Est-ce que la montre Samsung Galaxy Gear est futuriste ou obsolète ?

  • Samsung a lancé plusieurs publicités pour sa montre connectée Galaxy Gear.
  • Les spots TV démontrent à quel point le concept était futuriste… dans les années 80-90.

Samsung semble avoir placé de grandes espérances dans la Galaxy Gear. La preuve en est des nombreux spots télé que les équipes marketing de la marque dévoilent actuellement pour inviter le consommateur à l’achat. Et on peut dire qu’il s’agit véritablement de très bonnes publicités. La plupart des avis convergent cependant pour s’accorder à dire que les publicités sont bien meilleures que le produit en lui-même. En effet, la montre connectée de Samsung reçoit de très mauvaises critiques pour son lancement.

« Personne n’achètera cette montre, et personne ne le devrait », cette critique assassine du New York Times n’est qu’un avis parmi tant d’autres.

Mais tout le problème de la Galaxy Gear est résumé dans ces si belles publicités lancées par Samsung. En effet, le spot TV montre une succession de personnages de fiction parler à leurs montres : Dick Tracy, les Power Rangers, Michael Knight (David Hasselhoff) dans K 2000, les Pierrafeu, Star Trek, etc.

Une succession de personnages des années 80 et 90 qui vont venir porter leur poignée devant leurs lèvres pour discuter. Samsung souhaite jouer sur la corde sensible de la nostalgie (pour autant que vous soyez suffisamment âgé pour vous rappeler de K 2000 et des Pierrafeu) en positionnant son nouveau gadget comme l’aboutissement de décennies de fantasmes d’adolescents.

Si cela pourra prêter à sourire, cela place la Samsung Galaxy Gear exactement pour ce qu’elle est : la vision obsolète d’un concept hérité des années 80-90.

La Galaxy Gear aurait été formidablement impressionnante si la montre avait été un ordinateur autonome permettant de communiquer. Seulement voilà, nous sommes à l’ère du smartphone et la Galaxy Gear n’est plus qu’un téléphone aux fonctionnalités réduites, entièrement dépendante du smartphone pour fonctionner. Un vieux concept donc, qui prête davantage à sourire qu’à autre chose.

Mais tout n’est pas négatif pour Samsung… en effet, ils auront tout de même réussi à vous divertir pendant ces deux minutes de spots TV.

(Source)


4 commentaires

  1. Très sympa leur pub ! Aha K2000 le bon vieux temps :). Je pense qu’il y a bcp de potentiel dans ce nouveau marché, peut être autant que les tablettes à terme.

  2. mat olivier on

    A lire cette analyse négative, on à l’impression que la galaxy gear ne sert à rien et n’est qu’un produit obsolète et futuriste.
    Elle ne se veut pas être un substitut de téléphone portable, mais un écran déporté permettant de gérer ses appels et autres messages sans sortir le téléphone de la poche.
    Ce n’est certes pas un téléphone de poignet, mais je ne pense pas que ce soit le but recherché.
    Actuellement possesseur d’une smart watch, qui est concurrente, je peux vous certifier l’utilité et le côté pratique du produit.

  3. Les chinois font depuis longtemps des montres téléphones autonomes, on glisse sa sim dedans et on passe/reçois les appels avec.
    Mais qui aujourd’hui laisserait son smartphone de coté pour une montre qui ne fait que recevoir/passer les appels et afficher l’heure ?
    En voyant large, seul 5% du temps d’utilisation de mon téléphone sert à la téléphonie. Pour le reste, c’est mails, surf, musique, vidéos, photo, livres, gps, jeux …
    Autant de choses qui ne seront portables sur une montre que si on agrandi l’écran (ou si on la relie a des google glass peut-être).

    De fait, Samsung à préférer en faire un périphérique plutôt qu’un téléphone, soit. mais qu’est-ce-que cela apporte de plus qu’une oreillette Bluetooth mis a part le fait qu’il faut garder le bras en l’air si on veut que notre correspondant nous entende (et je ne parle pas du manège si on désactive le haut parleur). Autant répondre directement sur son téléphone.
    c’est donc loin d’être une avancée technique en effet.

  4. La pub est superbe, avec bande son accrocheuse… nonobstant l’intérêt ou non de ce produit que je n’ai pas essayé pour en juger, je pense que si demain nos voitures pouvaient voler dans les rues -autre fantasme des années 70 pour le nouveau millénaire- cele n’en rendrait pas la réalisation obsolète pour autant…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung : Obama a-t-il une préférence pour Apple ?

A son tour, Samsung espère le veto du président Obama pour annuler l’interdiction de certains de ses produits aux Etats-Unis....

Fermer