Eric Schmidt élu numéro 1 des patrons high-tech par ses salariés

L’ex-numéro 1 de Google Eric Schmidt, qui vient tout juste de quitter son poste le 28 mars dernier, se voit attribuer le titre de meilleur dirigeant du secteur high-tech le plus apprécié de ses salariés.

L’ex-numéro 1 de Google Eric Schmidt, qui vient tout juste de quitter son poste le 28 mars dernier, se voit attribuer le titre de meilleur dirigeant du secteur high-tech le plus apprécié de ses salariés. Un beau cadeau de la part de ses anciens collaborateurs pour fêter son départ à la tête de Google. Selon le sondage annuel du site glassdoor.com, sa côte de popularité aurait atteint 96%.

google ceo Eric Schmidt élu numéro 1 des patrons high tech par ses salariés

Le patron de Google détrône ainsi le bien aimé Steve Jobs d’Apple (faut-il encore le préciser ?) qui obtient tout de même 95% d’approbation de la part des salariés du groupe à la pomme.

L’autre grand patron du secteur plébiscité par ses salariés est Jeff Bezos d’Amazon avec 83%.

Concernant les derniers de la classe, les « grands méchants patrons » boudés de leurs salariés, on retrouve Carol Bartz de Yahoo qui récolte 50% de popularité et perd 27 points depuis l’année dernière (après une déferlante de licenciements mis en place par l’entreprise, on peut comprendre que les employés boudent leur patron). Steve Ballmer de Microsoft et John Donahoe d’eBay n’ont quant à eux que 46% de niveau d’approbation.

On note que cet indicateur reflète la plupart du temps les difficultés que rencontrent ces entreprises dans leur secteur, Microsoft ayant connu un exercice 2009  et un début d’année 2010 assez difficile avec une baisse générale de son CA et Yahoo qui a toujours autant de mal à combler l’avance pris par Google.

Relativisons tout de même et voyons les choses sous un autre angle. Quand on sait qu’un ingénieur Google gagne entre 90 000 et 150 000 $ par an, il y a de quoi tenir à son bigboss !

9 commentaires

  1. C’est un grand monsieur qui part pour de nouvelles aventures !
    Je serai intéressé de savoir ce qu’il va faire par la suite.

  2. Tout le monde dit « par la suite » mais vous n’avez pas pensé une seconde qu’il va resté chez Google ?

    Perso je pense qu’il va rester encore un bon moment, après tout Eric Schmidt parle souvent de sa future décennie chez Google.

  3. @iup Bien sur il garde une place dans Google, mais je suis certain qu’il a de nombreux projets en cours. Et j’aimerai bien voir ou est-ce qu’il parle de son future ^^

  4. Boris-Simao

    En effet il garde un rôle de consultant chez Google et je ne pense pas non plus qu’il quittera le navire de si tôt vu les résultats de la société… Pour une place chez Apple ! Je ne parierais pas la dessus !

  5. @Boris Simao: pourtant, plusieurs d’actionnaires d’Apple aimerait voir Eric Schmidt CEO d’Apple, mais il y a peu de chances que ça arrive… malgré toutes les rumeurs :)

    @doRian07S: en réalité, il a juste dit ça, « je me réjouis de ma future décennie chez Google » et que c’est lui qui aurait proposé de laisser sa place. En réalité, ça devait déjà être prévu depuis le début. Ils ont réussi a mettre en place une superbe équipe de direction à 3, la transition va se faire très facilement…

  6. Sylvain

    Google quand tu nous tiens… après tout quand on voit leurs bureaux et leurs poisson d’avril, ils ont de quoi être content !

  7. Pingback: Google, l'ogre magnanime |