Est-ce que la nouvelle version Flickr améliore le service ou en ruine l’expérience ?

Yahoo vient de présenter la nouvelle version de Flickr. Mais les avis sont partagés : bilan des grands changements de la plateforme de photographies.

Nous connaissons déjà on ne peut mieux les réactions typiques au changement sur le web. Chaque micro-modification de l’interface de Facebook va ainsi faire naître la fureur des utilisateurs sans véritables raisons parfois.

Alors voilà, quand Yahoo dévoile une nouvelle version de Flickr, on ne peut que hocher la tête face aux violentes critiques : c’est la sempiternelle peur du changement.

Et si mon avis sur ce nouveau Flickr est très positif, certains reproches semblent suffisamment fondés pour que nous prenions le temps d’en discuter aujourd’hui.

flickr Est ce que la nouvelle version Flickr améliore le service ou en ruine lexpérience ?

Flickr tourne le dos à son marché pour en conquérir un autre ?

Flickr a toujours été un service ayant de nombreux attraits pour les photographes professionnels. Outre le compte pro qui permettait de stocker un nombre illimité de photographies pour 25$ par an, dans leur format original (sans aucune perdition donc), il donnait un accès ultra-rapide aux données EXIF. Des utilisateurs de longue date regrettent aujourd’hui que ces fonctionnalités sont maintenant plus difficiles à trouver.

En réalité, le nouveau Flickr est définitivement plus agréable pour regarder les photographies et pour les « photographes amateurs » qui uploadent leurs clichés depuis un smartphone.

En cela, les professionnels qui avaient élu domicile sur Flickr se sentent floutés.

Flickr souhaite se rendre plus attrayant pour les plus jeunes et le « grand public ». Ils veulent résolument prendre des parts de marchés à Instagram. Flickr avait pourtant un marché différent… un marché de professionnels. Cette nouvelle stratégie est donc discutable.

Discutable ne veut évidemment pas dire que Yahoo avait tort.

 

Flickr s’adapte aux usages réels

J’avais pu rencontrer Jennifer Davies (chef de projet Flickr) lors du Yahoo Hack Europe. Elle avait mis en lumière le fait que l’usage qui était fait de Flickr avait subi une importante mutation sur les dernières années, l’iPhone devenant l’appareil photo le plus populaire sur la plateforme.

Alors Yahoo est-il parti poursuivre de nouveaux publics ou essaye-t-il d’adapter son produit aux usages réels ? Les deux semblent plausibles.

Au final, je pense que nous serons d’accord pour dire que Yahoo se devait de réaliser des changements profonds sur Flickr. Le produit semblait à l’abandon et perdait en popularité. Marissa Mayer a vu la montée de l’usage des smartphones et a décidé d’accompagner cette tendance avec une version à destination du grand public.

Un usage professionnel est encore largement possible sur Flickr mais il n’est plus la priorité numéro un. Il faut donc parfois chercher les données EXIF ou payer plus cher pour avoir un vrai stockage illimité, mais cela ne devrait pas empêcher complètement son utilisation.

Les professionnels pourraient également profiter de l’arrivée d’un public plus large sur Flickr puisque leur travail sera ainsi plus visible. Ils devront cependant accepter de voir ce sublime paysage en HDR, mis côte à côte avec la photographie d’un adolescent qui se prend en photo au Burger King.

(source)

17 commentaires

  1. Superbe nouvelle interface très bien adaptée a des photos. L’interface a la pinterest s’y prête bien contrairement a Google+ pour lequel ca devient illisible. L’illimité m’a permis de revoir des photos qui datent.

  2. @juan: je trouve on contraire que Flickr s’est largement inspiré de Google+ pour la lisibilité des photos. L’avantage pour Google+ est que le drag&drop pour ajouter des photos fonctionne et que, contrairement à Flickr, Google+ ne rame pas.

  3. Je pensais depuis un certain temps à utiliser Flickr comme service de backup pour mes photos, en plus de pouvoir en partager certaines (et donc de payer 25 $/an).
    Le nouveau Flickr a presque fini de me convaincre ! Sauf que je ne sais pas comment faire avec iPhoto pour que cela soit automatique (chaque image importée est uploadée sur Flickr et inversement, si je la supprime de ma bibliothèque, je voudrais qu’elle disparaisse de Flickr).
    Espérons que iPhoto ou d’autres logiciels du genre proposent ce genre de fonctionnalité.
    Pour revenir à l’interface, je ne fais pas parti des grincheux, je trouve l’évolution plutôt réussie.

  4. Et çà ne gène personne qu’il faille payer plus cher tout çà pour plaire à un autre public?
    Moi çà me fait chier, je vais certainement fermer mon compte pro :-(

  5. Le gros truc qui est nul dans cette nouvelle version, c’est la difficulté de faire des filtres sur le résultat de recherche. Impossible de mettre la main sur l’entrée de de menu « recherche avancée » pour pouvoir trier les résultats et afficher uniquement les photos en licence creative commons.

  6. Les stockage presque illimité et la refonte graphique vont plutôt dans le bon sens.
    Malheureusement, le refonte est loin d’être complète et il reste beaucoup de vieilleries de l’ancienne version qui trainent. Un travail intéressant, mais plutôt bâclé. Espérons que pendant les semaines à venir, les développeurs vont continuer à stabiliser cette nouvelle version de Flickr.
    J’ai testé l’upload de nombreuses photos sur Google+ et sur Flickr : Yahoo! a encore de gros progrès à faire en terme d’ergonomie et je ne pense pas qu’un utilisateur peu aguerri s’y retrouve.

