Erlywarn, le service qui vous informe par SMS que votre site ne répond plus

Les outils de monitoring pour les sites web ne manquent pas et peuvent être pratiques pour surveiller les performances et le temps de chargement de ses applications web.

Les outils de monitoring pour les sites web ne manquent pas et peuvent être bien pratiques pour surveiller les performances et le temps de chargement de ses applications web. Parmi eux, Pingdom est sans doute le service le plus connu et utilisé.

Erlywarn est un nouveau service très simple et facile à utiliser et ne possède pas des tonnes de fonctionnalités. En effet, il se contente de surveiller la disponibilité et le temps de chargement des sites web à un intervalle de temps configurable (de 2 à 10 minutes).

Ainsi, lors qu’un site est plus lent que d’habitude ou ne répond tout simplement plus, le service peut alerter son éditeur par email et éventuellement par SMS si le numéro de téléphone est renseigné.

Le service est payant et coûte £1 par mois et par site. Il y a également deux autres offres pour surveiller plus de sites : jusqu’à 50 sites à £40 par mois et jusqu’à 300 sites à £200 par mois. Le nombre d’alertes par email ou SMS est, lui, illimité.

erlywarn simple monitoring service Erlywarn, le service qui vous informe par SMS que votre site ne répond plus

Les points forts de ce service sont sa simplicité et ses alertes par SMS. Cela dit, Pingdom qui possède une offre gratuite amplement suffisante pour quelques sites reste une valeur sûre — même si le nombre d’alertes par SMS est relativement limité.

(source)

17 commentaires

  1. Bonjour,

    Sur le même principe siteuptime.com propose un petit monitoring pour 1 site, simple et efficace.

    Cordialement

  2. Pingback: Erlywarn, le service qui vous informe par SMS que votre site ne répond plus | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  3. £1 par mois et par site. Je trouve que ça peut se justifier facilement pour des sites qui doivent être réactifs. Et toutes les deux minutes, c’est correct.

    En revanche, si on ne règle pas le pb d’accessibilité ou si c’est l’hébergement qui coince, on est spammé par SMS toutes les 2 min :) ?

  4. Pingback: Erlywarn, nouvel outil de monitoring payant par email et SMS | Stratégie médias innovants | Scoop.it

  5. Les références sur le marché Français, sont pour moi, plutôt Netvigie ou Witbe. C’est évidemment plus cher, mais permet de faire des scénari complet avec tests de présence de mots clefs dans les pages, tests sur plusieurs réseaux référents, du SMS, etc …

    Je ferais également attention à la localisation des robots d’injection. C’est un coup a se prendre des alertes à cause d’un mauvais temps de transport US/Europe sans que ce soit trop représentatif pour les utilisateurs « locaux ».

    Et oui, sur tous ces outils se pose le problème du « Spam » quand les serveurs « pataugent »…

    Bref, à mon avis, c’est plutôt une solution à réserver aux particulier…

  6. Bonjour.
    Effectivement, c’est une bonne idée de service et cela pourra servir à beaucoup, je pense notamment à ceux qui oublient de renouveler leur nom de domaine bêtement !

  7. Pingback: Erlywarn, le service qui vous informe par SMS que votre site ne répond plus | rpidity

  8. C’est ce qui manque en faite comme service!Une idée innovante et je suppose efficace que rapide!De plus ça coûte pas cher du tout donc on est tous gagnants .
    Merci pour l’article Camille

    Alberta

  9. Pingback: Kreapixel Erlywarn, le service qui vous informe par SMS que votre site ne répond plus | Kreapixel News Toute votre actus 24/24h !

  10. Pingback: Les ventes de tablettes supérieures à celles des PC portables ce … | Business-Gagnant.com

  11. Pingback: En Direct : Lire Erlywarn le service qui vous informe | Tout Sur Google et son referencement

  12. Le problème de ces applications se produit lorsque votre site est toujours en ligne mais que l’appli n’arrive pas à le joindre. Les raisons sont multiples. Dès lors on reçoit des alertes qui ne servent à rien.

  13. Coté alertes certains produits ont un peu d’intelligence : par exemple Netvigie envoi un mail quand le service est KO, et le suivant unqiuement quand le système est à nouveau UP. Il ne fait donc pas un mail a chaque test, mais seulement au changement d’état.

    ça n’empèche pas que, quand un système est « instable » il donne des temps de réponse varibales ce qui provoque d’interminables successions de OK/KO.

    Autre remarque: attention aux architectures redondées, ces services restent des services attaquant depuis l’extérieur (donc sur quelle branche ?). Mais ça, ce sont des problématiques loin d’un usage grand public (qui est certainement l’objet de cet article).

  14. C’est un outil super efficace, il m’est arrivé de l’utiliser! J’en suis satisfait, maintenant, j’aimerai plus de précision sur siteuptime.com! Est-ce que c’est payant???

    Alexandra

  15. Jean-Francois on

    Je te rejoins Philippe dans tes remarques, les outils de monitoring payants vont beaucoup plus loin que les outils gratuits (heureusement !) et beneficient en plus d’un support qui va au dela des mesures remontées pour l’analyse des résultats. Au niveau des alertes par contre, je ne te suis pas trop parce que lorsque ma plateforme est DOWN ou très instable, je ne vois pas l interet de recevoir des alertes toutes les 2 minutes pour me répéter que ca marche pas ! c’est deja assez stressant de relancer les process, spamer ma boite mail n’a pas grand interet… sauf quand je recoie le mail de fin d’incendent qui me confirme que tout remarche.
    J’avais aussi une solution gratuite au départ et j’ai basculé chez Netvigie, j’en suis content.

    Merci a presse citron, on trouve des infos sympas.

    JF
    Resp Exploitation

Lire les articles précédents :
Google met un pied chez les distributeurs spécialisés avec les cartes-cadeaux Google Play (USA)

Google fait une nouvelle excursion en dehors du Web pour faire la promotion de son Google Play Store : les...

Fermer