avenir de Rice au sein de Dropbox ? Difficile à dire. Cependant, il est intéressant de constater que les utilisateurs semblent se sentir de plus en plus concernés par les personnalités qui rejoignent la direction de leurs services préférés. Autant pour Mozilla, qui est une fondation censée véhiculer des valeurs, cela pouvait se « comprendre », autant pour Dropbox, on peut se poser la question de la légitimité de ces cyber-manifestants.

Drop-Dropbox.com

7 commentaires

  1. Et pourquoi ne pas utiliser du local, du Français, pour enfin (!) se débarasser de cette crainte de voir nos données à la portée de n’importe qui sur des serveurs US ?
    Un peu de chauvinisme ne pourra pas faire de mal dans ce genre de situation.
    Je vous encourage à aller tester Wimi (http://fr.wimi.pro/), solution de partage 100% française, et donc NON SOUMISE au fameux Patriot Act.

  2. « Autant pour Mozilla, qui est une fondation censée véhiculer des valeurs, cela pouvait se « comprendre », autant pour Dropbox, on peut se poser la question de la légitimité de ces cyber-manifestants. »

    que? quoi? QUOI?

    Je comprends pas: défendre les gays c’est bien mais protester contre un assassin des libertées (au nom des libértées, lol) c’est mal? (peurdon, jvoulais dire illégitime). Ha mais jsuis con, critiquer les orientation sexuellle c plus grave que tue..libérer des peuples, défendre la démocrat..pétrole, mettre en place au niveau mondiale une harmoni…ordre mondial!
    Pourquoi dans un cas un ferait l’amalgame vie privée/pro et pas dans l’autre?
    Pourquoi est-ce illégitime de vouloir faire mordre la poussière à une criminelle de guerre ?
    Et puis illégitime c’est juste une façon de dire, se que vous en pensez, on s’en branle! (tiens, l’illégitimitées serait elle pas l’hérésie façon moyen-age 2.0 ?)
    Je me demande se que l’auteur entend par illégitime? Qu’aurait il fallut pour que ça le soit? Avoir été en irak comme soldat? Avoir été dans un conceil d’administration car sinon on est trop con pour comprendre? Que l’entreprise ait eu un « pseudo » code moral à transgresser? « -Non M l’entreprise, vous ne véhiculez pas de valeurs morales, de se fait personne ne s’en prendra à vous, aucune critique, quoi que vous fassiez… » Mais que c’est con comme raisonnement, mon dieu, que de stupiditées. *le internet pleure *le moi a les oeils qui pique: vite un gratoire-pic-à-glace
    Toute action entraine une réaction. Peu de choses se pardonne et beaucoup s’oublient (et il y a une petite différence entre, en terme de réversibilité… à bon entendeur)

  3. Il faut se réjouir du fait que les consommateurs sont de plus en plus concernés par l’éthique des sociétés qu’ils financent!
    Mozilla, Dropbox, Facebook, Google… toutes les sociétés (pas seulement informatique) doivent rendrent des comptes.
    Nous ne sommes pas (plus?) de simples moutons qui doivent consommer sans poser de questions.

  4. DP75, parcequ’ils contrôles également les transmissions par fibre optique des informations… donc local ou pas, les informations sont quand même intercepté… le programme PRISM c’est juste le nouveau nom de ECHELON :D

  5. Entièrement d’accord avec le commentaire précédent (la dernière phrase de l’article m’a aussi laissé bouche bée !) et personnellement j’ai même l’avis absolument INVERSE de la conclusion de l’article !

    En effet, que le dirigeant de la société qui réalise mon navigateur internet soit contre les homosexuels à titre personnel (le sien, pas le mien), je ne vois pas en quoi cela va influencer directement l’avenir du navigateur.
    C’est du lobbying idéologique. Très à la mode actuellement (et ce sera de pire en pire vu la tendance actuelle).

    Par contre dans le cas de Dropbox, c’est un service qui est censé protéger les données personnelles ! Et Condoleezza Rice a « donné son son soutien aux techniques d’espionnage électroniques sans autorisation », c’est carrément écrit dans l’article !
    Là il y a un problème très concret pour les utilisateurs pas du tout idéologique : la promesse de la société est absolument inverse aux pratique (et pas aux croyances) de la future (co)dirigeante.

  6. Tout à fait Franck. Merci d’avoir mieux formulé ma pensée! ;-)
    Je ferme mon compte Dropbox dès lundi et je m’oriente vers une solution française (donc non soumise au Patriot Act) de type Hubic de OVH… qui en plus s’avère plus économique!
    Défendons nos valeurs et faisons jouer notre pouvoir de consommateur.

  7. entreplume on

    Ce n’est pas parce que Dropbox est une société a but lucratif qu’il faut accepter n’importe qui à son conseil d’administration. Et Rice ce n’est vraiment pas quelqu’un de fréquentable. Soutenue par l’industrie pétrolière, elle a violée énormément de lois constitutionnelles aux Etats Unis pour faire passer ses idées. C’est une va t’en guerre qui n’hésite pas à aider à créer des conflits pour servir ses intérêts. Il n’y a qu’a voir la dernière guerre d’Irak qui n’avait rien avoir avec le 11 septembre et qui n’a existée que pour renforcer l’hégémonie américaine au moyen orient.
    Donc même si bien sur on ne connait pas la moralité des dirigeants des sociétés avec lesquels on travaille, quand quelqu’un se déclare autant au dessus des lois, on ne peut être qu’inquiet.
    Quant au commentaire sur un cloud français LOL. La porosité des sociétés privée face aux milieu du renseignement fait que toute façon on ne met pas sur le cloud des données sensibles, et en plus qu’en on sait l’implication de la France dans les programmes de surveillances américain cet commentaire pub de DP75 fait sourire.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?

Lire les articles précédents :
10 idées pour profiter pleinement de Yammer
10 idées pour profiter pleinement de Yammer

Le réseau social d'entreprise Yammer est un outil très pratique pour communiquer et collaborer avec les membres de votre organisation....

Fermer