Evernote revoit ses formules payantes

Si vous commencez à vous sentir à l’étroit sur votre compte gratuit, alors c’est votre jour de chance.

Evernote Plus

Evernote est présent sur le marché depuis quelques années et il a séduit des millions de personnes issues des quatre coins du globe. Il doit cependant faire face à une concurrence de plus en plus rude.

Je pense à OneNote mais il n’est évidemment pas le seul. La vérité, c’est que pas mal de boites s’intéressent à ce secteur et c’est notamment le cas de Dropbox qui vient de dévoiler un outil pensé pour les groupes de travail.

Désormais, les utilisateurs auront le choix entre la formule gratuite, la formule « Plus » et la formule « Premium ».

Hasard du calendrier ou pas, Evernote vient tout juste d’annoncer le lancement d’une nouvelle offre. Une offre qui viendra se placer entre la version gratuite et la version premium.

Evernote Plus coûte très exactement 19,99 euros par an et il va permettre aux utilisateurs de charger chaque mois 1 Go de données sur les serveurs de la compagnie. Cela vaut pour les notes textuelles, mais également pour les images, les fichiers et toutes les données associées au compte.

Ce n’est pas le seul avantage conféré par la solution. En marge, il sera aussi possible de profiter du mode hors ligne intégré aux différents clients proposés par l’éditeur et on pourra même utiliser le compte pour stocker des emails.

Cela n’a l’air de rien mais il s’agit d’une sacrée avancée. A titre de comparaison, la version gratuite ne propose que 60 Mo de stockage et elle se limite aux fonctions les plus basique. Pour aller plus loin, il fallait donc opter pour la formule premium, et payer ainsi 39,99 dollars par an.

Grâce à ce nouveau forfait, Evernote devrait donc être en mesure de toucher un public plus large. Reste à savoir si ce sera suffisant pour contrer Microsoft ou même Dropbox.

Et là, il n’y a pas de mystère, seul le temps nous le dira.

En attendant, si vous voulez comparer les offres, le mieux c’est encore de vous rendre sur cette page.


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Fin Ouya
Rien ne va plus pour la Ouya

Même les plus belles histoires ont une fin. Ouya serait à la recherche d’un repreneur.

Fermer