Facebook et Twitter, l’Iran relĂąche la bride ? [Mis Ă  jour]

Depuis hier soir, les Iraniens peuvent accĂ©der Ă  Twitter et Facebook sans passer par un moyen dĂ©tournĂ©. Le pays aurait-il dĂ©cidĂ© de supprimer les restrictions d’accĂšs ?

Il se pourrait bien que l’Iran ouvre peu Ă  peu les accĂšs Ă  Twitter et Ă  Facebook. Les Iraniens ne peuvent pas, en temps normal, accĂ©der Ă  ces rĂ©seaux sociaux sans utiliser un moyen dĂ©tournĂ© comme un VPN. Pourtant, hier soir, de nombreuses publications sur Twitter ont Ă©tĂ© Ă©crites par des personnes Ă©tonnĂ©es d’accĂ©der au site sans passer par un quelconque intermĂ©diaire. Bien qu’aucune annonce officielle n’ait encore Ă©tĂ© faite, nous pouvons peut-ĂȘtre nous montrer optimistes quand Ă  la rĂ©ouverture des deux rĂ©seaux sociaux pour le peuple Iranien.

Rappelons que l’accĂšs Ă  Facebook et Twitter avait Ă©tĂ© coupĂ© en 2009, date Ă  laquelle des opposants au rĂ©gime d’Ahmadinejad l’avaient utilisĂ©e pour se faire entendre et organiser des actions rebelles. Choses qui n’ont forcĂ©ment pas plu au gouvernement qui s’est empressĂ© de fermer l’accĂšs aux sites. Concernant la rĂ©-autorisation d’accĂšs pour Twitter et Facebook, plusieurs fournisseurs d’accĂšs Internet ont en effet confirmĂ© l’information sans qu’on sache pour autant si cet accĂšs va durer ou non.

HassanRouhani Les ministres Iraniens se mettent à Facebook, le réseau social reste néanmoins bloqué dans le pays

Pourquoi pouvons nous ĂȘtre optimistes ? Tout d’abord parce que le gouvernement fait preuve d’une certaine ouverture en ce moment en encourageant ses membres Ă  crĂ©er leur propre pages sur les rĂ©seaux sociaux et Ă  publier rĂ©guliĂšrement. Ouvrir Internet aux Iraniens prendrait donc tout son sens, ce sont eux les premiers intĂ©ressĂ©s par ces pages. On peut Ă©galement penser qu’avec l’Ă©lection d’Hassan Rouhani, un religieux modĂ©rĂ©, les choses pourraient changer.

Certes, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuĂ© et il ne faut point trop spĂ©culer avant que l’on sache si oui ou non, cette rĂ©-ouverture des accĂšs aux deux rĂ©seaux sociaux est un choix dĂ©libĂ©rĂ© du gouvernement. Il ne nous reste plus qu’Ă  attendre une annonce officielle… sur le Twitter de Hassan Rouhani ?

Mise Ă  jour : Faux espoir, le gouvernement a rĂ©agi et a informĂ© que cet accĂšs aux rĂ©seaux sociaux Ă©tait dĂ» Ă  un problĂšme technique (et non Ă  une quelconque volontĂ© d’offrir un peu plus de libertĂ© au peuple). « L’absence de filtre sur Facebook la nuit derniĂšre (lundi) Ă©tait apparemment due Ă  des problĂšmes techniques et le comitĂ© technologique enquĂȘte sur cette question. […] Nous enquĂȘtons pour voir quelle compagnie est responsable. » Mehr, agence d’information. Dommage, on y croyait.

(source)


2 commentaires

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Explorer Mars Ă  l’aide de robots reptiliens [VidĂ©o]
Explorer Mars Ă  l’aide de robots reptiliens [VidĂ©o]

Des robots pourraient ĂȘtre envoyĂ©s en renfort pour aider les actuels rovers Ă  mieux explorer la planĂšte Mars. Ces machines...

Fermer