Entretiens d’embauche : 10 drôles de questions que l’on pourrait un jour vous poser

Et vous ne saurez peut-être pas quoi répondre…

Main bureau stylo entretien pixabay

Imaginez ce scénario. Vous êtes à un entretien d’embauche chez une prestigieuse université américaine et soudainement, on vous pose cette question : « Qui gagnerait dans un combat entre Spiderman et Batman ? ».

Vous risqueriez d’être déstabilisé n’est-ce-pas ? Pourtant, c’est peut-être exactement le but de votre interlocuteur.

Vous pensez que cette question sur Batman et Spiderman est une blague ? Pourtant, selon le site Glassdoor, elle a bien été posée durant un entretien d’embauche de l’Université de Stanford.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Glassdoor est un site consacré à l’emploi et aux entreprises sur lequel des employés ou anciens employés s’expriment de manière anonyme au sujet du management  des employeurs.

Et afin d’aider les candidats à mieux se préparer aux entretiens d’embauche, le site a compilé des listes des 10 questions d’entretien d’embauche les plus « difficiles » (Parfois les plus bizarres) pour la France, les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne et le Royaume-Uni, à partir d’informations fournies par les utilisateurs.

Plutôt que donner la liste des 10 questions les plus difficiles posées en France, j’ai pioché les questions que j’ai trouvé les plus bizarres, drôles ou inattendues dans chaque liste.

« Comment construiriez-vous une Tour Eiffel ?»

Cette question aurait été posée durant un entretien d’embauche chez Capgemini Consulting. Pour rappel, il s’agit d’une entreprise française de services numériques.

« Quelle est votre princesse Disney préférée ? »

Question posée durant un entretient chez Cold Stone Creamery,  une chaîne de salon de crème glacée aux Etats-Unis.

« Décrivez la couleur jaune à une personne aveugle »

Cette question aurait été posée durant un entretien chez la compagnie Spirit Airlines pour un job d’hôtesse de l’air. A titre d’information, le jaune est la couleur de la compagnie.

« Comment pouvons-nous déplacer le Mount Fuji ? »

Dans la même veine que « Comment construiriez-vous une Tour Eiffel ?», cette question aurait été posée à un candidat par TELUS, qui travaille dans la télécommunication, au Canada.

« Comment allez-vous garder HootSuite bizarre ?»

Posée par HootSuit (qui propose un outil de Community Managment) durant un entretien au Canada.

« Combien de temps faudrait-il pour laver toutes les fenêtres de Paris ? »

Cette question, qui n’attend visiblement pas de vraie réponse, aurait été posée en France par Simon-Kucher & Partners, un cabinet de conseil en gestion.

« Vous avez deux récipients non gradués, de contenances respectives de 3 litres et 5 litres. Comment feriez-vous pour mesurer 4 litres d’un liquide ? »

La réponse à cette question (classique), qui aurait été posée à Paris par Solucom, n’est pas forcément évidente, surtout lorsqu’on est sous pression. Mais il existe bel et bien une solution :

« Remplissez le baril de 3 litres. Versez le baril de 3 litres dans le baril de 5 litres. Remplissez à nouveau le baril de 3 litres. Versez le baril de 3 litres dans le baril de 5 litres (qui contenait jusqu’à présent 3 litres) : vous aurez un baril de 5 litres rempli, et un baril de 3 litres dans lequel il demeurera 1 litre que vous n’aurez pu verser dans le baril de 5 litres. Jetez les 5 litres du baril de 5 litres, prenez le litre restant dans le baril de 3 litres et versez le dans le baril de 5 litres. Remplissez à nouveau le baril de 3 litres, et versez l’intégralité dans le baril de 5 litres (qui contenait alors 1 litre), vous obtenez donc 4 litres. » – Utilisateur Anonyme sur Glassdoor

« Batman est-t-il un superhéros ? »

Une autre question sur Batman. Elle aurait été posée au Royaume-Uni par AlphaSights.

 « Comment vendriez-vous un frigidaire à un Esquimau ? »

On pourrait dire qu’il s’agit d’une variante du « vendez-moi ce stylo !» de Leonardo Di Caprio dans le Loup de Wall Street. Cette question aurait été posée durant un entretien chez Harrods (grande distribution), au Royaume-Uni.

Sinon, je vous propose aussi de voir la liste des 10 secteur dans lesquels le réseau sur LinkedIn est le plus utile dans le cadre d’une recherche d’emploi.

 (Source)


8 commentaires

  1. Jensuiscertain on

    Pour la question sur les barils il suffit d’avoir vu Die Hard 3 et on a la réponse 🙂

  2. « Vous avez deux récipients non gradués, de contenances respectives de 3 litres et 5 litres. Comment feriez-vous pour mesurer 4 litres d’un liquide ? »

    Die Hard III 😉

  3. Pingback: 10 questions étranges posées lors...

  4. La troisième question est très intelligente à mon avis pour justement le domaine d’hôtesse de l’air, sinon la question de la Tour Eiffel est mortelle 😉

  5. Ca marche aussi dans l’autre sens, l’histoire des bidons.
    Tu commences par remplir celui de 5 avant de vider ce que tu peux dans celui de 3.
    Il te reste 2 litres.
    Tu te débarrasses du contenu du bidon de 3 pour y verser ces 2 litres, justement, avant de remplir de nouveau celui de 5.
    Le bidon de 3 en contenant 2 il peut encore en accueillir 1, le bidon de 5 débarrassé d’1 litre au final n’en contient plus que 4.
    CQFD.

  6. Accessoirement, dans ce cas on ne jette que 3 litres à l’égout, au lieu de 5 dans l’autre sens…
    Halte au gaspillage !
    =P

  7. Extrait d’un entretien « d’embauche » pour une autre entité de ma (grosse) boite:
    -lui: Quel est ton super-héro préféré (oui on se tutoie, ça fait faussement proche et c’est parfois assassin)
    -moi: Batman, parce qu’il vole (premier truc qui m’est passé par la tête, car je vole aussi, mais un peu aidé 😉 )
    (il n’a pas aimé la réponse, j’ai pas compris pourquoi)

    -lui: 1+1 = 3 ça t’évoque quoi?
    -moi: mes cours de maths de prépa ou 1+1 ne faisait pas toujours deux
    (il n’a pas aimé la réponse, j’ai pas compris pourquoi)

    -lui: t’as du lait sur le feu, ton bébé pleure et on sonne à la porte, tu fais quoi?
    -moi: je vais voir mon bébé
    (j’ai pas eu de retour sur son appréciation de cette réponse)

    Avec mon chef on n’a pas compris pourquoi je n’ai pas été retenu pour avoir « mal » répondu aux deux première questions, et moi j’étais bien content de ne pas avoir à bosser avec une telle personne!

  8. Pour la question du lavage de vitres à Paris, ma réponse aurait été « de moins d’une journée à plusieurs années, tout dépend des ressources que l’on alloue à cette tâche ».

Send this to friend