Evernote se lance dans le hardware avec l’ambition d’amener un peu de magie

Phil Libin, CEO d’Evernote, a annoncé que sa compagnie entrerai bientôt dans le monde du hardware.

Evernote a toujours été une société à part et son leader iconique Phil Libin y est certainement pour beaucoup.

Son franc-parler, sa bonhommie et sa vision résolument différente apportent en effet un souffle rafraîchissant sur le web.

On va notamment mentionner le partenariat Evernote/Moleskine qui a donné naissance à un carnet de notes nouvelle génération.

Evernote : du hardware magique

Nous ne serons donc « presque » pas surpris lorsque le bon Phil va nous annoncer que Evernote va se positionner bientôt dans le monde du hardware.
Ce sera d’abord avec un appareil co-brandé dont la fabrication sera confiée à un partenaire alors qu’ils auront participé au design de celui-ci.
Mais inutile de s’imaginer un téléphone ou une tablette Evernote… non ! La société ne souhaite pas venir tenter sa chance sur un marché ultra-concurrentiel. Evernote souhaite lancer une nouvelle gamme d’appareils qui sera complètement nouvelle et « magique ».
Connaissant le coeur de métier de la société, nous pouvons nous imaginer un carnet de notes connecté, une sorte de Penultimate où le hardware aura été complètement pensée autour de l’expérience de la prise de notes (là où les applications iPhone/iPad ont été pensées pour adapter la prise de notes au device).

Evernote : fabriquant de hardware dans 4 ou 5 ans ?

Et il nous apparaît clair que ce projet n’est pas une vague lubie de Phil Libin.
En effet, contrairement au moleskine Evernote qui était un « test » de la société, la direction qu’Evernote prend vers le hardware se fera sur le long terme.
En effet, avant même d’avoir pu avoir un retour sur un premier appareil co-brandé, Phil Libin dévoile déjà le fait que Evernote devrait être en mesure de construire un appareil entièrement (en s’occupant du design et de la fabrication) d’ici 4 ou 5 ans.

(source)


5 commentaires

  1. Des lunettes de prise de note ? Il est encore temps de se lancer et se support semble adapté… Wait & See

  2. Sérieusement, qui cela pourrait intéresser un « carnet de note connecté » alors qu’un smartphone peut/sert à ça.

    On tout cas, on voit qu’ils sont en train de réfléchir à leur reconversion car avec Google qui arrive avec son Google Keep, ca risque de leur faire mal !

  3. @Charles, Si l’usage est bon et la techno « magique », les utilisateurs seront là, Evernote dispose d’une très grande crédibilité auprès du public.

    Et puis on peut pas dire que l’expérience de prise de note/écriture sur smartphone soit incroyable… loin de la même. Aurais-tu abandonné tout papier et crayon?

  4. Bonjour,

    Je trouve bien dommage de nous laisser ainsi dans un tel doute.
    En effet, n’aurait-il pas mieux valu attendre d’en savoir plus avant de nous mettre ainsi l’eau à la bouche avant de nous laisser sur notre faim?

    Cordialement,

    Bruno

Send this to friend

Lire les articles précédents :
veezio
[La Start-Up française de la Semaine] : Veezio

Veezio est une plateforme d’analyse automatisée de contenus vidéos.

Fermer