Domotique : enfin le vrai décollage ?

Grâce à internet, et aux objets connectés, la domotique devient facile et va probablement très rapidement s’inviter dans tous les foyers.

legrand

domotique Legrand

La domotique, ce truc qui devait révolutionner nos intérieurs, j’en entends parler depuis en gros mon adolescence, c’est vous dire si ça remonte. Quelques décennies plus tard, grâce à internet et aux objets connectés et des acteurs comme Legrand, le secteur semble enfin prendre son envol et va probablement très rapidement s’inviter dans tous les foyers.

legrand home

La société Legrand, un pionnier du secteur, qui propose ce type de solutions domotiques depuis plusieurs années, met le turbo pour rendre l’habitat plus intelligent et donc encore plus agréable à vivre. L’idée étant bien sûr de proposer des dispositifs qui facilitent l’automatisation de l’ensemble des fonctionnalités électriques du domicile, et leur pilotage via une console centralisée et programmable.

Outre le confort qu’elle apporte et les aspects purement pratiques, la domotique offre d’autres avantages, comme les économies d’énergie ou la sécurité (éclairages programmés et ciblés, alarmes, surveillance à distance…). En fait, dans un lieu de vie, tout ce qui est relié à l’électricité et/ou à internet peut être « domotisé » : la lumière (contrôle de l’intensité et de la chaleur lampe par lampe), les dispositifs multimédia (TV, radio, musique…), le contrôle de la température, été comme hiver, les alarmes, les détecteurs (fumée, inondation), et même en extérieur, l’arrosage du jardin ou encore la gestion de la piscine (ce qui est plus rare en appartement, il faut bien l’admettre).

configurateur Legrand

Autre avantage, qui conjugue domotique et internet : la possibilité de contrôler tout cet ensemble à distance, d’en modifier les paramètres et la programmation : vous êtes retenu un peu plus longtemps que prévu en voyage, hop sur votre smartphone ou tablette vous lancez à distance une session d’arrosage ou vous éclairez les lumières et la stéréo pour simuler une présence chez vous.

Pour cela mieux vaut bien travailler en amont pour planifier son équipement domotique, et bien cadrer son projet, en fonction des équipements que l’on souhaite « domotiser » mais également des possibilités déjà offertes par son habitat (câblage, réseaux…) et bien sûr de ses moyens financiers.

Legrand a développé sa propre solution : MyHOME domotique. Ce système est capable de mettre en relation divers appareils électriques en simultanément, et permet également de les contrôler. Le plus est le service MyHOME Web qui permet de contrôler et même gérer son habitation à distance. Les solutions proposées sont en outre très simples d’utilisation, à l’aide d’un écran de contrôle tactile de 10 pouces.

Si vous ne savez pas par où commencer, Legrand propose de nombreux outils et services qui permettent de parfaitement appréhender le sujet afin de bâtir un projet solide :

  • tout d’abord le site Mon Projet Domotique, une mine d’informations en mode blog pour tout savoir sur le sujet
  • ensuite, le Guide des solutions Legrand, une brochure de 28 pages que vous pouvez télécharger gratuitement au format PDF
  • enfin, un outil très puissant, le configurateur en ligne « Ma maison Céliane » qui permet de concevoir vos plans d’intérieur, de faire les aménagements pièce par pièce et d’obtenir le chiffrage instantanément en fonction des options choisies.

De quoi vous aménager un intérieur de geek qui va rendre jaloux tous vos invités.


9 commentaires

  1. Pingback: En savoir plus sur les solutions MyHome Domotiq...

  2. Pingback: En savoir plus sur les solutions MyHome Domotiq...

  3. Maintenant que les industriels s’y sont mis et proposent des packs « tout en un » à des tarifs plus accessibles (même si je trouve ça toujours trop élevé), que cela s’intègre plus facilement (boîtiers sans fils) dans l’habitation, qu’ils existe plus de type de capteurs et contrôleurs et qu’en plus cela s’intègre dans les smartphone en effet on peut se dire que cela semble enfin démarrer.

