Et si demain les écrans n’étaient plus tactiles ?

Microsoft Research a récemment présenté un prototype mettant en scène une technologie qui pourrait un jour remettre en question les écrans tactiles.

Microsoft Research Prototype

Ces jours, la R&D de Microsoft fait souvent parler d’elle. Il y a quelques jours, nous évoquions son prototype de clavier pour ordinateur qui permettrait de préserver le clavier mécanique pour ordinateur, mais qui y ajoute d’étonnantes fonctionnalités.

Une fonctionnalité rendue possible grâce à des capteurs placés entre les touches du clavier et un algorithme qui permet d’interpréter les mouvements des mains de l’utilisateur. Imaginez donc un clavier mécanique qui vous permettrait de faire un « pincer pour zoomer ». Une vidéo de démonstration est disponible dans cet article.

Mais outre ce clavier magique, Microsoft Research a également présenté un prototype d’écran qui, vu ses dimensions, conviendrait parfaitement pour les mobiles. Le prototype ne requiert pas de contact. De ce fait, il n’est plus nécessaire de frotter son index contre le verre pour effectuer des commandes.

Selon la vidéo, il utilise des capteurs de champ électrique. On évoque également la notion d’interaction en 3D avec le portable, ce qui signifie que l’utilisateur pourra également effectuer des contrôles en variant la distance de son doigt par rapport à l’écran.

Une technologie offre quelques ressemblances avec l’Air Gesture de Samsung, disponible sur les récents smartphones du constructeur. Mais cette fonctionnalité utilise un capteur optique, ce qui signifie que la qualité de l’expérience utilisateur sera fonction de la luminosité. Et il semblerait que le niveau de précision ne soit pas encore suffisamment élevé pour réellement impressionner les utilisateurs (comme moi).

Une autre fonctionnalité d’interaction sans contact, toujours proposée par Samsung, est celle du S Pen du Galaxy Note 3, qui permet d’utiliser le stylet comme dispositif de pointage (sans contact) sur l’écran du smartphone. Mais cela se limite à une utilisation avec le stylet et la notion d’interaction en 3D évoquée par Microsoft Research n’est pas encore présente.

Ainsi, cette technologie présentée par Microsoft offre des fonctionnalités qui ne sont pas encore vraiment disponibles sur les mobiles. Mais pour le moment, il s’agit d’un prototype. Ci-dessous la vidéo (on vous laisse rêver).

En attendant que ceci fasse partie de notre quotidien, on vous rappelle qu’il existe déjà un petit logiciel de reconnaissance de mouvement appelé Flutter, disponible pour PC et Mac, qui permet de faire quelques commandes sans contact via la webcam.

(Source)


5 commentaires

  1. brazomyna on

    Super article … vous avez juste deux ans de retard. Sony a lancé cette techno sur des produits commercialisés auprès du grand public en mars 2012.

    Source: http://www.frandroid.com/actua.....ting-touch

    Extrait: « La technologie Floating Touch (créée en collaboration avec Cypress Technologies) vient se greffer sur un écran capacitif. La particularité est de pouvoir enregistrer des événements alors que le doigt n’est pas directement en contact (distance jusqu’à 20 mm). Les informations envoyées sont à la fois les coordonnées du doigt (classique) ».

  2. Le problème avec cette technologie, c’est que la frontière entre « j’interagis »/ »je n’interagis pas » est encore moins tangible. Avec le tactile, on a l’avantage de devoir « toucher pour déclencher l’action ».

    Ici, le fait qu’un simple mouvement puisse déclencher une action risque de démultiplier le nombre de fausses manip’ et rendre l’expérience utilisateur particulièrement pauvre.

    Donc, à voir, mais pour le moment, je reste sceptique.

  3. @brazomyna : Tes 20 mm, c’est 2 cm hein ? Ici, ils ont un peu plus d’ambition si tu regardes la vidéo.
    Et les 2 cm n’utilisent pas la 3D (ça ne fait rien de plus qu’un écran « normal » mais on peut l’utiliser avec n’importe quels gants).

Send this to friend

Lire les articles précédents :
PaperFold_Smartphone_b
PaperFold : un smartphone à trois écrans

Après le YotaPhone, ce smartphone russe à double écran, voici un nouveau modèle à… trois écrans.

Fermer