En direct de la Social Media Week de Berlin : un esprit créatif, quatre startups

Un mur projetant des tweets en direct, des Smartphones et laptops à profusion, des cartes de visites à QRcode, une atmosphère high-tech, je suis bien à la Social Media Week à Berlin.

Cet article est le premier d’une série de reportages en direct de la Social Media Week qui se tient cette semaine à Berlin, rédigés par François Briod, reporter sur place pour Presse-citron. Vous pouvez suivre la Social Media Week en live sur NokiaConnect et Livestream, et sur le Twitter de François : http://twitter.com/#!/BriodF

smw En direct de la Social Media Week de Berlin : un esprit créatif, quatre startups

Un mur projetant des tweets en direct, des Smartphones et laptops à profusion, des cartes de visites à QRcode, une atmosphère high-tech, je suis bien à la Social Media Week à Berlin. De Beyrouth à Moscou en passant par Glasgow et  Sao Paulo, cette semaine rassemble des passionnés des réseaux sociaux de tous les horizons pour une semaine de conférences gratuites, d’ateliers interactifs et de soirées de networking. Étant arrivé sur place mercredi à Berlin, je vais vous livrer mes impressions sur cette Social Media Week, et quelques résumés des meilleurs moments.

smw01 En direct de la Social Media Week de Berlin : un esprit créatif, quatre startups

L’Aufbau Haus, là où se déroule la majorité des conférences à Berlin, est un grand bâtiment en béton brute. Des espaces très aérés, épurés, mais aménagés en différents lounges, bars, et salle de conférence. L’esprit est très créatif, et nous sommes invités dès l’entrée à le cultiver, partager ses connaissances, et être près à apprendre. C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet novateur Praktikum Lab (http://www.startnext.de/praktikumlab). Partant du principe que chacun connait quelque chose que l’autre ne connait pas, le visiteur est invité à inscrire sur un agenda (de la semaine) une connaissance, un conseil, une démonstration qu’il est près à partager sous la forme d’un micro-cours. J’y ai découvert des cours de networking pour nerd, de gestion de page Facebook, ou encore comment gérer son image sur internet.

Le Base_Camp accueillait aussi aujourd’hui des présentations de jeunes startups de Berlin et Glasgow (Milan ayant eu un problème technique). Voici une brève description de certaines startups prometteuses :

@Buddybeers (http://buddybeers.com/) est une plateforme web permettant d’offrir des bières particulières à des amis à travers le monde, dans un bar donné. Alors que le bénéficiaire reçoit un bon sur son Smartphone, le bar partenaire se fait payer via son compte sur la plateforme. Une startup qui a de l’avenir à mon avis car ludique, et qui commence déjà à faire ses preuves.

@Veodin (http://www.veodin.com/) part du principe que chacun d’entre nous effectuons des tâches répétitives sur l’ordinateur sans forcément maîtriser les raccourcis qui nous feraient gagner beaucoup de temps. Une fois le logiciel veodin installé, il scan vos faits et gestes (sur la suite office par exemple) et les analyses. Une fois ceux-ci repérés, il propose de manière ludique des rappels pour que l’utilisation des raccourcis devienne instinctive. Les feuilles de calculs ne sont pas très sexy, mais utilisées largement. Si le logiciel permet effectivement de gagner en productivité, je suis optimiste pour la suite de ses activités.

smw02 En direct de la Social Media Week de Berlin : un esprit créatif, quatre startups

@seeUat (http://twitter.com/#!/seeuat) part du principe que les check-in (de Foursquare par exemple) ne remplissent pas toutes les attentes des utilisateurs. Nous aimerions aussi savoir où nos amis vont ou aimerait aller. Cette sorte de pré-checking que propose seeUat permettrait aux utilisateurs de se rencontrer à certains endroits, en fixant une heure par exemple. Ce réseau offrirait de nombreuses manières de monétisation, car il serait capable d’influencer le lieu de destination des utilisateurs. Effectivement, seeUat répond à un manquement des réseaux de géolocalisation actuels. Mais je le pense plus viable sous forme d’une option supplémentaire pour Foursquare (par exemple), qu’un nouveau réseau à part entière.

@vauthen propose de pouvoir éviter la quantité effroyable de login que subit l’utilisateur d’internet en créant une API qui reconnaitrait la voix de l’utilisateur. De nos jours, les logins sont fortement simplifiés par les logins twitter ou facebook, et je vois mal les utilisateurs devoirs réciter des mots à chaque login, et comment on fait dans la bibliothèque ?

A suivre…

Lire les articles précédents :
Une faille dans le chiffrement SSL et des millions de sites HTTPS vulnérables

Le site The Register, spécialisé dans la sécurité informatique révèle qu'une faille dans le protocole de sécurisation des échanges sur...

Fermer