Facebook élimine l’application Social Roulette

Une application nommée Social Roulette permettait aux utilisateurs de jouer leur compte Facebook à la roulette russe. Le réseau social a décidé de la supprimer.

Créée Samedi dernier, l’application Social Roulette permettait de commettre un ‘suicide social’. Il suffisait de la lancer pour se retrouver avec une sorte de roulette russe qui laissait cinq chances sur six à notre compte Facebook. Si l’on tombait sur la ‘balle’, l’application se chargeait de supprimer tout le contenu de notre profil (photos, amis…) avant de désactiver purement et simplement notre compte. Les comptes « survivants » à l’application pouvaient s’en targuer et un lien était automatiquement publié sur leur mur.

« A un moment, tout le monde pense à supprimer son compte Facebook, c’est une réaction totalement normale face à la nature écrasante de la culture digitale. Est-il temps de considérer un nouveau développement dans votre vie ? Cherchez-vous l’occasion de repartir à neuf ? Ou êtes vous seulement en quête de frisson ? Il est peut-être temps de jouer à Social Roulette »

SocialRoulette Facebook élimine lapplication Social Roulette

Créée par Jonas Lund, Jonas Jongelan, et Kyle McDonald, l’application n’a pas l’air d’avoir réellement plu à Facebook qui l’a déjà bloquée. L’application a rapidement été détectée automatiquement par Facebook comme ‘créant une expérience négative pour l’utilisateur’ et le logo (un barillet contenant une balle Facebook) n’a pas réellement enchanté le réseau social.

Facebook n’a pas souhaité commenter le blocage de Social Roulette et a simplement répondu dans un communiqué : « Nous prenons des mesures contre les applications qui ne respectent pas notre politique expliquée ici : https://developers.facebook.com/policy/, dans le but de maintenir une expérience digne de confiance pour les utilisateurs ».

Le réseau social ne semble donc pas vouloir voir ses utilisateurs fuir en se suicidant virtuellement. Les développeurs ont pourtant assuré avoir cherché à créer une application respectant les conditions de Facebook, les raisons de la suppression restent assez obscures.

(source)

4 commentaires

  1. merci d’éviter les fautes d’orthographe.

    « Facebook n’a pas souhaité commenté (oh!) le blocage de Social Roulette »

  2. Complètement débile comme application mais j’aime beaucoup l’idée un peu subversive d’aller à l’encontre du modèle économique basique de Facebook (= avoir le plus de comptes)
    On sait combien de comptes ont été supprimés?

  3. Merci pour cet article! Pas étonnant que Facebook est bloqué cette application, ils ne veulent pas perdre leurs utilisateurs! Mais bo,n pas besoin de cela si l’on souhaite réellement quitter Facebook je pense.

Lire les articles précédents :
La prochaine liseuse Kindle en couleur ?

Amazon a racheté Liquavista à Samsung, cette nouvelle pourrait annoncer de nouvelles Kindle avec un écran couleur.

Fermer