    Cependant même si toutes ces box promettent confort et économies sur la facture énergétique il faut relativiser car pour quelqu’un ayant déjà de bonnes habitudes énergétiques ce genre de Box n’apportera pas grand chose voir l’investissement ne sera pas rentable du tout d’autant que nous sommes sur de la high-tech communication aux protocoles multiples dont la pérennité n’est pas assurée.

    Pour ma part j’ai installé et testé diverses solutions (ça fait 10 ans que je m’y intéresse) allant du « fait maison » (demande quelques connaissances en électricité/électronique) aux Box sans fils et j’y ai trouvé un intérêt pour suivre l’activité énergétique et détecter d’éventuelles anomalies (genre le gars de la chaudière gaz vient la réviser et se plante royalement dans les réglages ! chose qui s’est dans les heures qui ont suivi sur mes courbes qui on pu servir de piste pour résoudre le problème).

    Par contre là où j’y vois un réel intérêt c’est pour le suivi et la gestion de l’habitat et du comportement pour les personnes âgées, j’ai pu développer il y a quelques années un système utilisant diverses technologies et le mettre en place au niveau familial et chez des amis, maintenant avec les nouvelles technologies et la baisse des prix c’est encore plus simple.

    Par contre je constate que beaucoup de Box sont vendues pour être utilisées en rapport avec un serveur et une interface externalisés et bien sûr l’abonnement qui va avec et ça me plaît moyennement.

  4. Pingback: Domotique | Pearltrees

  5. Très bon article, d’ailleurs le futur salon européen des drones va se tenir à Bordeaux !!! On en profite pour en parler sur notre blog bordelais blog-bordelais.fr, n’hésitez pas à faire un tour sur ce site d’actualité bordelaises !

    Merci !

  6. Je serai un peu moins dubitatif que Dodutiles.
    Dans ma boite (chauffage) aussi on fabrique de la domotique. Il y a de réels gains avec les appareils « intelligents » qui vont détecter un changement et s’adapter en conséquence. Par exemple tu laves par terre chez toi ou tu aeres tes draps , le systeme détecte la fenetre ouverte et réduit le chauffage automatiquement. Bien sur on peut le faire manuellement, mais des fois on y pense pas où on a la flemme.
    Idem pour tous les aléas, en general tu programmes ton chauffage pour une journée/soiréee type, mais si tu sors au ciné le système peut détecter l’absence et réduire le chauffage tout seul.

  7. @LOKO : ça n’est réellement efficace que dans le cas d’un chauffage électrique même si dans le cas d’un chauffage hydro on peut commander des thermostats Z-Wave l’économie potentielle sera moins grande avec un système de chauffage au gaz/fioul contrairement à l’électrique ou le coût est directement lié au nombre Kw/h consommé. Ce n' »est pas parceque je vais couper un radiateur hydro que je vais consommer 2x moins de Gaz.

    Pour l’exemple général « je vais au ciné ou au resto » là encore il y a pas mal d’aléas surtout que cette réduction de chauffage ne devrait être que de 2° (pour éviter de mettre trop de temps à remonter en T°) de même que lorsque l’on va rentrer il va falloir attendre cette remontée en T° même si on peut bien sûr la commander à distance depuis son smartphone en quittant le cinéma par exemple.

    Le type/qualité d’isolation de la maison aussi est important, de même que l’usage de la maison elle-même (résidence principale/secondaire).

    Mais au bout du compte l’économie réelle n’est pas sensible.

    Quand aux systèmes avec sondes extérieures elle servent surtout au confort en avance de phase, pas vraiment à l’économie.

  8. Je pense que la domotique est un très grand avenir pour tous ce qui concerne les économies d’énergies et voir même la production d’électricité et du chauffage pour les particuliers.
    La domotique permet de beaucoup mieux gérer l’allumage et l’extinction des appareils électriques, c’est un vrai atout pour faire des économies d’énergies.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
GALAXY_NOTE_EDGE_001
Le Samsung Galaxy S6 sera-t-il la machine de guerre que nous attendons tous ? (ou pas)

Des caractéristiques qui semblent être celles du Samsung Galaxy S6 viennent d’apparaître sur un benchmark.

Fermer