Facebook bloque les filtres Prisma sur ses vidéos en direct

La rivalité entre Facebook et Prisma conduit le numéro un des réseaux sociaux à bloquer la célèbre application russe sur sa Live API.

prisma-facebook

En moins d’un an, Prisma est devenue l’une des applications les plus populaires dans le monde, que ce soit sur iOS ou Android. Pour rappel, celle-ci a débuté avec une fonctionnalité qui permet d’appliquer des filtres qui transforment les photos en œuvres d’art imitant différents styles. Puis, Prisma a lancé une autre fonctionnalité qui appliquait ces filtres aux vidéos. Et assez récemment, début novembre, l’application, qui est proposée par une société russe, a également décidé de permettre aux utilisateurs de lancer des Live sur Facebook auxquels ces filtres sont appliqués en temps réels.

Cependant, Prisma n’est pas la seule entreprise à s’intéresser à ce type de technologie, appelée transfert de style. En octobre, Google ainsi que Facebook ont montré leurs avancées dans le domaine. Et comme le note The Verge, le jour où Prisma a annoncé la fonctionnalité qui permet d’appliquer ses filtres intelligents sur des Live sur Facebook (en se basant sur la Live API), le numéro un des réseaux sociaux a également annoncé qu’il allait proposer une fonctionnalité similaire, mais native, « bientôt ».

Par ailleurs, aujourd’hui, Facebook bloque la nouvelle fonctionnalité de Prisma, sous prétexte qu’elle ne fait que copier une fonctionnalité du réseau social. Le site TechCrunch a pu accéder au message envoyé à Prisma par Facebook. Et voici ce qu’on y lirait : « Votre application permet d’envoyer des flux de vidéos en direct depuis la caméra d’un smartphone, ce qui est déjà possible via l’application Facebook. La Live API a pour but de permettre aux personnes de publier du contenu vidéo en direct depuis d’autres sources comme les caméras professionnelles, les configurations à caméras multiples, les jeux ou les partages d’écrans ».

A priori, les motifs du blocage sont légitimes. Pourtant, Facebook n’a jamais explicitement interdit l’utilisation de cette API, qui permet de diffuser des vidéos en direct depuis des équipements ou des logiciels tiers, pour l’usage lancé par Prisma en novembre. De ce fait, la presse y voit d’avantage une manière pour Facebook de bloquer un concurrent de sa future fonctionnalité native sur le Live.

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
meizu-pro6plus
Meizu de retour avec le Pro 6 Plus et le M3X

Meizu a donc frappé fort pour cette fin d'année en présentant pas moins de deux nouveaux téléphones. Le Meizu Pro...

Fermer