  7. Perso, je trouve normal que le site évolue en adoptant les standards actuels.
    Par contre, je trouve que la mise à jour fait un peu « amateur ». En effet, en naviguant on remarque souvent que se superposent des éléments de l’ancienne et de la nouvelle version. ça fait fort bricolage je trouve.

    Sans compter les premiers jours où mes images ne se chargaient carrément plus.

    Aussi non, pour les déçus prêts à mettre les mains dans le cambouis, il existe ce superbe CMS très facile a installer et à utiliser: http://koken.me/

  8. Je pense également qu’il est normal que le site suive les tendances pour toujours un maximum de monde. J’aime beaucoup la nouvelle plateforme que je trouve très bien réussie et ergonomique.

  9. Pourquoi personne ne dit que pour une connexion modeste de province (4mega imaginaires), c’est une nouvelle version tout simplement inutilisable ?

  10. j’aime pas du tout, en plus d’apres ce que j’ai vu en voulant m’inscrire , il faut impérativement un compte mail yahoo ???

  11. J’avoue que j’aime bien la nouvelle version de Flickr. Même en soi, ce n’est qu’un habillage, rien de plus car il manque encore bien des fonctionnalités (par exemple, je ne sais toujours pas comment classer les photographes que je suis dans des catégories libres; je n’ai accès qu’à « Famille » et « amis »).
    Flickr devait évoluer et je pense que ce n’est qu’un premier pas. Par contre, avoir un vrai compte illimité pour une fortune me déplaît déjà plus: j’étais bien content de mon compte pro tel qu’il était. Mais ça risque de faire bouger pas mal les choses dans le monde de l’hébergement photo…et ça, c’est chouette !

  12. Adrienhb on

    Eugène : 1
    J’utilisais abondamment la recherche de photos en creative commons et là je suis perdu.
    Un peu lourd d’ouvrir touuuutes les images.

  13. Berardici on

    Flickr sur iPad ou iPhone c’était pas la joie. Je suis passé très vite à l.application FlickStackr qui est d’une ergonomie et d.une fluidité exceptionnelle , donne accès aux tags, aux metadonnees, aux groupes….
    Alors la nouvelle interface web, bof. Pas mieux mais plus lent.

  14. Clairement, l’évolution de Flickr en profondeur paraissait inévitable, les mises à jour des versions smartphone et tablettes en posaient les bases, complètement correct pour une utilisation « soft » de la chose, avec cet aspect visuel sweet et efficace qui le rendait plus agréable, plus commercial, plus grand publique (le business plan pour reprendre des parts de marchés à Instagram était judicieux dans l’approche).

    A contrario, cette refonte sur ordi est à mes yeux totalement détestable pour l’utilisateur d’un compte Pro que je suis… Ce n’est pas juste une question de perdre ses repères comme le soulignent légèrement certains, c’est tout le potentiel de la plateforme qui disparait, cela va bien au-delà de l’esthétisme racoleur qui rivalise avec son concurrent.

    Baser son succès sur cet aspect « Kawaï », on comprend rapidement que c’est de cette manière que Yahoo grappillera beaucoup de monde, notamment du côté des utilisateurs friands de photos/mobiles faites à la volée et postées en 2-2, c’est juste écoeurant de se voir ainsi évincé d’un système génial au profit d’une masse de moutons avides de sensations fortes..

    Pour ce qui est du potentiel parti en fumée, après une bonne semaine de pratique, je dirai :
    La disparition d’un accès visuel direct depuis la homepage à ses collections, à ses albums compilés justement grâce à Flickr (je ne me serai pas embêté à les compiler depuis 6ans), qui permettaient d’avoir accès rapidement à l’essentiel, sans avoir à aller chercher pendant des plombes la dites photos.
    L’accès aux infos des images devient quasi obsolète.
    On devrait également pouvoir choisir le format de la nouvelle présentation qui impose son aspect ô combien claustro et pas du tout clair… (la quantité d’images qui s’affichent sur une page est tellement monstrueux que mon ordi rame fréquemment).
    Sans parler des stats et autres infos/options dont on avait accès direct depuis sa homepage…

    Après 6ans de partages géniaux au sein de la communauté Flickr, à contre coeur, je pense quitter cette masse devenue informe pour de nouvelles aventures sur une plateforme plus pointue et moins grand publique.

  15. Le problème de flickr c’est que pendant longtemps il y a eu trop de dérive. Ils ont voulu ouvrir à tout le monde et dans tous les sens… Résultat on se retrouve noyé dans un flux de photos pour la plupart très banal. Il était temps qu’il fasse quelque chose mais à mon avis avant de récupérer le cap il va leur falloir beaucoup de temps et faire de vrais choix, comme 500px qui ont fait le choix des photos d’art.

  16. Impossible de partager mes photos avec une personne unique de mon choix (android)
    Ce flickr est une vrai merde.
    C’est pourtant le premier service à rendre…

Lire les articles précédents :
Allemagne, Deutsche Bahn recrute des drones de surveillance

Exit les caméras, les drones pourraient devenir le nouveau moyen de surveillance pour protéger au mieux ses équipements, c'est en...

Fermer