Facebook discute avec des pays pour le déploiement de ses drones solaires

Un responsable de Facebook a révélé que l’entreprise discute déjà avec quelques pays pour tester ses drones solaires qui permettront d’accéder à internet.

mark-zuckerberg

Facebook veut connecter toute la planète via son projet Internet.org. C’est surtout via l’initiative Free Basics, qui permet à certains mobinautes des pays émergents ou en voie de développement d’accéder à des versions allégées des sites web qui participent au programme, que le projet s’est fait connaitre.

Cependant, Facebook développe d’autres solutions plus à long terme pour aider les gens à accéder à l’information. Et parmi ces solutions, il y a son drone Aquila. En substance, Facebook conçoit des drones solaires qui peuvent voler pendant des mois et qui peuvent servir de satellites pour connecter les régions du monde où il n’y a pas de réseau.

En juillet, Facebook a testé pour la première fois Aquila. Son drone géant a pu voler pendant 96 minutes, ce qui a permis au numéro un des réseaux sociaux de collecter des données pour peaufiner le prototype.

Facebook veut déployer des milliers de drones solaires

Le décollage qui a eu lieu au mois de juillet n’était que l’une des premières étapes du projet ambitieux de Facebook. En effet, le numéro un des réseaux sociaux souhaite déployer des milliers de drones solaires dans le monde. Et actuellement, il serait déjà en train de discuter avec des pays pour pousser ses tests. « Certains des pays qui demande à ce que le premier test se fasse chez eux ont d’énormes régions où la connexion internet est faible ou inexistante », a récemment déclaré Martin Gomez, chargé des projets aéronautiques de Facebook.

Pour le moment, le numéro un des réseaux sociaux ne cite pas les parties intéressées, mais il est évident que dans les pays les plus pauvres du monde, un tel projet serait accueilli à bras ouverts.

Après, bien qu’il soit vrai que Facebook pourrait aider des millions de personnes à accéder à l’information grâce à ce type de projet, le numéro un des réseaux sociaux est aussi souvent suspecté de vouloir connecté le monde afin d’étendre son empire plus facilement. Et avec les drones Aquila, au moins, il ne sera peut-être pas accusé d’agir contre la neutralité du net, comme ce fut notamment le cas en Inde, où il voulait proposer le service Free Basics avec les opérateurs.

Sinon, sachez que Facebook n’est pas le seul à développer ce type de projets. Si Facebook veut compter sur les drones, Google mise quant à lui sur des ballons connectés pour connecter les endroits où les opérateurs n’ont pas encore d’infrastructures.

(Source)


  • Première bande-annonce pour les Gardiens de la Galaxie 2

    Marvel a mis en ligne la première bande-annonce de la suite des Gardiens de la Galaxie. Une petite mise en bouche avant de retrouver Star-Lord et son équipe déjantée. Sortie dans les salles le 26 avril 2017. […]

  • Vidéo : ils font atterrir un drone sur une voiture en train de rouler

    Faire atterrir un drone sur le toit d’une voiture en mouvement ! Une jolie prouesse pour certains et une grande interrogation pour d’autre. En effet, certains se demanderont à quoi cela sert de faire atterrir un drone sur une voiture en mouvement ? Tout simplement à améliorer les livraisons dans les derniers kilomètres par exemple. Une fois que la technologie sera au point bien sûr […]

  • Rabbi Jacqueline, la suite de Rabbi Jacob annoncée en 2018

    Danièle Thompson, la scénariste du premier volet s’est associée à la dessinatrice Jul pour imaginer cette suite. La sortie est prévue pour 2018. […]

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Firefox
Firefox bloque désormais les sites faiblement chiffrés

Mozilla vient de mettre à jour son navigateur. Firefox est désormais capable de bloquer les sites faiblement chiffrés.

Fermer