Facebook, des changements importants pour les médias

Facebook fait le choix de mettre en avant les news de qualité avec une mise à jour qui devrait apporter son lot de modifications.

Facebook a décidé de mettre à l’honneur les articles publiés sur votre fil d’actualité et cela risque d’apporter quelques modification intéressantes. Le réseau social a fait le constat suivant : en l’espace d’un an, le nombre de clics depuis Facebook vers un site média a presque triplé (augmentation de 170 %). C’est donc tout naturellement que le site de Mark Zuckeberg a choisi de mettre en avant les news et articles susceptibles d’apparaitre dans votre fil d’actualité. On retrouve notamment deux nouveautés : la mise en valeur et la sélection des articles de qualité et la ‘remontée’ d’articles sur lesquels vos amis ont mis un commentaire.

Mettre en avant un contenu intéressant et adapté

Après quelques tests, Facebook s’est rendu compte que les utilisateurs aimaient cliquer sur les news publiées dans leur fil d’actualité. C’est pour cette raison qu’une décision simple a été prise : augmenter le nombre de liens visibles sur votre timeline pour que le contenu soit plus visible et que vous ayez plus le choix. Les publications mises en avant devraient, normalement, correspondre à l’actualité et aux pages que vous suivez. Quand on ajoute quelque chose, il faut en enlever une autre pour conserver un certain équilibre. Cette fois-ci, ce sont les mêmes et toutes les âneries que l’on retrouve en pagaille sur les réseaux sociaux qui seront désormais moins visibles.Une manière pour Facebook de mettre en avant un certain contenu de qualité.

Un autre point est à considérer : lorsque vous cliquez sur une actualité, jusqu’à trois articles ‘en relation’ pourront vous être proposés. Les propositions ne seront pas forcément des pages que vous suivez, ce qui vous donnera peut-être l’occasion de découvrir de nouveaux médias intéressants. Cependant, c’est aussi jusqu’à trois possibilités de voir un potentiel lecteur partir chez la concurrence, pas sûr que les médias concernés apprécient cette nouvelle.

FacebookActu

Remonter le contenu avec un fort taux d’engagement

Une bonne nouvelle devrait tout de même les rassurer : du contenu plus ancien pourra être remonté sur le fil d’actualité des utilisateurs. »Quand les gens ont lu une histoire, ils retournent rarement dessus pour voir ce que leurs amis ont dit à ce propos, et aucune mise en avant n’était faite sur le fil d’actualité. Avec cette mise à jour, les articles vont, de temps en temps, remonter à la surface si ils ont des nouveaux commentaires de la part de vos amis.« . Ce point peut-être intéressant car il vous permet de voir les actualités qui engagent vos amis mais aussi de discuter avec eux à ce propos.

Facebook actu

Avec ces deux nouveautés, Facebook met en avant les articles et news. Cette mesure ne fera-t-elle pas de l’ombre à l’aspect social du réseau social ? Normalement Facebook sait comment mener sa barque, on peut donc lui faire confiance. Et puis, on ne va pas se plaindre de la mise en avant d’un contenu de qualité.

(sources [1], [2])


3 commentaires

  1. Merci pour cet article qui nous donne de la visibilité sur les nombreux changements actuels et futurs de Facebook. Une question m’interpelle néanmoins… Comment Facebook considère qu’un article de type news est « intéressant et de qualité » ?
    S’appuie-t-il uniquement sur les interactions – j’aime, commentaires etc. – ou utilise-t-il un algorithme quelconque ?
    Si quelqu’un a des réponses, je suis preneuse !

  2. FaceBook n’a plus la cote auprès des jeunes d’aujourd’hui , et on vois bien qu’avec ces modification qui sont ciblé à une tranche d’age qui justement cliquent eux sur les informations, alors que les jeunes vont plus vers Vine, Pheed, Line ou Snapchat sur smartphone, je serais curieux de voir les statistiques des utilisateurs en ce moment !!

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Card.biz dégaine ses offres payantes

Card.biz est un service simple et efficace s'adressant à toutes les entreprises désireuses de mettre en place des organigrammes intelligents....

Fermer