Electronic Arts : l’abonnement EA Access sort de sa version beta

L’offre d’abonnement d’Electronic Arts appelée EA Access n’est plus en version beta.

EA Access

Electronic Arts vient d’annoncer le lancement officiel de son offre d’abonnement appelé EA Access sur la console Xbox One et pour « tous les joueurs éligibles ».

Le nouveau produit d’Electronic Arts avait été dévoilé il y a quelques jours. En substance, il s’agit d’un abonnement mensuel qui permet aux joueurs d’accéder à une liste de titres appelé « le coffre ».

Actuellement, il s’agit de Battlefield 4, MADDEN 25, FIFA 14 et Peggle 2. Mais l’éditeur a d’ores et déjà annoncé que d’autres titres allaient être ajoutés au coffre EA Access. En plus de l’accès au coffre, l’abonné bénéficie également de remises sur l’achat de titres et de DLC qui ne sont pas inclus dans celui-ci. De plus, l’abonnement EA Access permet aussi de jouer en avant-première à des titres qui ne sont pas encore sortis. Tout cela pour un prix mensuel de 3.99 euros, ou 47.88 euros par an.

Mais jusqu’à maintenant, le coffre et les autres avantages de l’abonnement EA Access étaient réservés à quelques beta testeurs. EA Access sera disponible dans quelques pays dont la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Ce modèle a-t-il un avenir ?

Pour le moment, seuls les joueurs utilisant la console Xbox One de Microsoft peuvent profiter de cet abonnement Electronic Arts, qui semble avoir emprunté le modèle « Netflix » pour l’implémenter dans l’univers des jeux vidéo.

De son côté, Sony ne semble pas intéressé. Suite à l’annonce d’EA Access uniquement pour la Xbox One, le constructeur nippon avait expliqué au site Gameinformer qu’après une évaluation de l’offre, il a trouvé qu’elle n’apportait pas suffisamment de valeur pour les joueurs sur PlayStation. De plus, Sony a déjà son offre appelée PlayStation Plus.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
coffeepoke-café1
[Exclu] Orange fait l’acquisition du réseau social interne français Coffee Poke

Orange vient de racheter le code source de l'application de discussion informelle en entreprise Coffee Poke.

Fermer