Êtes-vous encore maître de votre grille-pain ? Une histoire d’internet des objets

L’Internet des Objets représente-t-il LA nouvelle faiblesse en terme de piratage informatique ?

L’internet des objets est désormais la nouvelle cible des hackers.

Et alors que des journalistes sensationnalistes dépeignent déjà les scénarios catastrophes où un cyber-terroriste prendrait le contrôle de votre voiture connectée pour vous précipiter dans un ravin, deviendrait maître de votre grille-pain pour provoquer une surchauffe et vous brûler vif, un autre type d’attaque bien plus réaliste est déjà monnaie courante.

grille pain danger
En effet, soyons lucides : l’objectif des pirates informatiques N’EST PAS de tuer de manière aléatoire en utilisant votre électroménager connecté. Entre le scam, le phishing, le spam, toutes ces manoeuvres ont encore et toujours pour objectif de générer de l’argent.
C’est donc avec cette finalité en tête que les hackers mal-intentionnés vont cibler l’internet des objets.

Bitcoin mining

La monnaie virtuelle Bitcoin est une belle avancée dans le monde de la cryptocurrency. Pourtant, il apporte avec lui une nouvelle pratique très lucrative : le mining de Bitcoin.

Dans un premier temps, les hackers mettaient en place des fermes de serveurs qui allaient passer jour et nuit à générer des Bitcoins. Il s’agit d’un investissement matériel qui comporte de plus certains risques. Dernière histoire en date, les serveurs de l’une de ces fermes ont surchauffé causant un gigantesque incendie, faisant perdre l’ensemble du fruit de leur mining (en plus du matériel très coûteux qu’ils n’avaient pas trouvé utile d’assurer).

bitcoin

La nouvelle solution des hackers, rapportée par Mikko Hypponen de la société de sécurité informatique F-Secure, est beaucoup plus maligne. En effet, les data miners vont désormais infecter les ordinateurs et objets connectés de milliers de personnes à leur insu, pour utiliser le CPU de l’ensemble pour créer des Bitcoins.
Le premier malware a infecter un réseau de caméras de sécurité a ainsi été découvert récemment : utilisant gentiment sa puissance computationnelle à d’autres fins que la surveillance.
L’ensemble des objets connectés à internet, de votre lave-linge à votre thermostat en passant par votre grille-pain, peut ainsi faire partie d’une armée d’objets esclaves, travaillant à d’autres fins que celle que vous pensiez.

Le Chief Research Officer de F-Secure nous confiera malheureusement qu’il n’y a aujourd’hui pas grand chose que vous puissiez faire pour savoir si vos appareils sont infectés.
Ce sera donc aux constructeurs d’objets connectés de faire le nécessaire pour sécuriser leurs objets face à ce nouveau type d’attaque créative à laquelle ils n’avaient certainement pas pensé.


6 commentaires

  1. Pingback: Êtes-vous encore maître de votre gr...

  2. Pingback: Êtes-vous encore maître de votre gr...

  3. Le problème c’est justement pour les systèmes domotiques qui sont en vogue en ce moment où tous est commandés et bientôt seront connectés et contrairement aux hackers habituel qui ont pour objectif de générer de l’argent, je crains le pire avec la monté du terrorisme sachant que tous se paie !

  4. Pingback: Êtes-vous encore maître de votre gr...

Send this to friend

Lire les articles précédents :
big-selfie
Le plus grand selfie du monde a été capturé avec un Lumia 730

Et vous allez avoir du mal à battre ce record.

Fermer