En Nouvelle Zélande, les opérateurs bloquent le Galaxy Note 7

Des clients ne veulent pas remplacer leurs Galaxy Note 7. Samsung bloque le modÚle chez les opérateurs.

des-pompiers-feu-flammes

Avec un scanner d’iris, un Ă©cran Quad HD incurvĂ© des deux cĂŽtĂ©s, une puce maison Exynos 8 Octa 8890 avec ses 4 cƓurs cadencĂ©s à  2,3 GHz et les 4 autres Ă  1,6 GHz, couplĂ©e Ă  4 Go de RAM, sans oublier son merveilleux design, le Galaxy Note 7 a tout pour plaire aux amateurs de mobiles haut de gamme. En rĂ©alitĂ©, Samsung tenait son best seller. Mais quelques jours aprĂšs la commercialisation du smartphone, il s’est avĂ©rĂ© qu’il Ă©tait affectĂ© par un dĂ©faut qui peut provoquer des explosions.

De ce fait, Samsung a rappellĂ© son smartphone. Mais mĂȘme les unitĂ©s de remplacement, considĂ©rĂ©es comme sĂ»res, ont continuĂ© Ă  prendre feu. Et suite Ă  un second scandale, le constructeur corĂ©en a dĂ©cidĂ© de retirer complĂštement le Note 7 (qui est interdit dans les avions) du marchĂ©.

Cependant, il semblerait que certains fans aient dĂ©cidĂ© de garder leurs Note 7 malgrĂ© le fait que Samsung ait demandĂ© Ă  ses clients de ne plus s’en servir et qu’il s’agisse d’un risque d’incendie mobile.

Par ailleurs, en Nouvelle ZĂ©lande, oĂč quelques milliers de personnes continuent encore d’utiliser le Note 7, Samsung a mĂȘme dĂ©cidĂ© de rendre le smartphone inutilisable. Comme le rapporte le site The Verge, Samsung a annoncĂ© Ă  ses clients qu’à partir du 18 novembre, le Galaxy Note 7 ne pourra plus ĂȘtre utilisĂ© pour faire des appels, envoyer des SMS ou se connecter Ă  internet sur les rĂ©seaux de tous les opĂ©rateurs mobiles du pays.

Samsung va-t-il faire bloquer le Note 7 dans d’autres pays ?

En travaillant avec les opĂ©rateurs pour rendre le Note 7 inutilisable sur leurs rĂ©seaux, Samsung veut encourager ceux qui font de la rĂ©sistance en ne remplaçant pas leurs smartphones dĂ©fectueux. Et visiblement, la marque corĂ©enne n’exclut pas le recours Ă  cette pratique dans d’autres pays. InterrogĂ© sur le sujet, un responsable a indiquĂ© que Samsung considĂšre toutes les options pour limiter l’utilisation de son smartphone explosif.

Sinon, pour le moment, le constructeur n’a toujours pas donnĂ© d’explications officielles sur les causes de ces explosions du Note 7, qui ont conduit Ă  un retrait dĂ©finitif de ce tueur d’iPhone 7. Cependant, il y a quelques jours, le patron de Samsung Mobile avait promis que l’entreprise fournira toutes les explications afin de regagner la confiance des clients de la marque.

(Source)


RĂ©pondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
un-smartphone-lg-magna-sous-android
9 smartphones expédiés sur 10 étaient sous Android au troisiÚme trimestre

Une étude récemment publiée par Strategy Aanalytics indique que cette année, Google a établi un nouveau record de part de...

Fermer