Et si votre FAI installait des ad-blocker dans ses data center ?

Selon les rumeurs, les FAI européens planifieraient de le faire. Mais est-ce une bonne idée ?

Google MacBook Air

Quel serait le visage d’internet sans les publicités, et notamment celles de Google ? Faut-il rappeler que sans la pub, la plupart des services gratuits que nous consommons quotidiennement sur la toile seraient payants ?

Selon des rumeurs, les FAI en Europe prévoiraient d’installer un logiciel de blocage des publicités, développé par une firme israélienne, dans leurs data center. L’information provient du Financial Times, qui aurait même eu la confirmation de l’existence de ce projet, d’un haut responsable de l’un des opérateurs concernés. Celui-ci aurait même indiqué qu’il s’agira d’un service auquel les utilisateurs pourront souscrire et que le blocage pourrait aussi concerner les réseaux mobiles.

Pour l’heure, l’info n’est pas encore officielle. Mais un tel mouvement pourrait non seulement mettre à mal Google, mais aussi des millions de sites web, dont le modèle économique est basé sur la pub en ligne.

Après, vous pourriez dire que cette idée n’est pas nouvelle. Rappelons en effet qu’en 2013, Free avait par exemple tenté de bloquer des pubs grâce à une mise à jour de ses routeurs.

(Source)


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Pingback: Et si votre FAI installait des ad-blocker dans ses data center ? - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Pingback: Des ad-blockers dans les data center de votre opérateur ? - MaxyBuzz

  3. Pingback: Des ad-blockers dans les data center de votre o...

  4. Lart_Iste on

    Du moment que les opérateurs laisse le choix ça me va à un prix zéro ou symbolique, l’action vise quand même très clairement à mettre un énorme coup de glaive à la neutralité du net en coupant les vivres de beaucoup de monde mais, dans un autre sens cela va aussi pousser beaucoup de monde à s’ouvrir à d’autre modèle économique plus honnête et propre pour les utilisateurs, c’est quand même un énorme coup bas trop de pouvoir dans les mains des FAIs, cette option sera extrêmement destructrice ci elle est adopté par les utilisateurs/acteurs.

  5. Le problème que ça soulève et toujours le même: la neutralité du net.
    Si t’es capable d’extraire les pubs du contenu, ça signifie qu’ils lisent les paquets et les filtrent.

    Donc non, ce n’est pas une bonne idée, pas par rapport aux sites qui fonctionnent grâce à la pub mais seulement à cause de la neutralité.

  6. @Lart_Iste « d’autre modèle économique plus honnête et propre pour les utilisateurs ».

    Mis à part les sites pouvant gagner de l’argent en vendant un service je ne vois pas de modèle, applicable sur la majorité des sites, plus honnête et propre pour les utilisateurs que les pubs

  7. Mr Patator on

    @LART_ISTE: « s’ouvrir à d’autre modèle économique plus honnête et propre pour les utilisateurs ».
    A part les services payants, il n’y en a pas d’autre sans la pub.
    Malheureusement, personne n’est prêt à payer une vingtaine d’€ par mois pour avoir accès à des services en ligne. Tout le monde veut du gratuit.

  8. Très mauvaise idée, ce n’est pas aux FAI de décider ce que l’on doit voir ou Pas. La seule possibilité de l’activer ou non ne suffit pas.

  9. Pingback: Des ad-blockers dans les data center de votre o...

  10. Guillaume on

    La mise en place d’un tel filtrage signifierait le dépôt de bilan de nombre d’entreprises. Je pense en particulier à la presse en ligne dont les abonnements web peinent à décoller, aux sites d’actu sport, finance, mode, blogs spécialisés, … Il en résulterait un appauvrissement rapide du web en terme de diversité et de contenu. Quid de l’impact en terme d’images pour des FAI qui apparaîtraient inéluctablement comme les responsables directs et cupides de l’hécatombe ?

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Voici ce que Samsung aurait déboursé pour avoir un concurrent pour Apple Pay

Etant donné les enjeux, ce serait logique.

Fermer