En attendant la fin du monde, les internautes ont eu un aperçu de la vie sans Google et Facebook pendant quelques minutes.

Le monde a tremblé ! En attendant le 21 décembre, les internautes ont déjà pu avoir un aperçu de la vie sans Google et Facebook pendant quelques minutes.

Vous avez sans doute dû le remarquer hier en fin d’après-midi, de nombreux services de Google dont Gmail ont été perturbés par une panne, un incident confirmé mais pas expliqué par Google. Selon le App Status Dashboard, qui « propose des informations sur les performances des services Google Apps« , le Panneau de configuration d’administration/AP, Google Drive et donc Gmail ont été indisponibles, le géant de Moutain View avance «  qu’un sous-ensemble significatif de requêtes des utilisateurs Web de Gmail a été affecté pour un total de 18 minutes, à partir de 08:54/09:00 jusqu’à 09:04/09:16, heure du Pacifique  ». De nombreux utilisateurs ont également fait état de soucis avec le réseau social Google + ainsi que le navigateur Google Chrome.

Plus tard dans la soirée, c’est un autre géant qui a vacillé, le réseau social Facebook. En effet, pendant une vingtaine de minutes le site facebook.com était inaccessible en raison d’un changement dans son infrastructure DNS comme l’a expliqué un porte parole du site : «  Plus tôt dans la journée, nous avons procédé à des changements au niveau de notre infrastructure DNS et cette modification a entraîné, pour certaines personnes, l’impossibilité temporaire d’accéder au site. Nous avons détecté et corrigé le problème rapidement, et sommes maintenant de retour à 100%.  ». Les applications mobiles n’ont pour leur part pas été affectées par cette panne.

facebook dislike button 650x390 Facebook et Google touchés par une panne hier soir

Si l’incident Facebook n’entraîne pas de conséquence directe, celui de Google est plus embêtant. En effet, d’ampleur mondiale, la panne de Gmail avec ses 425 millions d’utilisateurs dont de nombreux professionnels n’est pas le meilleure des publicités surtout que le service de messagerie en ligne de Google doit faire face à une concurrence en progression, on pense notamment à Outlook.com. Le remplaçant de Hotmail a d’ailleurs choisi de reprendre le nom du célèbre client mail, bien connu des professionnels. Si les pannes se font rares, Gmail doit aujourd’hui faire avec le statut de messagerie n°1 au monde !