Facebook : avec 250 millions de joueurs chaque mois, le Social Gaming a le vent en poupe

Le réseau social de Menlo Park a dévoilé hier quelques chiffres sur le marché du jeux sur Facebook.

games developer facebook Facebook : avec 250 millions de joueurs chaque mois, le Social Gaming a le vent en poupe

Chaque jour, 1 visiteur de Facebook sur 5 va jouer à un jeu. Et avec plus d’1 milliard de personnes inscrites sur le réseau social, cela représente 250 millions de joueurs par mois. Vous ne pouvez même pas imaginer la quantité de maïs virtuel que cela représente.
Et même si Farmville était un exemple facile, il est loin d’être le seul avec 200 jeux sur Facebook qui dépassent les 1 million de joueurs mensuels.

Cela représente une augmentation dans l’installation des jeux de 75% sur un an (en comparant Mars 2012 et Mars 2013).

Le jeu est un business sérieux

On a tendance à oublier que Facebook possède plusieurs lignes de revenu et qu’il n’y a pas que la publicité.
En effet, le social gaming sur Facebook aura été un marché de 2,8 milliards de dollars en 2012. Ce sont au final « seulement » 800.000$ qui auront été empochés par Facebook puisque les 2 milliards restants ont été récupérés par les développeurs.
Pour être plus précis, nous apprenons que plus de 100 développeurs de jeux ont reçu au moins 1 million chacun pour la période 2012.

Un marché qui sera résolument mobile

Mais Facebook se félicite aussi d’une excellente intégration dans une majorité d’applications pour smartphones. 55% des 400 applications iOS les plus populaires possédaient une intégration avec Facebook.

Facebook va donc faire un appel du pied aux développeurs pour insister sur le fait que Facebook est une plateforme intéressante où proposer ses jeux, et a mis à jour sa page Games Developer Center pour rassembler l’ensemble des informations pour aider les développeurs à faire partie de cette success story du social gaming.

9 commentaires

  1. Le social gaming a vraiment un bel avenir et facebook a su comment l’intégrer à sa plate-forme, il y a même des personnes présentes sur facebook juste pour ceux jeux.

  2. Je m’attendais pas à autant de gamers sur facebook. Ce sont souvent des jeux de plateforme d’un niveau nettement moins perfectionné que ceux qui existaient déjà il y a 10 ans. J’ai du mal à comprendre cet engouement. Sur ce, je me remets sur ma partie d Age of empire ;)

  3. 1 visiteur sur 5 joue sur facebook, c’est énorme je trouve.
    100 développeurs reçoivent plus de 1millions d’euros, impressionnant.

  4. Le social gaming a vraiment un bel avenir, ces chiffres ne m’étonnent même pas. Avec tous les jeunes que l’on peut voir sur Facebook (même les plus grands) il est tout à fait normal que les jeux en lignes aient autant de succès.

  5. Impressionnant tout le maïs qui doit être récolté… facebook devient pour de nombreuses personnes un portail à part entière, où rassembler ses photos, suivre les news, raconter sa vie, et donc, jouer…!

  6. Les jeux proposés par les éditeurs sur Facebook sont quand même un peu faible, et faussement gratuit…vous-ne trouvez pas?

Lire les articles précédents :
Le Kickstarter de la science pourrait trouver de nouveaux traitements pour le cancer

Microryza est une plateforme de crowdfunding dédiée au financement des recherches scientifiques.

Fermer